Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
pat19

pat19

Ma nièce Manon partage certaines de mes virées en moto. Ici, départ pour les 24 heures du Mans moto, où elle devient la mascotte du groupe . . .

Ses blogs

Le blog de Patrice ou Div19

Mes grandes virées en moto, dans la bonne humeur partagée entre amis.
pat19 pat19
Articles : 460
Depuis : 17/06/2007
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Un mois de confinement !

Un mois de confinement !

Retraite totale. Les seules personnes rencontrées au fil des jours sont celles de mon entourage immédiat. Une vie de reclus, en quasi autarcie … Presque le parfait ermite ! Et la Tracer se morfond, remisée, le compteur irrémédiablement bloqué à l'approche des 30000 km. Pourtant, elle devrait se trouver sur le circuit Bugatti depuis hier. J
Fin de 24h00 … de quiétude !

Fin de 24h00 … de quiétude !

Normalement, je devrais m'assoupir, épuisé par une longue semaine se terminant en apothéose par 24h00 de course … Mais ça c'est ce qui était prévu avant l'arrivée du méchant virus … Heureusement, il nous reste les souvenirs de la dernière édition qui fut dantesque, en général, mais aussi particulièrement pour la #38 du team FGN Rac
Foutage de gueule ? ? ?

Foutage de gueule ? ? ?

Ce matin, un article de Médiapart m'interpelle : https://blogs.mediapart.fr/isabelle-veilleur/blog/250320/aide-aux-petites-entreprises-un-coup-de-com?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66&fbclid=IwAR0s286O-0xD-_Hmpfm--iDR0nHhkO1Fk-dgUsYpVJuYeugnqitQRIZ54ro Pour faire court : "Les conditions d'attribution de la prim
24 heures du Mans … nostalgie.

24 heures du Mans … nostalgie.

Cette semaine, je devais la passer sur le circuit Bugatti pour participer aux 24 heures du Mans moto … Mais le Covid19 en a décidé autrement, d'abord en annulant toutes les manifestations regroupant trop de personnes puis en entraînant un confinement généralisé. Ces semaines passées chaque année au cœur de l'action sont humainement fanta
Tracer … déconfinement effectif !

Tracer … déconfinement effectif !

La reprise est forte : 1500 bornes dans la semaine, une bonne remise en jambe ! Ce matin, départ de Bort aux aurores vers les terres celtiques et les prévisions météo ne sont pas très engageantes : Rares averses à partir de Poitiers puis orages dès le début de l'après-midi sur la Bretagne. Pour les averses, les prévisions étaient justes
Continuité du confinement.

Continuité du confinement.

La Tracer reprend du service, mais en mode restreint … Je reste bloqué par la règle des 100 km et je suis toujours à 700 bornes de la Corrèze. Quelques petits virons, un peu de maintenance mais pas encore de grandes escapades. Je ne m'ennuie pas pour autant, loin de là. Les activités de jardinage sont toujours prenantes et les premières r
Des (bonnes) nouvelles de l'ami Blanco !

Des (bonnes) nouvelles de l'ami Blanco !

Ils sont nombreux mes plus anciens amis, comme les fidèles lecteurs de ce blog à me demander des nouvelles du Sieur Blanco. Et l'actualité me donne la possibilité de répondre à tous en fournissant d'excellentes nouvelles. "Blanco", c'est le pseudo d'un Jean-Marie qui était omniprésent dans le monde moto et compagnon de nombreuses aventures
(Re)découverte de la Roche Jagu.

(Re)découverte de la Roche Jagu.

Dimanche matin, le temps est maussade mais les prévisions sont encourageantes … Alors nous décidons de partir balader. Des petites routes sinueuses à souhait sautent de monts en vallons, serpentent sous les frondaisons ou au milieu des champs et nous amènent devant le château de la Roche Jagu. La demeure est magnifique, imposante, surplomban
Quatre ans plus tard …

Quatre ans plus tard …

En décembre 2016, j'avais le plaisir de convier, au cours du week-end des Millevaches, quelques artistes, écrivain, reporter ou cinéastes et néanmoins amis. Ils débarquaient pour s'encanailler lors de notre fameuse hivernale motocycliste, voire même la découvrir pour certains, mais aussi venir à la rencontre de leur public, présenter leurs
Adieu Jacky …

Adieu Jacky …

La triste nouvelle m'est communiquée par son frère Laurent, motard lui aussi et adepte des Millevaches … Donc l'occasion de se croiser au moins une fois par an sur le plateau du même nom (je n'ai pas beaucoup de temps disponible dans ces moments-là). Malgré des prévisions météo peu engageantes, je tiens à être présent en ces moments de