Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Caro

Caro

C'est l'histoire d'une fille qui décide d'aller voir au bout du monde comment ça se passe...

Ses blogs

Le "PETIT" tour de Caro

C'est l'histoire d'une fille qui a envie d'aller voir à l'autre bout du monde comment ça se passe...
Caro Caro
Articles : 43
Depuis : 11/11/2010
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Bali : une île, des plages...

Bali : une île, des plages...

La ville, c’est bien, mais à Bali, la plage, c’est encore mieux… Nous trouvons un chauffeur au cœur d’or qui nous emmène dans le nord de l’île, à Lovina, par des chemins de traverse… J’ai bien cru une fois ou deux que la voiture allait y rester, mais non, notre chauffeur a assuré, tant sur la conduite que sur le côté guide…
Cap à l'est...

Cap à l'est...

Il me reste une dernière traversée de contrées désertiques avant d’atteindre la partie la plus peuplée, et certainement la plus touristique d’Australie : la côte est !!! Si, si, vous connaissez, c’est là où se trouvent les fameuses plages : Byron Bay, Surfers Paradise, mais aussi les Whitesundays Islands ou encore Cairns et Brisbane p
J'étais sur la route... der des ders !

J'étais sur la route... der des ders !

Ca y est, je vois octobre pointer le bout de son nez, et avec lui mes derniers jours australiens… Alors, je décide de terminer mon road-trip en beauté, et de dépenser allégrement tous les sous récupérés des impôts australiens… Pour m’accompagner dans cette démesure, j’embarque Olivier, p’tit parisien rive gauche, dans la voiture,
Just a goodbye...

Just a goodbye...

Après presque une année sur les routes australiennes et deux dernières escales: Dubbo et les Blue Mountains (où j’ai eu le bonheur à chaque fois d’y retrouver de vieux (et nouveaux !) amis), me voici de retour à Sydney, avec deux objectifs prioritaires : vendre Titine au meilleur prix possible et apprivoiser mon nouveau joujou : un Nikon
Billionnaire... A Ubud !

Billionnaire... A Ubud !

Après une longue nuit d’attente à l’aéroport peu attractif de Darwin, heureusement émaillée par des incursions vendéenne et parisienne (merci Skype !), nous embarquons enfin au petit matin dans notre peu confortable avion pour BALI… Et je commence à croire qu’il est écrit que dans chaque pays où la vie spirituelle est omniprésente
Voyage au centre de la Terre... D'Australie !

Voyage au centre de la Terre... D'Australie !

Après une nuit blanche (le confort des avions low-cost est compris dans la définition…), me voici de retour à Darwin… Quelle bizarre sensation que de retrouver l’Australie, à mille lieues de l’ambiance balinaise : calme, propreté, circulation facile et peu de motos ou assimilés, mais aussi les prix qui vont avec (le taxi qui m’a emm

Le mot de la fin...

Ca y est, il est enfin venu le temps de clore ce chapitre d’une année à l’autre bout du monde… Après un mois et demi sur le sol français, je me sens enfin le courage de reprendre une dernière fois ma plume virtuelle pour… le mot de la fin ! Six semaines, c’est long et c’est court ! J’ai déjà eu le temps de passer par l’euphor
Moi, Jane ou Moi, Capt'ain Némo ???

Moi, Jane ou Moi, Capt'ain Némo ???

A peine arrivée à Cairns, me voici déjà à la recherche d’un moyen de vivre un autre de mes rêves : plonger sur la Grande Barrière de Corail ! Aussitôt dit, aussitôt fait, en me baladant dans les rues avec Claire, je tombe sur une offre alléchante : croisière de 2 jours sur la Grande Barrière, avec 6 plongées incluses… Je sors aussi
Destination le royaume du Million d'Eléphants et du Parasol Blanc...

Destination le royaume du Million d'Eléphants et du Parasol Blanc...

Aéroport de Bangkok… Ca y est, la page Australie est tournée, mais il me reste encore 3 semaines d’exploration asiate avant de retrouver la mère patrie… Avec Marion et Dylan, nous mettons le cap sur notre hôtel, où j’ai une grande chambre avec lit queen size, clim et salle de bains pour moi toute seule… Hou là là, tant de luxe me f
Evasion en terre lointaine...

Evasion en terre lointaine...

C’est donc dans la brume, chaussée de plus de courage que de crampons que j’entame ce trek difficile (dixit Xaï le guide !)… Premières impressions positives, les premiers kilomètres ne semblent pas si durs que ça… La route est large, et je me dis qu’au final, ça ressemblerait presque à une rando de par chez nous ! J’en profite po