Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
SCIBOR Serge

SCIBOR Serge

randonneur, appréciant (plus!) Albert Camus, Antonio Machado, Pablo Neruda, pratiquant la photographie, s'adonnant à la versification ...sans rime ni raison !

Ses blogs

Cheminement pyrénéen

textes, images concernant une approche "camusienne" des Pyrénées ...voire camusarde!
SCIBOR Serge SCIBOR Serge
Articles : 334
Depuis : 01/09/2015
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

&&& VAGUES À LAMES ~~~ DIX-VAGATIONS ? &&&

&&& VAGUES À LAMES ~~~ DIX-VAGATIONS ? &&&

sans comment taire &&& VAGUES À LAMES ~~~ DIX-VAGATIONS ? &&& ¤¤¤¤ D'accord, cet intitulé manque de tenue … Il n'est que part à vent … d'un non dit à venir … Alors, je soumets ceci à votre indulgence humaine La seule contant vrai-ment (sans faute) ¤¤¤ @@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@ Mais quand donc s'invita … Ce mot glaçant … pe
PLaTItudes ... (OCTOBRE  ROSE ?)

PLaTItudes ... (OCTOBRE ROSE ?)

Tout cela fut-il ... réel ? L'est-il encore ? P La TI tu des (Octobre Rose ?) PLATITUDES ... @ Après ces contorsions titrées … paravents pour émotion … j'userai, mon Aimée, de ce tutoiement, en une déraisonnable « conversation » avec … toi … monologue ? Cela me semble inadéquat … préférons transfusion … @ Te souviens-t-il de
&&& JUSTICE ET RESPECT ... POUR ANNE &&&

&&& JUSTICE ET RESPECT ... POUR ANNE &&&

l'honneur d'une femme debout ... Avant propos : Compte tenu du contexte (un mot!) actuel je me sens poussé à prendre une inhabituelle position … alors, je vous livre cela … c'est « engagé » et adresse par avance un bras d'honneur à ceux que ce texte choque … &&& JUSTICE ET RESPECT ... POUR ANNE &&& @ Si j'étais facétieux, ce dont je
Salut, Julos …

Salut, Julos …

Salut, Julos … J'appris donc ce matin Que Julos s'est éteint Sans jouer les importuns … Ouais, Julos Beaucarne, Un belge, pas un Bébél Ça vaut donc pas la peine De s'attarder la d'ssus … L'avait un cœur Julos, Et pis aussi un' tronche Qui tranchaient du commun … Géants, vraiment HUMAINS … Les larmes me sont v'nues Le jour où j'ai c
En ce jour ... veille d'anniversaire ...

En ce jour ... veille d'anniversaire ...

En ce jour donc ... jour veille d'anniversaire où une gamine "décervelée" ? voulut se rendre intéressante ... en racontant un cours auquel elle n'avait pas assisté ... celle au surnom de "cicatrice sucrée" ... mit son père en furie ... qu'il la transmit à un illuminé tchétchène ... et regretta, paraît-il ... Un an après cette histoire
@@@ JE L'AIME ? … T'AIME ! … @@@

@@@ JE L'AIME ? … T'AIME ! … @@@

il serait une fois ... deux moitiés d'orange ... Foin d'épithalame corsetant Les souvenirs de folles amours … Pablo, de son île chilienne m'incite à me joindre à ce : « j'avoue que j'ai vécu » Plus … intime … « accouplé » Que je vous confie ci après : @@@ JE L'AIME ? … T'AIME ! … @@@ & Ces soirées où je sais … Soirées ? D
&&& RIMES ... RICHES … ? &&&

&&& RIMES ... RICHES … ? &&&

Et l'homme imagina un certain ... Janus ... qui offre une rime riche et postérieure ... &&& RIMES ... RICHES … ? &&& ¤ Ah ben dis donc … Quèsaco ce titre … de noblesse ? ¤ Jem'souviens d'ces profs de … français … pas tout à fait le nôtre, de jargon … qu'était pas trop classieux … faudrait mieux dire guindé … ¤ À quatorze,
"Fô pa les froasser ! Pa les vesquer !"

"Fô pa les froasser ! Pa les vesquer !"

le "joli temps des autodafés" Fô pa les froasser ! Pa les vesquer ! Sa serê hantipro-duc-tif ! Ceux son des braveus jans kan même ¤ Ben y faux pah ! … Mettons fin à cette facilité avilissante … Des « glossateurs » s'abattront, s'il leur chante, sur ce qui suit … Ai-je mauvais esprit en n'admettant pas les … « excuses » … que l
~&~ VOLUTES ~&~

~&~ VOLUTES ~&~

AVANT PROPOS ... J'ai mis de côté, temporairement, quelques "agacements" ... le mot est faible ... Et m'adonne, m'abandonne ? à certaine forme de tendresse ... Sans chrysanthèmes ! Volutes ? En sont-ce ... en devenir ? ~&~ VOLUTES ~&~ & Je m'souviens … gamin … de mon admiration devant la performance « buccopharyngienne » … ( j'aime bien
« PERDRE LA TÊTE »

« PERDRE LA TÊTE »

« PERDRE LA TÊ TE » ¤¤¤ François-Jean … Samuel … Perdre la tête … Cette innocente expression fleurant bon la bluette, les prémices amoureuses, rend un sinistre son, revêt un sinistre sens … notre horizon humain s'assombrit … tant pour le passé « lointain » que le … présent … Plaque commémorant le supplice du Chevalier d