Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Salvatore Comisi

Salvatore Comisi

Homme 81 ans, chretien évangelique. Mon blog parle de religion et de tout autre argument qui peut enteresser, bi-langues: en Français et Italiano. Scrittore e Poéta, Predicateur de la Parole de Dieu.

Ses blogs

Poèmes et Poésies de Salvatore Comisi

Le blog est bilangue: Français et Italiano
Salvatore Comisi Salvatore Comisi
Articles : 54
Depuis : 14/03/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Le blog de Salvatore Comisi

Poésies, études de la Bible et articles sur tout ce qui concerne à la chrétienté du premier siècle à nos jours
Salvatore Comisi Salvatore Comisi
Articles : 762
Depuis : 07/11/2009
Categorie : Mode, Art & Design

Articles à découvrir

Viens te réchauffer mon frère

Viens te réchauffer mon frère

Viens réchauffer tes mains mon frère On dit que nous avons un dieuQue ce n'est pas un militaire...Ni l'empereur, ni son neveuQue ce n'est pas de ces notablesNi de ces bourgeois triomphantsOn dit qu'il est né à l'étableOn dit qu’es Dieu, n'est qu'un enfant . Viens réchauffer tes mains trop maigresOn dit que tu as la peau noireOn dit que tu e
Le bonhomme de neige

Le bonhomme de neige

Dans la nuit de l'hivergalope un grand homme blancc'est un bonhomme de neige avec une pipe en boisun grand bonhomme de neige poursuivi par le froidil arrive au villagevoyant de la lumièrele voilà rassuré.Dans une petite maisonil entre sans frapperet pour se réchauffers'assoit sur le poêle rouge,et d'un coup disparaitne laissant que sa pipeau m
Chanter Ton amour, Mon DIEU

Chanter Ton amour, Mon DIEU

Comment chanter Ton amour Comment chanter la vie, mon Père Si mon cœur souvent impur S’éloigne de ce qui est vrai. Comment chanter tes louanges Comment chanter ta grandeur Puisque je suis petit en lange Toujours en besoin de ta chaleur Comment chanter ta venue sainte Sur cette terre d’hommes durci Par l’égoïsme, l’action qui vante Conn
PRIERE A MON SEIGNEUR E DIEU

PRIERE A MON SEIGNEUR E DIEU

Seigneur, aide mes pensées à raisonner correctement Ce monde veut m’enseigner la peur, et de A à Z me ment Je te cherche en mon âme, en essayant de la connaître Ma mémoire veut accroître mon mal en l’insufflant sur ma comète Plus j’avance, plus j’affronte mes résidus tristes J’me retrouve à lutter contre mes pulsions autodestruc
Le petit renne au nez rouge

Le petit renne au nez rouge

Quand la neige recouvre la verte Finlande Et que les rennes traversent la lande Le vent dans la nuit Au troupeau parle encore de lui Ah comme il était mignon Le p'tit renne au nez rouge Rouge comme un lumignon Son p'tit nez faisait rire On l'appelait Nez Rouge Chacun s'en moquait beaucoup On allait jusqu'à dire Qu'il aimait boire un p'tit coup Un
Comment devenons-nou enfants de Dieu ?

Comment devenons-nou enfants de Dieu ?

" Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu " (Jean 1. 12) .Nous devenons enfants de Dieu lors de la nouvelle naissance, lorsque nous croyons en Jésus Christ, en ayant ainsi placé toute notre Foi en lui pour qu'Il nous sauve. "Car vous êtes tous fils (enfant) de Dieu p
LA CATTIVERIA UNIVERSALE

LA CATTIVERIA UNIVERSALE

Facevo il bagno in quel golfo chiamato « Dei Saraceni » da dove nel novembre del novecento 54 partirono i prodi capitanati da Guido di Ventimiglia, con navi e così, i saraceni di Frassineto duramente punirono Ritto in piedi, con le gambe bagnate da quel limpido mare, guardavo, fisso proprio davanti a me, quei strapiombi di dolomitico calcare, af
NOËL DE VIEIL ARTISTE

NOËL DE VIEIL ARTISTE

La bise geint, la porte bat,Un Ange emporte sa capture. Noël, sur la pauvre toiture,Comme un De Profundis, s'abat. L' artiste est mort en plein combat, Les yeux rivés à sa sculpture.La bise geint, la porte bat, Un Ange emporte sa capture. Ô Paradis ! puisqu'il tomba,Tu pris pitié de sa torture.Qu'il dorme en bonne couverture , Il eut si froid
Perdre afin de gagner

Perdre afin de gagner

Peur ? Mais de quoi ? Sentir joyeusement de son esprit la délivrance ? La paix parfaite au-delà de la souffrance ? La fin des luttes, de tant de résistance ? Peur—de ça ? Peur ? Mais de quoi ? De voir de mon Sauveur la face ? D’entendre son accueil, de voir les traces qui disent la gloire des blessures de la grâce ? Peur—de ça ? Peur ?
LA BLANCHE, LA BLEUE, LA ROUGE et LA JAUNE

LA BLANCHE, LA BLEUE, LA ROUGE et LA JAUNE

C'est que chacun a son langage. La blanche dit : «Sois pur et sage! Garde propre ton vêtement, Garde ton coeur également!» La bleue exhorte avec tendresse Au pardon, à la gentillesse. La verte, emblême d'espérance Nous déclare : «Ayez confiance!» La rouge célèbre la joie. Elle nous dit : «Il faut qu'on voit Sur vos visages radieux Resp