Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
penn-all-ar-bed.over-blog.org

penn-all-ar-bed.over-blog.org

Tags associés : chine, russie

Ses blogs

Le blog de penn-all-ar-bed.over-blog.org

Récits d'aventure de Gaëlle et Owen lors de leur voyage en Asie
penn-all-ar-bed.over-blog.org penn-all-ar-bed.over-blog.org
Articles : 24
Depuis : 18/01/2011
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Vroum Vroum

Vroum Vroum

Vientiane est une gentille ville d’environ ? habitants (les chiffres varient entre 200 000 et 700 000 selon les sources !), sans gratte-ciel, sans pollution, sans stress. Le meilleur moyen de la parcourir c’est le vélo, qu’on loue dès le premier jour pour explorer les temples et sites historiques que la ville a à nous offrir. De l’autre
Chaleur tropicale

Chaleur tropicale

Préambule : les vidéos sont de retour, n'hésitez pas à revenir en arrière dans les articles "Duo Shao Qian" et "5 grenouilles...", le reste suivra très vite ! On est de nouveau deux, Gweltaz étant resté à Kunming pour une semaine de détente. Nous continuons notre route, devinez dans quelle direction ? Le sud, encore et toujours ! Nous ren
Grosse dose de bouddhisme

Grosse dose de bouddhisme

Fini l’air suffocant des villes, il nous faut du vert ! Lundi 6 juin, on décide de partir au Mont Emei (Emei Shan en chinois), une des quatre montagnes bouddhistes de Chine, qui culmine à 3099m d’altitude. Eh oui, on se lance dans l’alpinisme de haut niveau ! Bon d’accord, on triche à fond, puisque la montagne est équipée d’escaliers

Chemin de terre, chemin de pierre

Chemin de terre, chemin de pierre Mais où me mèneras-tu ? Tel un marchand nomade naguère Je te foule avec le pied nu Sous le soleil, sous les éclairs Je ne doute pas, je continue Tu me fais franchir les frontières Gravir des monts vraiment pentus Traverser des rivières en colère Mais jamais tu n’me laisses sans issue Contrée déserte, ren
Yoyo en altitude

Yoyo en altitude

Nous voilà donc partis le 11 juin pour une dizaine de jours de périple vers le far-west du Sichuan, à la frontière du Tibet. Nous faisons une première étape à Kangding, 2500 m d’altitude, à 8h de bus de Chengdu. Rien d’exceptionnel à faire dans la ville-même. A une demi-journée de transport cependant se trouve Gongga Shan, une montag
Vamos a la playa !

Vamos a la playa !

Au Cambodge, il y a des rizières. Là où il n’y a pas de rizière, il y a des forêts. Et là où il n’y a ni rizière ni forêt, il y a quelques villes et villages. Pas de gros changements dans le paysage. C’est juste peut-être un peu plus plat que le Laos. Comme on dit ici : « Same same, but different ». Mardi 12 juillet, on traverse l
Angkor des temples

Angkor des temples

Revenus sur le continent après notre retraite sur la petite île cambodgienne, nous décidons d’acheter des billets de bus pour Battambang, une ville de taille moyenne située à l’ouest du pays, pas trop loin de notre étape suivante : les temples d’Angkor. Nous faisons comme d’habitude un petit tour pour trouver le tarif de bus le plus a
Scoot toujours

Scoot toujours

Lundi 1er août. Nouvelle semaine, nouveau mois, nouveau pays. On quitte Siem Reap et les temples d’Angkor, destination la Thaïlande ! Encore une fois, on a droit à un trajet chaotique, et au lieu d’un bus direct express Siem Reap – Bangkok en 7 heures, on a un bus jusqu’à la frontière thaïe, puis un minivan jusqu’à Bangkok, le tout
Donde ? Dondet !

Donde ? Dondet !

"donde"= "où" en espagnol En ce début de saison humide, le niveau du Mékong a déjà beaucoup monté et de nombreuses îles de la région des 4000 îles sont ensevelies sous les eaux. De celles qui émergent encore, Dondet est une des quelques-unes habitées. On accède à l’île en pirogue seulement, mais cela ne décourage pas les nombreux t
Fin de parcours

Fin de parcours

Jeudi 9 août, encore un trajet épique pour faire Bangkok – Koh Phi Phi : 1h de retard au départ, une nuit de bus, 1h d’attente dans un hangar au bord d’une rivière, 3h de bus, encore un changement dans un hangar, puis camion aménagé jusqu’au port, à nouveau 1h d’attente, et enfin 1h30 de bateau. Mais ça valait vraiment le coup, pa