Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Bernard Musson : biographie

Bernard Musson est un acteur français né en 1925 à Cormeilles-en-Parisis. Il mourut en 2010 à l'âge de 85 ans. Malgré plus de 250 films à son actif, Bernard Musson n'était pas assez connu aux yeux du public car il n’avait joué la plupart du temps que de petits rôles ou de silhouettes. Il faisait partie de ces acteurs dont on connaît le visage mais dont peu se souviennent du nom.

Premiers pas

Bernard Musson a commencé à monter sur scène en 1950 au théâtre du Vieux-Colombier pour une pièce intitulée « A chacun selon sa faim », aux côtés de Jean-Louis Trintignant. En 1951, il s'est lancé dans le cinéma en jouant le rôle d'un gendarme dans le film « Le vrai coupable » avec Raymond Souplex. Il a ensuite joué des interprétation de domestique, agent de circulation, barman, réceptionniste d’hôtel et beaucoup d’autres dans des dizaines de films. En 1959, il incarne le prisonnier pommier dans le film d'Henri Verneuil avec Fernandel intitulé « La vache et le prisonnier », dont il est surnommé le comparse.

Sa carrière

La carrière de Bernard Musson au cinéma a été marquée par son étroite collaboration avec l'espagnol Luis Bunuel. Il a joué pas moins de six films avec ce grand réalisateur entre 1963 et 1977. La plupart du temps, Bernard Musson est apparu dans des rôles assez mineurs. Cependant, il y avait aussi des moments où il a tenu des rôles de premier plan comme dans « Papa, les petits bateaux » de Nelly Kaplan en 1971. Par ailleurs, Bernard Musson a également participé à des films pornographiques dans les années 70 comme « Les cuisses en chaleur » sorti en 1975.

Son action

Bernard Musson avait une carrière très riche avec un grand nombre de films pour lequel il a pu croiser un nombre impressionnant d’acteurs et réalisateurs célèbres comme René Clément, Henri Verneuil, Roman Polanski et beaucoup d'autres. Son dernier rôle majeur était celui d'un bègue aux côtés de Bernard Blier et Jean-Pierre Marielle dans le film « Pétrole, pétrole » en 1980. Par la suite, il s'est concentré sur le théâtre et il totalise en tout, une quinzaine de pièces au cours de sa carrière. Sa dernière apparition sur l'écran était dans le film « Les jours où je n'existe pas » en 2001.

Articles de la même catégorie Cinéma

Fernando Meirelles : biographie

Fernando Meirelles : biographie

Né en 1955 à São Paulo, Fernando Meirelles est un réalisateur brésilien qui s'est fait connaître dans le monde entier en un seul long-métrage, "La Cité de Dieu". Par la suite, il n'a cessé de mener une double carrière entre production d'œuvres au Brésil et réalisation de films aux États-Unis. Le tout dans une optique toujours humaniste.
Percy Adlon : biographie

Percy Adlon : biographie

Percy Adlon est un célèbre réalisateur allemand. Il a longtemps été présentateur à la télévision, avant de se lancer dans la réalisation de films et documentaires. Il aura réalisé plus d'une centaine de documentaires. Il connaît le succès en 1988 dans le monde, grâce à son film "Bagdad Café", un film fort sur l'amitié. Adlon ne retrouvera pas le même succès par la suite, c'est pourquoi en 2003, il adapte "Bagdad Café" en comédie musicale.
John Mctiernan : biographie

John Mctiernan : biographie

Réalisateur iconique de films d’action, John McTiernan reste cependant désespérément inconnu du grand public. Pourtant, il a signé quelques-uns des films les plus marquants des années 80-90, combinant une efficacité indéniable à une réalisation élégante et travaillée. De Nomades à Basic, retour sur une carrière emplie de grands films.
Valerie Donzelli : biographie

Valerie Donzelli : biographie

Donzelli Valérie est une jeune étudiante en architecture lorsqu'elle décide de se lancer dans le cinéma. Elle obtient tout d'abord de petits rôles en 1998 et se fait très vite remarquer. On lui confie alors le rôle principal dans "Martha... Martha". Depuis ce film, Valérie Donzelli enchaîne les tournages. Plus récemment elle s'est essayée à la réalisation, son premier long-métrage est "La reine des pommes".