Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
jean jacques piette

jean jacques piette

Tags associés : politique, politique et economie

Ses blogs

Le blog de jean jacques piette

l'étude d'une crise financière qui justifie 21 conditions d'un socialisme non libéral
jean jacques piette jean jacques piette
Articles : 90
Depuis : 01/09/2008
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Le pouvoir actuel: pourquoi faire (suite 8)

La question du pouvoir pourquoi faire a trouvé un commencement de réponse. Ce n’est ni pour prendre des avantages pour le salariat, ni pour souder une majorité dans laquelle se retrouverait les électeurs de gauche, le monde du travail. C’est une véritable collaboration de classes. Les reçus, nous l’avons constaté dans nos précédents

Pas de politique

La question du pouvoir est résolue et pas rattrapable. Un mensond'Etat (Cahuzac), une situation économique et sociale grave: une industrie déliquescente (bravo au rapport gallois), un marché financier aussi cupide que sous Sarkozy, un chômage qui progresse, un pouvoir d'achat qui baisse, une insécurité de plus en plus violente, la dépressio

Le pouvoir actuel: pourquoi faire (suite 7)

Et je reviens sur le budget. En Angleterre c’est par le contrôle du budget que le parlement s’imposa et imposa la démocratie. Sur un plan général les avancées sociales même en cas de crise se font par le budget. Or la loi de finance 2013 est contesté. Il devait y avoir selon le candidat Hollande une refonte de l’impôt. La loi en est t

Le pouvoir actuel n'est pas socialiste: qu'est-il?

J'ai voté pour ce pouvoir. J'ai toujours dit que je ne quitterai jamais le PS. Quatre générations de socialistes J'ai écrit un livre : "le pouvoir, pourquoi et comment", où je raconte ma vie de socialiste, de manager, de financier et d'ami du syndicalisme allemand. j'ai toujours indiqué comment et à qu'elle condition les socialistes peuvent

Le pouvoir actuel: pourquoi faire (suite 2)

Ainsi la question du pouvoir pour quoi faire ? Reste la question centrale pour les Socialistes dans une société qui n’est pas la leur. Encore que le social libéralisme est dominant au P.S. (voir la déclaration de principe, voir l’influence d’un DSK pendant des années et qui touche nombre d’élus et de ministres qui lui étaient proches

Le pouvoir actuel:pourquoi faire (suite 3)

L’action des socialistes est aussi une action pédagogique et depuis 3 ans le PS s’y essaie. Bien sûr je regrette qu’il oublie la lutte des classes, comme une vielle lune alors que le libéralisme qui un siècle de plus qu’elle, serait le symbole du modernisme malgré la crise financière puis sociale. Or les partisans les plus acharnés d

Le pouvoir actuel:pourquoi faire (suite 5)

Les français savent être radicaux et révolutionnaires, renverser les monarchies et les privilèges. Mais ils sont réservés sur la réforme. On peut être d’accord sur l’objectif et puis chacun se bat sans fin sur les solutions. De plus la démocratie repose sur le principe « une personne, une voix ». Mais devant la crise on voit que la d

Le pouvoir actuel: pourquoi faire?

Le parti socialiste pour la première fois de son histoire est majoritaire dans le pays électoral (assemblée, sénat, conseil régionaux, conseil généraux, villes). Et pourtant vu les abstentions, les non-inscrits, il n’est pas majoritaire dans le pays réel. Il ne faudra pas oublier ce fait. Les différentes victoires ne sont pas assises dan

Le pouvoir actuel : pourquoi faire (suite 6)

43% de satisfaits dans les sondages. Perte de 11 points en un mois. Déjà. Plans sociaux (Sanofi, Pétroplus, PSA, Arcelor… Mauvais indicateurs économiques Un objectif de déficit à 3% du PIB qui est intenable selon beaucoup. 3 millions de chômeurs est franchi Hausse de la pauvreté Un projet de loi de finances avec 20 milliards de hausse d

le pouvoir actuel:pourquoi faire (suite 4)

Je rappelle que le troc est la première forme d'économie de marché : il y a échange dans le système tribal mais parfois sans exploitation. Il existe encore de fait. La civilisation antique connaît l"économie de marché": le stockage des graines chez les égyptiens, l'agora chez les grecs et déjà des pièces voir des actes écrits constatan