Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Louisdelallier

Louisdelallier

Moulinois d'origine, je vous invite à visiter mon grenier pour découvrir quelques histoires sur ma ville...

Ses blogs

Le grenier de mon Moulins

Histoire de Moulins (Allier) et anecdotes anciennes
Louisdelallier Louisdelallier
Articles : 497
Depuis : 27/01/2013
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Un charretier, un chauffard et un général-ambassadeur

Vers 17h 30, le samedi 25 mars 1905 au lieu-dit le Grand-Chemin près de Godet, Jean Urbain, 57 ans, charretier au service du marchand de bois Brossard à Moulins, arrive de Toulon à la tête de deux chars de bois en compagnie de Compeau, un collègue. Sa dernière action aura été de se ranger sur le bas-côté gauche, en entendant derrière lui
Du pittoresque dans la rue

Du pittoresque dans la rue

Bureau de tabacs, rue des Potiers, en 2014, fermé depuis (Photo Louis Delallier) Autrefois, la rue était bien davantage le lieu de scènes étonnantes ou de petits évènements plus ou moins plaisants comme en témoignent les quelques anecdotes rassemblées ici. Le 11 avril 1888, un mercredi, vers 13 heures, déambulent à Moulins une ribambelle
Heure d’hiver encore une fois !

Heure d’hiver encore une fois !

Jacquemart (Photo Louis Delallier) On nous annonce régulièrement sa suppression prochaine. Pourtant, la revoici ! C’est un changement familier qui, deux fois par an, relance le débat entre pour et contre. En 1927, on reconnaissait les économies engendrées par ce changement semestriel. Les touristes l’appréciaient tout autant que les salar
Allo Paris ?... Essi Moulins !

Allo Paris ?... Essi Moulins !

Pierre Trimouillat par Fernand Fau La soirée est annoncée comme unique dans les deux sens du terme, c’est-à-dire du jamais vu à Moulins et une seule fois. Le syndicat d’initiatives moulinois propose un spectacle de chansonniers qui se veut l’égal des cabarets montmartrois où des artistes chantent ou font chanter leurs œuvres avant de j
Toujours plus de perfectionnements pour les voyageurs en train

Toujours plus de perfectionnements pour les voyageurs en train

Intérieur de la gare de Moulins Depuis l’inauguration de la première ligne de chemin de fer pour voyageurs en 1837*, beaucoup de chemin a été parcouru au sens propre et figuré. En effet, des améliorations sont progressivement apportées au profit des voyageurs comme ces quelques exemples choisis entre 1897 et 1912 en témoignent. En avril
Des marchands de stucchini à Moulins

Des marchands de stucchini à Moulins

Larmes et sourires de l’émigration italienne (1908) de Raniero Paulucci di Calboli, p 7 On les a vus de passage à Moulins, ces petits mouleurs-vendeurs de statuettes en plâtre, itinérants, notamment en mars 1900. Ces très jeunes Italiens originaires de Lucques pour la plupart d’entre eux constituent une partie du vaste mouvement migratoire
Décembre 1950 à Moulins : partage

Décembre 1950 à Moulins : partage

La rue d'Allier au XXIe siècle (Photo Louis Delallier) Le foyer des vieux travailleurs et vieilles travailleuses vient de rouvrir ses portes. Situé dans la salle du Pont-Ginguet* au chevet du Sacré-Cœur et inauguré en janvier 1945, il a été l’un des premiers foyers de ce type à Moulins destiné à adoucir les rigueurs hivernales et à att

Moulins, novembre 1916 : « Des canons, des munitions ! »

La direction de l’atelier de chargement* a consenti à installer une crèche et une garderie pour les enfants de ses employés, surtout parce que cela favorise le recrutement d’ouvrières. Comme ces facilités accordées à son personnel ont un coût, pourquoi ne pas faire appel à la générosité de la population locale par le biais d’une r
Les établissements moulinois Barillot et Berger

Les établissements moulinois Barillot et Berger

L'Acclimatation des animaux et des plantes du 31 août 1884 Jean Berger et Claude Barillot sont associés à Moulins depuis 1866. Leur établissement agricole est situé avenue de chemin de fer (avenue Général-Leclerc actuelle). On y fabrique des instruments pour l’agriculture. On y vend des graines de trèfle, de luzerne, du guano, des phospha
Des vagabonds par dizaines

Des vagabonds par dizaines

Le chemineau ou le vagabond de Jules Adler (1895-1952) - dessin de 1922 - Musée de Dôle En ce mois de novembre 1890, le préfet de l’Allier, Pierre Vincent, prend un arrêté à destination de tous les maires du département. Il officialise les mesures à prendre contre la présence grandissante de roulants et de mendiants dont l’attitude bie