Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
AEVA le Toto-Bois

AEVA le Toto-Bois

AEVA le Toto-Bois réalise des études scientifiques, des conférences, des sorties nature... et se mobilise contre les atteintes aux milieux exceptionnels de la Guadeloupe.

Ses blogs

L'écho du Toto-Bois

Le blog d'AEVA, l'Association pour l'Etude et la protection de la Vie sauvage dans les petites Antilles - Contact : aeva.totobois@gmail.com
AEVA le Toto-Bois AEVA le Toto-Bois
Articles : 127
Depuis : 18/12/2007
Categorie : Environnement & Bio

Articles à découvrir

To to to ?

To to to ?

La nouvelle carte de membre ! Plus d'un an que le Toto-Bois ne vous a pas donné de ses nouvelles. L'adage le dit, on ne peut pas être au four et au moulin. Ou plutôt sur le grill et sur la toile. Depuis une année, j'observe les membres du bureau de l'association. Ils sont loin d'être inactifs, bien qu'ils n'aient pas communiqué par mon interm
Action

Action

Un drame se joue à l'instant sous mes yeux (et mes oreilles). Chant de cigale 1 strident, un Pipirit 2 a capturé la chanteuse au vol. Puis des tap-tap-tap, l'oiseau (de la famille des Tyrans, je n'invente rien), maintient le coriace hémiptère entre ses mandibules pour ne surtout pas le laisser s'échapper. Il le martelle sur la branche d'un Boi
Moins de trous, c'est bon pour Tibou !

Moins de trous, c'est bon pour Tibou !

Excusez mon humeur blagueuse, c'est que je suis un volatile heureux. La guerre de Troyes du golf de Petit-Bourg marque une pause ! Une sacrée pause même, le tribunal administratif de Basse-Terre ayant estimé que non, il n'était pas légal d'urbaniser la zone de Caféière dans laquelle était prévue l'implantation du golf et d'un hôtel à plu
Supermotard non merci

Supermotard non merci

Moi je suis un oiseau poli et respectueux du droit. Alors je me sens un excellent porte-cuicui pour demander au porteur du projet Supermotard, et à l'Etat français, de respecter ce qui doit l'être. Imaginez : moi le Toto-Bois (Pic de la Guadeloupe pour les nouveaux, ou encore Toto-Bois pour les intimes), je suis la seule espèce d'oiseau endémi
Soufrière, joies pour demain

Soufrière, joies pour demain

Tradition oblige, je suis allé prendre mon bain démarré pour laisser derrière ce qui doit l'être. Et me focaliser sur les actions à mener pendant les 366 aujourd'huis que devrait compter 2020 (sauf accident spatio-temporel). Ce fut un bain d'air frais et lumineux, comme en atteste l'image retenue cette année pour orner la carte d'adhérent 2
Happy birthday Toto-Bois !

Happy birthday Toto-Bois !

Je suis là incognito, sous les feux de la rampe du microscope électronique Pour mes 25 ans, j'innove. Je m'attaque aux insectes marins. Je ne les goberai pas ceux-là, car chacun sait qu'en bon Pic de la Guadeloupe qui se respecte, j'ai horreur de voler à découvert. Alors vous pensez bien que je ne vais pas m'aventurer en bord de mer ou en mang
Demandez le bilan !

Demandez le bilan !

Poissons d'avril, compagnons de confinement Si l'alignement des planètes est favorable, l'année 2020 devrait s'achever bientôt. Enfin je crois, mais moi petit Pic des bois, je ne suis sûr de rien. Et je m'en porte bien. Comme chaque année à pareille époque, le staff d'AEVA s'active pour orchestrer l'assemblée générale de décembre. Orches
Il était une fois les Chouval bwa

Il était une fois les Chouval bwa

Je chevauche, pour mieux brouter AEVA œuvre pour la protection de la vie sauvage dans les petites Antilles. Pour cela, elle réalise des études scientifiques, et cherche à sensibiliser tous les publics à l'importance de protéger le vivant dans son ensemble. L'espèce humaine étant un maillon parmi d'autres. Les Phasmes nous ont semblé être
Toti la sé tan nou

Toti la sé tan nou

Main dans la main, ou le meilleur moyen de protéger les tortues Petite histoire du premier projet de conservation des tortues marines de la Guadeloupe et des débuts du réseau d’observateurs bénévoles En 1998, un premier projet de conservation des tortues marines de la Guadeloupe fut élaboré et piloté par Olivier Lorvelec, de l’associati
Les petits peuples du Morne à Louis

Les petits peuples du Morne à Louis

Qu'évoque pour vous le Morne à Louis ? Sachez que pour moi, le Toto-Bois, c'est l'une de mes maisons. J'y trouve facilement le gîte (arbres morts pour creuser mon nid) et le couvert (arbres vivants qui offrent insectes et autres animalcules en libre accès). Hé bien on dirait qu'il y a de la concurrence. Pendant plus d'une année, j'ai pu obser