Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Red Buttons : biographie

Red Buttons est un acteur américain. Il est né le 5 février 1919, à New York (Etats-Unis) et il est décédé suite à une maladie vasculaire, le 13 juillet 2006, à Los Angeles. Il était marié trois fois et il a eu deux enfants. Voici sa biographie.

Son enfance et sa vie personnelle

Son nom d’enfance est Aaron Chwatt. Ses parents étaient des immigrants juifs. A l’âge de 16 ans, il a commencé à travailler comme groom dans Ryan’s Tavern, à City Island. Son physique, très distingué, a inspiré le leader de l’orchestre principal, Charles Moore, et il a commencé à l’appeler Red Buttons. Ce sont ses cheveux rouges, à l’époque, et les boutons brillants de son uniforme qui ont inspiré Monsieur Moore. Quelques mois plus tard, Buttons a travaillé à Borscht Belt (la ceinture du bortsch), une région touristique à l’Etat de New York. C’est là qu’il a connu Rober Alda (acteur américain). En 1939, Buttons a commencé à travailler pour "Minsky’s Burlesque" (programme télévisé). Deux ans plus tard, c’est José Ferrer qui l’a choisi pour jouer dans "The Admiral Had a Wife" (Broadway show). Cependant, ce show n’a jamais eu lieu, à cause des attaques japonaises. Red Buttons avait l’habitude de rigoler, en disant que les Japonais ont attaqué Pearl Harbor, afin d’éviter sa performance. En 1947, il s’est marié avec l’actrice Roxanne Arlen. Ils ont fini par divorcer. Son deuxième mariage était avec Helayne McNorton. Il a duré 14 ans, de 1949 à 1963. Son dernier mariage était avec Alicia Pratt, en 1964. Ils sont restés ensemble jusqu’à sa mort, en 2001. Il a eu deux enfants : une fille, Amy et un garçon, Adam.

Sa carrière

En septembre 1942, Red Buttons a commencé sa carrière à Broadway, avec "Vickie". Quelques mois plus tard, la même année, il a participé au programme de "Minsky, Wine, Women and Song". C’était le dernier programme burlesque dans l’histoire de New York. Faisant partie des forces de l’air des Etats-Unis, il a participé en 1943 au show "Winged Victory". Plusieurs stars y ont été présentes, comme Mario Lanza, John Forsythe, Karl Malden. Un an plus tard, il a eu un rôle dans la version filmée de "Winged Victory". Il a travaillé avec plusieurs groupes de théâtre. Après la guerre, Buttons a continué à participer à Broadway. En 1952, il s’est vu proposé de faire son propre programme "The Run Buttons Show", qui était à l’écran pendant trois ans. Son programme a connu un énorme succès. En 1953, Monsieur Buttons a enregistré la chanson "Strange Things Are Happening". Entre temps, il a enregistré plusieurs films : "Hatari !", "The Longest Day", "Harlow", "Pete’s Dragon", "18 Again !".

Articles de la même catégorie Cinéma

Mario Monicelli : biographie

Mario Monicelli : biographie

Mario Monicelli, issu d'une famille de littéraires commence par la critique cinématographique avant d'être le célèbre réalisateur plusieurs fois primé. Il fait partie des innovateurs de l'après-guerre qui ont fait passer le cinéma italien du néoréalisme, à la comédie à l'italienne. Ses films décrivent sans fausse honte, un milieu sordide dans lequel surviennent des événements comiques.
Présentation du film Le Festin Nu de Cronenberg

Présentation du film Le Festin Nu de Cronenberg

Le Festin Nu (en version originale The Naked Lunch) est un film anglo-canadien réalisé par David Cronenberg. Tiré du livre éponyme de William S. Burroughs (1959), le film est sorti en 1991. Malgré un roman réputé inadaptable, Cronenberg a mené son projet jusqu'au bout. Voici le scénario, le casting et les critiques qui ont été faites de ce film.
Suzy Delair : biographie

Suzy Delair : biographie

Suzy Delair est une grande actrice, chanteuse et danseuse française. Sa vocation lui est venue très jeune et très vite elle se retrouve à jouer dans de grands films tels que le Quai des Orfèvres. On la retrouve également en apparition dans de grands films comme Rabbi Jacob. Mais Suzy Delair s'est également illustrée dans la chanson et surtout dans les opérettes.
Pierre Jolivet : biographie

Pierre Jolivet : biographie

Pierre Jolivet est un réalisateur discret et surtout, très humble. Son frère Marc, comique et acteur, est plus connu que lui. Pourtant, il est parvenu à se construire une carrière intéressante, signant des comédies sociales qui ont connu des succès, reconnues par le public et par le milieu cinématographique. Son style emprunte à la Nouvelle Vague et à la satire sociale.