En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jimmy Reed : biographie

Jimmy Reed, de son vrai nom Mathis James Reed, auteur-compositeur-interprète, est l'un des instigateurs du blues électrique et du rythm'n'blues des années 50. Guitariste et harmoniciste, il influence les plus grands bluesmen blancs des années 60, des Animals à David Bowie en passant par les Rolling Stones.

Premiers pas

Jimmy Reed naît le 6 septembre 1925 à Dunleiht-Mississippi, dans une grande famille, de parents métayers. Il apprend la guitare et l'harmonica avec son meilleur ami, Eddie Taylor. Après avoir joué dans la rue pendant plusieurs années, il est engagé dans la marine américaine et participe à la Seconde Guerre mondiale. De retour à Chicago, il épouse Marie et déménage à Gary-Illinois en 1948, où il gagne sa vie en travaillant dans des usines, qu'il quitte deux ans plus tard pour assumer sa passion de musicien.

Sa carrière

En 1953, Jimmy Reed s'engage auprès de Vee-Jay, un nouveau label. Avec son ami Eddie Taylor, il monte au top 20 du rythm'n'blues avec, en mars 1955, son tube "You don't have to go". Entre 1955 et 1961, ce sont près de 20 titres qui apparaîtront au hit-parade : "Ain't That Lovin' You Baby", "Honnest I do", "baby you and me" ou encore "Bright lights, big city" qui occupera la 3ème place, en 1961. À la fin des années 50, ses nombreux succès le rendent célèbre et sont repris par les plus grands : Ray Charles, Sam Cooke, Clide Mc Phatter, etc. Au début des années 60, Jimmy Reed est au faîte de sa gloire. Sa chanson "Shame Shame Shame" reste 2 semaines au top des hit-parades. En 1968, il fait la tournée européenne du Festival américain de Folk-Blues. Malheureusement, il ne profitera pas longtemps de son succès : à l'aube de ses 51 ans, Jimmy Reed est emporté par la maladie le 29 août 1976.

Son action

Jimmy Reed a chanté avec les stars. À la fin des années 50, ses nombreux succès sont repris par les plus grands : Elvis Presley, Ray Charles, Sam Cooke, Clide Mc Phatter, etc. Il chante au Carnegie Hall et à l'Apollo Theater, et en Angleterre, son style influence énormément la musique anglaise des années 60. On peut dire qu'il est à l'origine de la création de nombreux groupes anglais : Rolling Stones, Animals, etc. En 1991, Jimmy Reed entre à titre posthume au Rock and Roll Hall of Fame deCleveland.

Articles de la même catégorie Musique

Quelles sont les paroles de "Unintended" de Muse ? (traduction)

Quelles sont les paroles de "Unintended" de Muse ? (traduction)

Unintended est une chanson du groupe de rock alternatif britannique Muse, sortie en 1999 sur l'album "Showbiz". Elle a été écrite par le compositeur principal du groupe, Matthew Bellamy. Cet album est le premier du groupe, il est devenu disque de platine au Royaume-Uni, mais n'a cependant pas remporté un grand succès aux États-Unis.
Kassav : biographie

Kassav : biographie

Kassav, le groupe de zouk par excellence, qui a inventé le zouk, est devenu une légende vivante. Toutes les influences musicales caribéennes se mêlent au funk et au rock pour produire un cocktail détonnant et dansant, de quoi faire bouger la planète entière.
Tout sur l'album X&Y de Coldplay : histoire, classement

Tout sur l'album X&Y de Coldplay : histoire, classement

Formé en 1998, le groupe Coldplay est l'un des groupes rock ayant eu le plus grand succès commercial de ce début de siècle. Avec des albums comme "Parachutes", sorti vers la fin des années 90 ou "A rush of blood to the head", sorti en 2003, la bande de Chris Martin a très vite conquis le coeur des fans de rock. S'en suit un nouvel album en 2005, intitulé "X&Y".
Placebo : biographie

Placebo : biographie

Groupe de génie qui a su évoluer avec son temps, voici un résumé de l'histoire mythique de Placebo. Le groupe a su changer progressivement son style pour garder ses fans et en atteindre toujours de nouveau.