En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Philippe Maréchal

Ses blogs

le monde de philippe

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti
Philippe Maréchal Philippe Maréchal
Articles : 1451
Depuis : 29/07/2006

Articles à découvrir

Les Margoules, 3

Les Margoules, 3

Cicis, éternel pilier droit du comptoir, roi du monologue, le nez piqué dans sa bière, éructe comme toujours avec un temps de retard : « -Paradoxe ! Eh ben moi j’dis, c’est un paradoxe ! C’est Pourtant un produit de terroir, une appellation d’origine contrôlée. Ah ouais ! » La cendre de sa blonde, seule compagne jusqu’ici suspendu

La boulangerie

J'aurais voulu, pouvoir voter dimanche, pour ma Boulangère pâtissière qui m'a offert un thé à la menthe ce matin quand j'ai déclaré que je n'avais pas déjeuné et qu'en conséquence je m'offrais un pain au raisin. Il faisait si tout bien chaud près d'elle, après le gel des premières heures et assis sur une moleskine avec mon petit verre

La pharmacie

Vous avez aimé la boulangerie, ne dîtes pas non, comme dirait Prévert vous avez souri... alors, faudra t il que je vous dise aussi, que je vote pour la pharmacie, ah, la pharmacie. Je crois que je deviens amoureux de tout le petit commerce de mon village. Ah, les pharmaciennes de la pharmacie du centre, toute proche du tabac journaux; d'ailleurs
Le quai

Le quai

Ben c'est tout con. Petit matin, à la terrasse du café, un petit jus à l'endroit où on appelle çà le quai. Y'a pas la mer et devant le quai c'est un alignement d'immeubles, barrant le soleil sur une petite place de village. Je n'entendais rien des conversations alentour et j'imaginais qu'elle vint, à cette heure, tranquille, belle et haute c
Samedi

Samedi

Tant qu'à faire d'un samedi d'été un moyen de voyager, autant s'adonner aux parcours sinueux et éthérés sur un tapis volant de velléités et se dire qu'il est temps d'économiser et d'y retourner. Doucement aujourd'hui, demain pas trop vite et à la vitesse adéquate, survoler les bouchons évoqués dans ma radio et rêver des Indes, des amo
Les Margoules 1 (Reprise du précédent épisode et suite)

Les Margoules 1 (Reprise du précédent épisode et suite)

Le café du Temps qui Tasse ( CTT pour ceux qui regrettent leurs vacances ) Bien calé, à flanc du massif verdoyant, traversé par l’Hérault, seul bruit sérieux qui court dans la modeste bourgade, le village ronronne. Le samedi matin, au « Café du Temps qui tasse », on se la refait façon Bar de la marine. La mer n’y est pas, mais la mont
Les Margoules, 1

Les Margoules, 1

Au Café du Temps qui Tasse (CTT pour les touristes qui se souviennent de leurs vacances...) Bien callé, à flanc du massif montagneux, traversé par l’Hérault, seul bruit sérieux qui court dans la modeste bourgade, le village ronronne. Le samedi matin, au « Café du Temps qui Tasse », on se la refait façon Bar de la marine. La mer n’y es
Les Margoules 5ème et Fin

Les Margoules 5ème et Fin

-A croire ce qu’il s’en dit, le Margoule viendrait ici pour y rechercher le soleil... - le farniente ? - Oui ‘MOS sieur’, ce désœuvré, ce fainéant cultive de l’oisiveté dans la paresse ! -c’est moins nocif pour la société que de traiter des oignons comme un champion cycliste. - on imagine le margoule moyen fuyant, l’allégresse
Tomber

Tomber

Chaleur, pénombre autour du bureau, béantes, deux fenêtres embrassent l’extérieur. En face, sur les traversiers, l’herbe est desséchée. Devant un écran d’ordinateur, Bonhomme somnole. Il se réveille, par à-coups. Vient un bonheur qui ondule et se meut en frissons sur les épaules, le dos. On dirait que Bonhomme pleure. Bonheur lui en
Les Margoules, 4

Les Margoules, 4

Cicis braille :-Par Dionysos, à boire limonadier ! -Cà suffit tout de même, tiens toi tranquille. Le patron essuie les dégâts et lui ressert un demi. -Tout çà, c’est bien des histoires, il faut bien l’étiqueter l’étranger, le ranger, le classer, avant peut être de s’en accommoder, s’il s’obstine à rester le bougre d’animal