Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
black-cloud

black-cloud

Un cinéphile passionné de cinéma depuis quelques temps ( films d'auteurs ou blockbuster ) qui transmet ses avis ( bon ou mauvais ) sur tout les types de films .

Ses blogs

Le blog du 7e art

Un blog sur le cinéma avec les critiques (plus ou moins méchantes )des films sortis en salles récemment
black-cloud black-cloud
Articles : 235
Depuis : 24/08/2011
Categorie : Films, TV & Vidéos

Articles à découvrir

Jack Reacher

Jack Reacher

Critique : Vous pensiez mon année ciné terminée ? Et bien non car voilà que surgit en cette fin décembre , ivre de foie gras , le dernier film produit et joué par Tom Cruise , "Jack Reacher " soit un film noir , policier à propos d'une enquête visant l'assassinnat mystérieux de personnes par un sniper et la facilité de l'enquête pour dé
Le Hobbit : un voyage inattendu

Le Hobbit : un voyage inattendu

Critique : Il y a maintenant presque une décennie , Peter Jackson laissait une empreinte indélébile sur le monde du cinéma et de milliers de fans avec sa première brillante trilogie du "Seigneur des Anneaux " . Mais , il existait aussi un prequel moins violent et plus sous la forme d'un conte pour enfants , qu'après des années de galères et
Après Mai

Après Mai

Critique : Après le choc "Carlos " qui a secoué tout le monde de la série française ainsi que votre serviteur , Olivier Assayas revient avec un nouveau film , nouveau sujet ( mai 68 ! ) et beaucoup moins long ! Plus précisément , "Après Mai " ne parle pas de mai 68 ( il n'y a d'ailleurs aucune image d'archive ) mais plutôt de l'après , suj
Argo

Argo

Critique : Après un début d'année bien morne , l'horizon cinématographique semble nous offrir une très belle fin d'année , à en juger de la belle suite de bons films depuis "Looper " et qui se poursuit aujourd'hui avec un prétendant aux Oscars 2013 , "Argo " de l'ancien mauvais acteur Ben Affleck , qui retrouve un second souffle ( et quelle
Populaire

Populaire

Critique : Cette année , je n'ai pas vu beaucoup de comédie , et encore moins française . J'ai loupé un nombre incalculable de bonnes comédies mais là , rien qu'avec "Populaire " je me rattrappe . En effet , cette histoire d'une secrétaire qui tape plus vite que son ombre , qui flirte avec son patron et qui participe à des concours de vites
Alceste à bicyclette

Alceste à bicyclette

Critique : Après une pause relativement longue pour mon blog , me voilà de retour pour l'année ciné 2013 qui a commencé un peu en retard pour moi : mardi ! Ainsi , je n'ai toujours pas vu "Django Unchained " ni "Zero Dark Thirty " mais j'ai décidé de commencer l'année en douceur et en comédie avec le dernier Philippe le Guay " Alceste à b
Le Capital

Le Capital

Critique : En ce moment , je fais le grand écart ( au figuré ) ! En effet , après "Skyfall " et encore avant "Looper " , voilà que je vais voir , sans trop de conviction , le nouveau film de Costa-Gravas , que je connais seulement de réputation , " Le Capital ". Et quelle ne fut pas ma surprise ! Vous assisterez donc à une critique hommage to
Cannes 2012 #10 : Cogan : Killing Them Softly

Cannes 2012 #10 : Cogan : Killing Them Softly

Critique : Les temps sont durs . Pour tout le monde y compris pour les gangsters . Il est loin le temps des costumes sur mesure , des cheveux laqués , des cigares dans l'arrière salle et de l'argent qui coule à flot . Au XXIe siècle , la crise est passée par là, ravageant tout , d'une force destructrice ( à l'image de l'hypnotisante scène d
Le Grand Classement 2012

Le Grand Classement 2012

Bon , aujourd'hui pas de critique , mais juste un résumé générale ( en fonction des films que j'ai vus , j'en ai loupé pas mal ) de l'année ciné 2012 en ce dernier jour après la fin du monde . Sans trop me tromper , je peux dire que , plus que jamais , cette année aura eu une saveur particulière pour les cinéphiles . En effet , on a assi
Les Bêtes du sud sauvage

Les Bêtes du sud sauvage

Critique : On n'oublie jamais sa première fois . Y compris pour le cinéma , avec les premières sensations , les premiers pop-corns et la première plongée dans le noir . Idem pour certains films qui se gravent instantanément et pour longtemps sur notre rétine . Par surprise , cela avait été le cas pour "No country for old men " , c'est aujo