Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nathanael West : biographie

Nathanael West est le nom d'auteur de l'écrivain et scénariste américain Nathan Wallenstein Weinstein. C'est n’est qu’à partir de 1957 que son œuvre va commencer à se faire connaître, grâce à la publication de ses œuvres complètes, soit 17 ans après sa mort. Son chef d'œuvre incontesté est "Miss Lonelyhearts", un de ses meilleurs romans étant "L'incendie de Los Angeles".

Ses premiers pas

Nathan Wallesnstein Weinstein naît à New York le 1er octobre 1903. Sa famille est d'origine juive, russe et originaire de Lituanie. Mauvais élève, Nathan Wallenstein ne rentre à l'université de Brown qu'en falsifiant son bulletin. Sans étudier davantage, il lit beaucoup et s'intéresse tout particulièrement aux auteurs français et aux poètes anglais de la fin du XIXème siècle. Il aime tout particulièrement l'oeuvre d'Oscar Wilde. Il prendra le nom de Nathanael West lorsqu'il se rendra à Paris en 1925. C'est finalement, de retour à Manhattan qu'il trouvera un emploi de responsable de nuit dans un hôtel, ce qui lui laissera le temps d'écrire un de ses livres les plus remarquables : "L'incendie de Los Angeles".

Sa carrière

Nathanael West avait commencé à écrire dès l'université. Il publie en 1931 "The Dream Life of Balso Snell" qu'il a écrit à cette période. Toutefois, c'est en prenant son travail de veilleur de nuit dans un hôtel new-yorkais qu'il a le temps de s'adonner à l'écriture. Paraissent alors en 1933 "Miss Lonelyhearts" et en 1934 "A Cool Million" mais aucun de ses livres ne se fait connaître. Il écrit "L'incendie de Los Angeles" à la fin des années 30. Considéré par certains comme le successeur de Gogol ou encore d'Edgar Allan Poe, Nathanael West est aussi vu comme le précurseur de Nabokov. Pour lui, avec le jeudi noir d'octobre 1929, "le rêve américain a été trahi à la fois spirituellement et matériellement". C'est en réponse à cette pauvreté économique que West écrit la majeure partie de ses ouvrages. Il décédera le 22 décembre 1940 dans un accident de la route.

Son action

Devenant scénariste pour Columbia Pictures dans les années 30, il ne collabore à l'écriture que de films de série B parmi lesquels on trouve "Born to Be Wild" (1938) ou encore "Before the Fact" (1940). C'est davantage au roman qu'il écrit à la même période "L'incendie de Los Angeles" ("The Day of the Locust" publié en 1939) qu'il faut s'intéresser. Ce film sera adapté au cinéma en 1975, sous le titre "Le Jour du fléau" par le réalisateur John Schlesinger. Ses autres romans furent, en 1931, "La vie rêvée de Blaso Snell", en 1933 "Mademoiselle Coeur-Brisé" ("Miss Lonelyhearts"), en 1934 "Un million tout rond" ("A Cool Million").

Articles de la même catégorie Littérature

Prions en Eglise, la revue (contenu, lectorat, informations)

Prions en Eglise, la revue (contenu, lectorat, informations)

Les habitués de la messe du dimanche matin n'auront sans doute pas manqué de remarquer ce petit livret que de nombreux fidèles utilisent pour suivre le déroulement de la célébration. Mais "Prions en Eglise", ce n'est pas que cela : ce petit fascicule est un support non seulement pour suivre la messe, mais aussi pour la préparer et l'animer, ainsi que pour la prière et la réflexion personnelle.
Rex Stout : biographie

Rex Stout : biographie

Rex Stout est un écrivain américain né le 1er décembre 1886 et décédé le 27 octobre 1975 à l'âge de 88 ans. Cet homme a été popularisé principalement grâce à son personnage Nero Wolf ainsi que par son assistant, narrateur des romans, Archie Goodwin. Cette biographie relate la vie de Rex Stout.
Edmund White : biographie

Edmund White : biographie

Ermund White est un écrivain américain né le 13 janvier 1940 à Cincinnati aux États-Unis. C'est un romancier, critique littéraire mais surtout biographe, qui se fera remarquer dans les année 1970 pour ses livres montrant son militantisme gay et son écriture expérimentale pour laquelle il recevra de nombreuses distinctions. Son livre le plus notable est "City Boy" ainsi que sa trilogie autobiographique débutée en 1982.