Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment bien choisir son commutateur Ethernet ? (guide pratique, conseils)

Un commutateur réseau "Switch", est un paquetage qui lie plusieurs câbles et fibres dans une plateforme de réseau informatique. C'est un équipement disposant de plusieurs ports Ethernet (4 Ports). Il ressemble à un concentrateu, mais un Switch ne génère pas sur tous les ports des trames. Dans le présent article, on va voir un aperçu sur les Switch Ethernet ainsi que leurs critères de sélection.

Mise en route

Le Switch synchronise et met à jour une correspondance d'adresses MAC, qui lui montre sur quel port mener les trames entreprises vers une adresse MAC attribuée, en fonction des adresses MAC originales des trames acquises sur tous les ports. Le Switch bâti donc dynamiquement une table qui agrège des adresses MAC avec des ports. Lorsqu'il acquiert une trame destinée à une adresse réelle dans cette table, le Switch renvoie la trame sur le port critique. Si le port cible est le même que celui de l'émetteur, la trame n'est pas communiquée. Si l'adresse du destinataire est ignorée dans la table, alors la trame est reçue comme un broadcast, car elle est transmise à tous les ports du Switch à l'exception du port transmission. Un Switch Ethernet est semblable à un hub dans le sens où il fournit une seule diffusion. Mais chaque port a sonpropre intervalle de collision. Le Switch utilise la micro-segmentation pour partitionner les intervalles de collision, un par segment lié. Ainsi, seules les plateformes réseau connectées par un support point à point sollicitent un médiateur.

Le choix d'un Switch

Le choix d'un Switch doit prendre en considération les technologies suivantes : - Prise en charge du monitoring (SNMP) qui permet d'interroger un équipement réseau à distance - SMON : Switch Monitoring c'est un mode surveillance de Switch, décrit par le RFC 2613, pour le contrôle des opérations. - Spanning tree protocol (STP) c'est une technique qui évite les boucles dans un réseau de Switchsinterconnectés ; - Prise en charge du dot1q via VLAN ; - Bonding : pour l'agrégation des noeuds pour augmenter le débit entre deux points ; - LACP : pour l'agrégation des noeuds dynamiques ; - IGMP Snooping et MLD Snooping : pour l'optimisation de la diffusion multicast ; - IGMP querier : pour le filtrage des groupes multicast actifs ; - dot1x : pour la gestion d'authentification des postes ; - QoS : module de traitement différencié des trames ; - Port mirroring : pour la duplication du trafic d'un port et d'un VLAN sur un autre port ; - Jumbo frame : pour stabiliser la taille des trames à 9000 octets.

Articles de la même catégorie Informatique

Logiciel de correction d'orthographe : lequel choisir pour plus de fiabilité ?

Logiciel de correction d'orthographe : lequel choisir pour plus de fiabilité ?

L’utilisation de logiciels de correction de "typos" devient de plus en plus incontournable de nos jours. En effet, l’orthographe et la grammaire constituent l’épine dorsale d’un texte réussi, qu’il soit grand public ou visant une communauté restreinte. Comment en trouver un bon ? Et selon quel besoin ? Cet article donne une idée sur les logiciels de correction d'orthographe existants.
Comment débloquer les pop-up sur une page web ?

Comment débloquer les pop-up sur une page web ?

Les "pop-up" Internet sont des fenêtres surgissantes qui s'avèrent, parfois, indispensables pour l'affichage de certaines publicités ou pour l'exécution de diverses applications sur internet. Débloquer les pop-up est, également, nécessaire si vous voulez vous connecter, par exemple, à MSN Web Messenger (service gratuit), directement sur le Web. Voici les méthodes vous permettant de débloquer les pop-up sur une page Web.