Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Krzysztof Kieslowski : biographie

Krysztof Kieslowski est un réalisateur et scénariste polonais du XXème siècle. Il fait parti des plus importants cinéastes de son temps, grâce à deux de ses films : "The Decalogue" et "Three Colors", ce dernier constitue en réalité une trilogie, le titre s'inspirant du drapeau français, le film est tourné en suivant la devise française, à savoir "Liberté, égalité, fraternité".

Ses premiers pas

Krysztof Kieslowski est né à Warsaw en Pologne actuelle le 27 juin 1941, en pleine Seconde Guerre mondiale. Contraint de déménager sans cesse, le jeune homme ne fait que suivre un père ingénieur souffrant de la tuberculose.
Sans réelles perspectives d'avenir, il décide à l'âge de 16 ans de s'engager dans une caserne de pompier, mais abandonne 3 mois plus tard sachant pertinemment qu'il ne pourra jamais travailler une vie entière dans de telles conditions. En 1957, il sera admis au "College for Theatre Technical" de Warsaw grâce à ses relations.
Ayant enfin trouvé sa branche, il décide de devenir réalisateur de pièce de théâtre, cependant aucune école du pays ne dispense des cours pour apprendre ce métier. C'est pourquoi il continuera ses études par l'intermédiaire du cinéma.

Sa carrière

Krysztof commence sa carrière en tant que couturier au théâtre, mais il postulera deux fois pour rentrer dans une des écoles d'art les plus respectées de Pologne, la fameuse "Lodz Film Scool", cependant ses candidatures seront refusées systématiquement.
Parallèlement à sa future carrière, il craint de devoir effectuer le service militaire obligatoire, c'est pourquoi il choisit le statut d'étudiant en art pour un temps et décide de faire un régime drastique pour être inapte au combat. Après plusieurs mois d'efforts, il réussira finalement à entrer au "Lodz Film School" en 1964. Quatre ans plus tard, il perdra goût au théâtre et c'est ainsi qu'il commença à réaliser des documentaires.

Son action

Durant le milieu des années 1960 au début des années 1970, il réalisera une série de documentaires portant sur les acteurs banaux de la vie de tous les jours. Un des plus connu, "Worker 71", crée la polémique puisque diffusé à la télévision, la moitié des images sont censurées, ce qui laissera un souvenir désagréable au réalisateur.
Tout comme "Station" diffusé en 1981, plusieurs extraits de ses oeuvres serviront de preuves pour incriminer des suspects dans une affaire judiciaire. Déçu et frustré de ce résultat, Kieslowski abandonnera les documentaires au profit des longs métrages. Il se retirera du grand écran en 1994 à la sortie de son dernier film "Rouge" qui clôturera sa trilogie "Trois Couleurs". Il décédera deux ans plus tard lors d'une opération chirurgicale à coeur ouvert.

Articles de la même catégorie Cinéma

Chris Marker : biographie

Chris Marker : biographie

Chris Marker, de son vrai nom Christian François Bouche-Villeneuve, est un cinéaste français né en 1929 à Neuilly-sur-Seine. Son œuvre oscille entre essai documentaire et film expérimental. Il laisse s'affirmer la subjectivité de l'auteur, que celle-ci soit exprimée par les nombreux commentaires qui accompagnent les films, ou par un montage singulier des images prises sur le vif du réel.
Analyse et critique du film "Pink Floyd - The Wall"

Analyse et critique du film "Pink Floyd - The Wall"

Adaptation filmique de l’album-concept du groupe de rock anglais Pink Floyd, "The Wall" est une comédie musicale semi-animée, qui sort en salles en 1982. Œuvre visionnaire et ambitieuse, le film mélange prises de vues réelles et animation pour narrer la dépression nerveuse d’une rock star, interprétée par Bob Geldof. Succès critique et commercial, le métrage reste un film culte des années 80.
Claude Sautet : biographie

Claude Sautet : biographie

Claude Sautet fut un scénariste et un réalisateur français. Il a fait tourner les plus grands acteurs de Louis de Funès à Michel Piccoli en passant par Romy Schneider. Sa carrière fut couronnée par le meilleur César du réalisateur en 1996 pour son film Nelly et Monsieur Arnaud. Voici ses débuts, sa carrière et ses succès.
Serge Reggiani : biographie

Serge Reggiani : biographie

Serge Reggiani était un comédien, chanteur et interprète français d'origine italienne. Découvert aux côtés de Simone Signoret dans "Casque d'Or" en 1951, il fut également reconnu en tant que chanteur. Durant toute sa vie il alternera les deux métiers d'acteur et de chanteur et se révélera aussi talentueux dans l'un que dans l'autre.