En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Deanna Durbin : biographie

Deanna Durbin est une actrice et chanteuse américaine d'origine canadienne qui s'est illustrée grâce à ses rôles dans diverses comédies musicales dans les années 30 et 40. Elle chantait aussi bien des standards de la chanson que des airs d'opéra. Durbin Deanna est née le 4 décembre 1921 à Winnipeg au Canada sous le nom d'Edna Mae Durbin.

Premier pas

Ses parents, originaires d'Angleterre, s'installent au Canada puis aux États-Unis en 1923. Sur les conseils de sa sœur Edith, Deanna prend des cours de chant à l'académie Ralph Thomas où elle est découverte par la Metro Goldwyn Mayer (MGM) en 1935. En 1936, Andrés de Segurola, un grand chanteur d'opéra espagnol, la remarque et surveille de très près ses progrès pour le compte du Metropolitan Opera. Parallèlement, elle apparait toutes les semaines dans l'émission de radio d'Eddie Cantor, l'acteur, scénariste et producteur américain. Mais elle met fin à cette collaboration en 1938 à cause de son travail pour les studios Universal qui lui prend beaucoup de temps.

Sa carrière

Le contrat signé avec la MGM en 1935 permet à Deanna Durbin d'apparaitre dans son premier film Every Sunday en 1936. Elle signe ensuite un nouveau contrat avec les studios Universal, cette fois, et tourne dans son premier long métrage Three Small Girls
Elle enregistre pas moins de 50 chansons pour Decca Records entre 1936 et 1947. La plupart sont des reprises de ses chansons de film adaptées pour leur commercialisation, alors que d'autres sont totalement indépendantes. C'est le cas de en 1936 également.Annie Laurie, God Bless America ou encore Kiss Me Again. En 1941, elle est l'héroïne de deux romans écrits par Kathryn Heisenfelt : Deanna Durbin and the Adventure of Blue Valley et Deanna Durbin and the Feather of Flame. Elle apparait ensuite dans plusieurs films entre 1943 et 1948 comme The Amazing Mrs Holliday réalisé par Jean Renoir, Can't Help Singing et Christmas Holiday. C'est en 1949 qu'elle décide d'arrêter de faire des films suite à une altercation avec les studios Universal et à une baisse de sa popularité.

Son action

Au cours de sa carrière, Deanna Durbin a connu beaucoup de succès. On dit que c'est grâce à elle et sa popularité que les studios Universal ont été sauvés de la faillite dans les années 30. Son fan-club a été classé comme le plus grand du monde au cours de ses années actives. Par ailleurs, elle a notamment reçu un Academy Juvenile Award à l'âge de 17 ans.

Articles de la même catégorie Cinéma

Pauline Lafont : biographie

Pauline Lafont : biographie

Pauline Lafont est une comédienne française née le 6 avril 1964 à Nimes, et décédée tragiquement dans les Cévennes, en 1988, lors d'une ballade solitaire. Elle est la fille de la comédienne Bernadette Lafont, et d'un sculpteur Hongrois. Comédienne dès l'enfance, elle est surtout connue pour son interprétation dans l'été en pente douce de Gérard Krawczyc.
Sam Taylor Wood : biographie

Sam Taylor Wood : biographie

Sam Taylor-Wood est une réalisatrice britannique, photographie, mais également une artiste conceptuelle. Cet article vous présentera ses débuts au sein d'une famille peu commune, mais également l'ascension de sa carrière et ses différents travaux jusqu'à sa situation actuelle.
Bernard Musson : biographie

Bernard Musson : biographie

Bernard Musson est un acteur français né en 1925 à Cormeilles-en-Parisis. Il mourut en 2010 à l'âge de 85 ans. Malgré plus de 250 films à son actif, Bernard Musson n'était pas assez connu aux yeux du public car il n’avait joué la plupart du temps que de petits rôles ou de silhouettes. Il faisait partie de ces acteurs dont on connaît le visage mais dont peu se souviennent du nom.
Analyse et critique du film American Hardcore de Paul Rachman

Analyse et critique du film American Hardcore de Paul Rachman

Documentaire sorti en salles en 2006, "American Hardcore" est réalisé par Paul Rachman, et écrit par Steven Blush. Retraçant la naissance et l’évolution de la scène musicale punk hard-core américaine, au début des années 1980, le métrage utilise ainsi de nombreuses interviews de musiciens, entremêlées d’images d’archives exclusives montrant l’envers du mouvement, ses icônes et ses problèmes récurrents.