Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
notre-tour.over-blog.com

notre-tour.over-blog.com

Ses blogs

10 mois pour voir le monde

On va faire un tour et on vous le raconte.
notre-tour.over-blog.com notre-tour.over-blog.com
Articles : 50
Depuis : 28/10/2010
Categorie : Tourisme, Lieux et Événements

Articles à découvrir

Une semaine hors du temps

Une semaine hors du temps

Aujourd’hui, nous partons pour l’inconnu. C’est la première fois que nous trouvons si peu d’information sur l’une de nos destinations. Même nos deux dieux du moment, Internet et Lonely Planet, d’habitude si bavards, sont restés obstinément silencieux. Il n’en fallait pas plus pour attiser notre curiosité et pour me pousser à acc
De la pluie et du sang à torrents

De la pluie et du sang à torrents

En voilà un titre bien accrocheur. Mais ménageons le suspense et commençons par le commencement… Comme prévu, nous retrouvons Claude, le père de Damien, à l’aéroport de Phuket. Après 7 mois d’absence, les retrouvailles sont joyeuses. Mais nous ne le ménageons par pour autant, puisque malgré ses 24h de transport, dès le lendemain no
On the road again!

On the road again!

Nous voici de retour en Thaïlande, qui sera décidément notre hub pour la fin du voyage. Nous passons deux petites journées à Bangkok dont le centre est toujours épargné par les inondations. Nous y profitons des tailleurs aux prix défiant toute concurrence pour nous faire faire quelques vêtements sur mesure. Quant aux visites des monuments,
A Palawan-les-flots

A Palawan-les-flots

Qu’est ce nous l’avions attendue cette escapade à Palawan… Des années que Damien bavait devant toutes les photos qu’il pouvait trouver sur Internet! Et enfin, nous y voilà. Nous arrivons sous le soleil à Puerto Princesa. Pendant que Damien et Christophe se renseignent sur les hôtels, je file récupérer les bagages avec Charlotte. Nous
Angkor, encore et encore

Angkor, encore et encore

C’est la fin du déluge. Les pluies torrentielles ne tombent presque plus. Et si le Cambodge n’a pas vécu la même catastrophe que son voisin thaïlandais il n’en reste pas moins que les rues de Siem Reap sont inondées… Dans la vieille ville, l’eau nous arrive aux genoux. Mais l’ambiance est loin d’être au désespoir. La vie fait c
Les vacances ne tomberont pas à l'eau!

Les vacances ne tomberont pas à l'eau!

Il y en a eu du suspens avant leur arrivée ! Les inondations de Bangkok, tout le monde ne parlait plus que de ça… Le centre-ville allait bientôt y passer, quant à l’aéroport international, il était protégé, mais pour combien de temps encore ? C’est dans des cas comme ceux-là qu’on se rend compte de l’appétit des médias pour le
L'éloge de la paresse

L'éloge de la paresse

Le grand retour en France approche : plus que trois semaines ! La toute dernière semaine sera consacrée à la plongée dans le sud de la Thaïlande, alors il nous reste 14 jours pour explorer le Laos. De Chiang Mai, nous prenons un bus qui nous dépose à la frontière. Ensuite, pendant deux jours nous descendons le Mekong dans un long bateau en
La Plage

La Plage

A notre arrivée à Krabi, au sud-ouest de la Thaïlande, nous nous retrouvons bien dépourvus. Où aller ? Que faire ? Notre inspiration quasi légendaire nous a quittés… D’habitude, les idées s’imposent à nous, mais cette fois, nous sommes perdus. Venant des Philippines où l’infrastructure touristique est quasi inexistante, le choc es

Philippines: le bilan

A peine 3 semaines dans un pays aussi grand, c’est encore une fois un peu court pour dresser un bilan. La saison n’étant pas la bonne, nous n’avons pas pu aller dans le nord nous promener au milieu des rizières de Banaue et Batad. Pourtant, elles nous faisaient bien envie : bâties en terrasses sur des pentes très abruptes, ce sont les plu
Retour en Thaïlande

Retour en Thaïlande

La semaine en Birmanie est passée très vite et déjà nous traversons à nouveau le fleuve frontière jusqu’à sa rive thaïlandaise. Nous retrouvons Ranong et son hôtel 4 étoiles à prix Formule 1. Avouons-le, nous sommes heureux de profiter d’une douche chaude, d’un vrai lit et de la clim’. Tôt le lendemain matin, tandis que je me pr