Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Olivier Baroux : biographie

A la fois scénariste et comédien, Olivier Baroux est aujourd'hui bien connu dans le milieu du cinéma, comme dans celui de l'humour. Souvent associé à Kad Merad, ils ont très vite formé ensemble le duo comique " Kad et Olivier ", également connu sous les initiales de " KDO ". Repéré par Jean-Luc Delarue, Olivier Baroux enchaînera alors, seul, ou en duo, les succès sur scène et au cinéma.

Ses débuts

Son enfance C'est le 5 janvier 1964, qu'Olivier Baroux voit le jour dans la ville de Caen.
Il sera ensuite scolarisé dans un établissement régit par des règles religieuses particulièrement strictes. Ses débuts à la radio Très vite, Olivier fait ses premiers pas à la radio en tant qu'animateur d'une émission libre. Par la suite, il travaillera pour la radio normande " RVS " pendant cinq ans, où il sera en charge des grands évènements. En 1991, alors animateur, à Paris, pour la radio " Oui FM ", Olivier fait la connaissance de Kad Mérad qui deviendra alors son complice. Les deux hommes décident alors de former le duo comique " Kad et Olivier " et présentent ainsi un programme nommé " Rock'n' Roll Circus ", qui sera diffusé pendant sept années consécutives.

De la radio à l'écran

Ses débuts à la télévision Remarqué par l'animateur Jean-Luc Delarue, Olivier, toujours accompagné par Kad Merad, débarquera sur le petit écran pour improviser dans l'émission " Déjà Dimanche et c'est l'heure ". En 1999, le duo présentera un programme sur la chaîne câblée Comédie pendant 3 ans.Premiers pas au cinéma Fort de son succès, Olivier et Kad monteront sur les planches dans " Capri, c'est fini ", puis ils commenceront à tourner dans plusieurs courts-métrages.
En solo, Olivier apparaîtra dans les films suivants : - " Un café ... l'addition " de François Rabes.
- " Il était une fois dans l'Oued ".
- " Big city " en 2005 et 2007. On le remarquera également dans " Santa Closed " de Douglas Attal. L'écriture et le cinéma - 2003 : Olivier ne se contente plus d'être à l'affiche, puisqu'il participe désormais à l'écriture des scénario, notamment pour le film " Mais qui a tué Pamela Rose ", une comédie dans laquelle on le retrouve au côté de Kad Merad.
- 2005 : C'est dans le film " Iznogoud " que l'on retrouve Olivier et son compère.
- 2006 : Olivier et Kad ont les rôles titres dans la comédie " Un ticket pour l'espace ". Olivier participe également à l'écriture de " Making off " pour la chaîne Canal plus.
- 2007 : Il écrit son premier long - métrage " Ce soir, je dors chez toi ", dans lequel on retrouve Kad, mais aussi Mélanie Doutey et Jean Paul Rouve.
- 2009 : Il écrit et réalise son second film " Safari ", dans lequel on retrouve Kad dans le rôle titre.
- 2011: sortie de son troisième film " L'Italien ".

Articles de la même catégorie Cinéma

Hirokazu Kore-Eda : biographie

Hirokazu Kore-Eda : biographie

Hirokazu Kore-Eda (ou Koreeda) est un directeur, scénariste et producteur vu comme un nouvel espoir dans la catégorie cinéma, avec ses films parlant principalement de mémoires, ou de la mort.
Jacques Audiard : biographie

Jacques Audiard : biographie

En une quinzaine d'années et 5 longs-métrages, Jacques Audiard aura su s'imposer comme le plus essentiel des cinéastes français. Acclamé et récompensé à chaque film, le fils du scénariste Michel Audiard s'est spécialisé dans le film noir, révélant des acteurs tels que Mathieu Kassovitz ou Tahar Rahim. Chacun de ses films fait désormais office d'évènement.
Green chair : synopsis, distribution, critiques

Green chair : synopsis, distribution, critiques

Green chair, drame sud-coréen, est un film s'inscrivant dans la lignée des films romantiques, voire érotiques, spécialités du cinéma asiatique. Il met en scène l'histoire d'amour impossible de deux personnes aux âges trop différents, joués par Jung Suh et Ji-ho Shim, et traite de sujets d'actualités au travers du drame.
Présentation du film Ken le survivant : acteurs, histoire, origines, succès

Présentation du film Ken le survivant : acteurs, histoire, origines, succès

Le film Ken le survivant ("Hokuto no Ken") est sorti sur grand écran en 1995. Loin de pouvoir rivaliser avec d'autres films du genre post-apocalyptique tels que "Mad Max", "Children Of Men" ou encore "La Route", il rejoindra vite la catégorie des films dits "Nanar" avec par exemple "Postman", "Waterworld" et bien d’autres.