Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
lta38

lta38

Enseignant, auteur Toponeige, VTopo, pigiste Nivéales, photographe. Passionné depuis tout petit par les activités nature/montagne.

Ses blogs

Par monts et par mots

Grimper, glisser, marcher ou tout simplement regarder. Tout (ou presque) ce que l'on peut faire ou voir en montagne (et parfois aussi ailleurs).
lta38 lta38
Articles : 2886
Depuis : 03/08/2010
Categorie : Sport

Articles à découvrir

Le brame du loup

Le brame du loup

Malgré un emploi du temps chargé "multi-domaines", je tente tant bien que mal de garder le contact avec les loups de mon secteur préféré histoire de ne pas perdre le "bénéfice" du travail effectué durant quelques années. Tout cela reste un plaisir et une quête personnelle. Elle durera peut-être nettement plus longtemps que celle du brame
A cheval

A cheval

Non je n'ai pas découvert une nouvelle activité. Très peu pour moi l'équitation ; je préfère être pendu à un rocher. En revanche, chevaucher des arêtes ça me parle. C'était un peu l'idée de cette balade pour se dégourdir les jambes après le week-end au Soreiller. Il a d'abord fallu chevaucher l'Isère en faisant le détour par le pont
Automne

Automne

Ce n'est pas encore l'hiver mais ce n'est plus l'été. Les jours y sont aussi courts qu'en hiver et du même coup, la lumière aussi belle. Rechercher les meilleurs (= les plus beaux) moments pour être là-haut. Quelques exemples de ces derniers jours en images.
Sous l'œil d'Andéol

Sous l'œil d'Andéol

Je suis déjà venu plusieurs fois à la Dibona : voie normale, classique sud, Madier, Visite obligatoire, Coup de Bambou, Savoyards. Il fallait donc trouver une voie nouvelle et qui collait à mes capacités du moment (je ne grimpe pour ainsi dire pas) : Lady Bona et Physique et sans issue sont à garder pour plus tard. Restaient les voies en face
Aérations plus ou moins sportives

Aérations plus ou moins sportives

Ca y est. La température est enfin tombée d'un cran. Le retour d'un franc soleil ce dimanche en montagne nous pousse à goûter aux lumières d'automne. Une première sortie tranquille avec les filles du côté de Belledonne au mont Saint-Mury nous permet d'entrevoir le Grand Pic. Et si je me faisais un petit tour express le lendemain ? Au passag
Rare !

Rare !

Il est rare de trouver des escalades faciles de cette qualité. Un rocher époustouflant, des mouvements magnifiques et le tout solidement équipé. Certes, il faut grimper entre les points et ne pas tomber au moment de clipper mais il n'y a aucun piège ni difficulté loin d'un point. L'équipement est donc très bien pensé sauf le crux (un pas d
Quatre jours dans le jardin

Quatre jours dans le jardin

On en parlait hier. "Tu as un jardin pour faire un potager toi ? - Mon pote âgé, c'est toi !!! Et sinon, non, je n'ai qu'une terrasse, c'est une maison de village ! - En même temps, ton jardin c'est là-haut ! Ce "jardin", il est effectivement dans les montagnes et particulièrement celles que je vois à travers ma fenêtre. Retrouvailles avec B
Une classique à la Dent

Une classique à la Dent

J'ai beau avoir fait plus de deux-cents fois le sommet, je n'avais jamais fait cette grande classique qu'est "poussez pas derrière". Un changement de programme de dernière minute me pousse à chercher quelque chose à faire proche de la maison avec Stella. De nouveau pour elle. Va pour cette voie. A vrai dire, je ne l'avais jamais faite parce que
Chamechaude, tour et sommet

Chamechaude, tour et sommet

Le tour de Chamechaude se fait habituellement dans le sens horaire : on monte soit du col de Porte, soit du Sappey pour aller faire d'abord le pas du Jardin puis le sangle du Jardin. La raison de ce choix est sans doute de préférer faire le pas du Jardin dans le sens montant. L'inconvénient de cette option est qu'on ne fait pas la brèche Arnaud
2022 derrière 2003

2022 derrière 2003

Les données viennent de tomber : 2022 est le deuxième été le plus chaud en France depuis le début du XXIè siècle avec un écart à la moyenne de +2,3°C, derrière 2003 et ses +2,7°C. Le réchauffement climatique est en route et comment continuer à croire que nous n'en sommes pas responsables ? Certes, des données rapportent que les glaci