Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Benoit Willot

Benoit Willot

Histoire sociale, culturelle, locale et politique

Ses blogs

Polmorésie, blog d’histoire

Histoire politique, économique, culturelle et sociale au travers des acteurs qui ont se sont engagés dans la vie publique.
Benoit Willot Benoit Willot
Articles : 1143
Depuis : 21/05/2012
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Louis Fayat, matelot sur un cuirassé et électricien socialiste

Louis Fayat, matelot sur un cuirassé et électricien socialiste

Louis Eugène Fayat naît le 27 novembre 1905 à Paris (12e arr.), Il est le fils de Marie Vignolet et de son mari Jean Fayat, tous deux journaliers. Il est d’abord tourneur. En 1924, pour son service militaire, il sert sur le cuirassé Condorcet, basé à Brest (Finistère). Au cours d’une permission, il épouse en septembre cette année-là
Georges Briolay et la reconstruction des gauches (4/6)

Georges Briolay et la reconstruction des gauches (4/6)

Suite de la biographie de Georges Émile Briolay Âgé de plus de cinquante ans, Georges Briolay n’est pas mobilisé pendant la première guerre mondiale. Il poursuit son activité professionnelle et son engagement associatif à Joinville-le-Pont. Il préside toujours le comité radical-socialiste communal et la section locale de la Ligue des dro
Georges Briolay, radicalisme de guerre (3/6)

Georges Briolay, radicalisme de guerre (3/6)

Suite de la biographie de Georges Émile Briolay Au cours de l’année 1911, le climat politique continue à se tendre à Joinville-le-Pont, alors que le maire, Eugène Voisin, malade, est souvent absent et a annoncé qu’il ne se représenterait pas aux futures élections municipales de 1912. Les deux adjoints, « Villain et Briolay remplacent d
Georges Briolay maire du cartel des gauches (5/6)

Georges Briolay maire du cartel des gauches (5/6)

Suite de la biographie de Georges Émile Briolay Lors des élections municipales générales de mai 1929, Georges Briolay prend de nouveau la tête d’une liste de Cartel des gauches, avec l’appui du parti radical-socialiste, du parti socialiste SFIO et de socialistes indépendants. Le maire sortant, élu en cours de mandat, Stephen Durande, con
Georges Briolay à la fin de l’anticléricalisme radical (2/6)

Georges Briolay à la fin de l’anticléricalisme radical (2/6)

Suite de la biographie de Georges Émile Briolay Bien qu’ayant cédé en novembre 1907 la présidence du comité radical-socialiste de Joinville à Albert Gallas, Georges Émile Briolay est en première ligne pour défendre la liste de la majorité, toujours conduite par le maire sortant Eugène Voisin lors des élections municipales de mai 1908.
Georges Briolay et l’échec des gauches (6/6)

Georges Briolay et l’échec des gauches (6/6)

Réélu président du comité radical de Joinville en janvier 1933, Georges Briolay participe en octobre au congrès du parti radical-socialiste à Vichy (Allier). Mais il abandonne, en novembre, la présidence du comité joinvillais qui revient à Émile Herluison, représentant de commerce. Avec ses alliés, le maire radical rencontre des difficu
Abbé Giraud, missionnaire du travail

Abbé Giraud, missionnaire du travail

Pierre Albert Joseph Giraud naît le 21 mars 1914 à Lyon (6e arr.). Il est le fils d’Anne Marie Barthélémie Grange et de son mari, Pierre François Giraud, négociant. Ils résident cours Morand. En 1939, Albert Giraud est élève au séminaire catholique du diocèse de Paris à Issy-les-Moulineaux (Seine, act. Hauts-de-Seine). Il faut probabl
Georges Briolay artisan de l’hégémonie radicale (1/6)

Georges Briolay artisan de l’hégémonie radicale (1/6)

Début de la biographie de Georges Émile Briolay Georges Émile Briolay naît le 22 août 1863 à Maisons-Alfort (Seine, act. Val-de-Marne). Il est le fils de Marie Adrienne Picault, journalière, et de son mari Jacques René Briolay, charretier, tous deux originaires de la Sarthe. La famille s’installe à Joinville-le-Pont, commune voisine de M
Robert Gruet, militant démocrate-chrétien à Joinville

Robert Gruet, militant démocrate-chrétien à Joinville

Robert Lucien Gruet naît le 27 mai 1929 à Joinville-le-Pont (Seine, act. Val-de-Marne). Il est le fils d’Yvonne Aline Marguerite Decauchy et de son époux Roger Maurice Gruet. Son père meurt lorsqu’il a deux ans. En 1950, Robert Gruet est responsable des jeunes de la section de Joinville du Mouvement républicain populaire (MRP, démocrate-c