Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Tya

Tya

chercheure en littératures de langue arabe et française

Ses blogs

Mets-mots

blog dédié à l'écrivain Edmond Amran El Maleh, sa vie, ses livres, ses passions, ses engagements... et spécialement à la cuisine marocaine, métissée, expérimentale...
Tya Tya
Articles : 54
Depuis : 01/07/2007
Categorie : Cuisine

Articles à découvrir

C'est mon amie la rose...

C'est mon amie la rose...

Une passionnée du Maroc a bien voulu me laisser publier ce texte exquis de tendresse et d'humour... C'est cependant réservé aux femmes, secret oblige! Je dédie ce texte à toutes les femmes même si je ne l'ai pas écrit, et à l'amoureuse de Tafraout qui se reconnaîtra! Les photos suivront mais le texte est si imagé qu'il peut se passer de s

Un appel à la promotion de la culture au Maroc (par Abdellatif Laâbi)

Abdellatif Laâbi Pour un Pacte national de la culture La scène culturelle a connu récemment une véritable crispation. Au-delà de ses manifestations conjoncturelles (la levée de boucliers dans le milieu intellectuel contre certaines décisions intempestives prises par le nouveau ministre de la Culture), cette crise a eu pour effet positif de r

Cherchma: plat lié au rituel de la poussée dentaire chez l'enfant

Il n'y aura pas de photo pour ce plat avant l'hiver, autant vous prévenir tout de suite: c'est un plat... consistant. Délicieux mais consistant! Qui fait encore cette recette qui prend des heures de préparation et de cuisson? je ne sais pas. Toujours est-il que je n'en ai pas mangé depuis l'âge de sept-huit ans! c'est à dire hier... ou il y a

Ingrédients pour fabriquer un poème

Toi Couscous Aux sept légumes Regarde moi Je te regarde Chaque Vendredi ou le septième jour ce sera donc un Vendredi Tant que tu refuses de ne pas cuire Sept fois Je ne te mangerai pas Mille et une bouches T'attendent Moi J'ai tout mon temps Couscous aux sept légumes j'attends Et avant de te manger je tournerai ma langue dans ma bouche Sept fois

La cuisine subversive d'El Maleh

" Nourritures terrestres, fruits défendus, Diego à son tour inaugurait boutique, une épicerie moderne, les jamones, le chorizo, sobresada, morcilla, Jeres, Anis del Mono achevaient la perversion des coeurs. L'inquisition du désir, plus insidieuse et plus dangereuse en fin de compte que l'autre pour le respect de la religion ." E.A. El Maleh Ce
Ma première tarte de l'année: la meringuée à la rhubarbe

Ma première tarte de l'année: la meringuée à la rhubarbe

Je suis revenue du marché avec une énorme botte de rhubarbe, les yeux plus gros que le ventre, que voulez-vous! Très vite, je décide de me lancer dans la fameuse tarte à la rhubarbe découverte en Alsace (au Maroc, la rhubarbe est méconnue)! Ma douce moitié exige une Vraie tarte, tant qu'à faire, avec une belle meringue! ben voyons! je pous

Le retour

Après une longue absence, on me signale que mon blog n'existe plus! Je reviens donc par fidélité à ce que j'aime: la littérature et la cuisine! Et en souvenir de ces deux grands hommes de Lettres à qui j'ai consacré quelques pages (pas seulement celles-ci): El Maleh et Leftah. Je ne ferai pas la chronique de ma dispartion "virtuelle' ni de l

Ces empêcheurs de jeûner en rond !

Depuis quelques jours, les pages web se multiplient autour de l’acte de désobéissance civile des déjeûneurs de Mohammedia : quelques jeunes gens ont osé manifester leur refus du dogme, leur hostilité à la loi marocaine qui interdit à tout individu réputé musulman de manger publiquement pendant le mois de ramadan, à la Constitution qui