En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Philippe Maréchal

Ses blogs

le monde de philippe

le monde de philippe

Alors, mystérieusement, entre en existence cette chose dans laquelle il y de la joie. Krishnamurti
Philippe Maréchal Philippe Maréchal
Articles : 1459
Depuis : 29/07/2006

Articles à découvrir

Parenthèses sensibles et désordonnées 7

Parenthèses sensibles et désordonnées 7

Je tiens à rappeler, après ces digressions, que mon gendarme a un goût de retours dans la bouche que par ailleurs, elle l’a pâteuse aussi. Le commissaire, un grand bonhomme aux yeux verts et doux et aux cheveux en broussaille est aussi un drôle de type qui s’arrête sans le faire exprès pour pisser ou humer l’air du temps, là où il y
Parenthèses sensibles et désordonnées 4

Parenthèses sensibles et désordonnées 4

J ’ai aussi envie d’écrire les mots qui n’existent pas. Ren ds toi compte, ils se cachent près des point s, soit entre entre deux phrases. P arfois, ils trainent entre deux lignes. Puis c es mots semblent se dissoudre dans la blancheur des espaces. Ils fuient sur le vélin ou le papier chiffon. Crains- tu que sur du papier bible, ils aient
Les Margoules 5ème et Fin

Les Margoules 5ème et Fin

-A croire ce qu’il s’en dit, le Margoule viendrait ici pour y rechercher le soleil... - le farniente ? - Oui ‘MOS sieur’, ce désœuvré, ce fainéant cultive de l’oisiveté dans la paresse ! -c’est moins nocif pour la société que de traiter des oignons comme un champion cycliste. - on imagine le margoule moyen fuyant, l’allégresse
Parenthèses sensibles et désordonnées 5

Parenthèses sensibles et désordonnées 5

J’ai aussi l’ envie de me délecter du subjonctif incroyable. Les verbes fuient. Ils courent devançant la frappe, effrayés que je puisse, à leurs dires, les travestir sous des tenues incorrectes. I l menacent d’abandonner la page et de détruire illico, le tiroir du bahut où s’empile non repassé, la somme de tout mon vocabulaire. D’a
Parenthèses sensibles et désordonnées 3

Parenthèses sensibles et désordonnées 3

Voir les numéros 1, 2 et 2bis, dans l'ordre de cette histoire et parus avant cette publication sur ce blog.... J’aurais aimé inventer un roman policier. C’est l’histoire d’un flic qui appelle les gendarmes pour un meurtre. Il aurait commencé comme ce qui précède. Sans doute faudrait il plus de détails pour édifier l’imagination et
Parenthèses sensibles et désordonnées 6

Parenthèses sensibles et désordonnées 6

C'était une punition. Viré parce que je ne faisais pas grand chose à l'école de la république, j'ai atterri deux ans chez les curés dans un petit village de Bretagne. Notre père qui êtes aux cieux. La classe toute entière est debout. J’ai laissé à la porte, dans un sac, accroché au porte manteau du couloir de la classe, mon roman poli
Parenthèses sensibles et désordonnées 2

Parenthèses sensibles et désordonnées 2

La scène se déroule dans un décor de Western , au sud de la France, quelque part sur un causse. Lumière aplatie, un homme aussi. Le soleil est au Zénith. Le gars est par terre, sur le ventre, allongé sur un tapis d’herbes sèches. La tête est rouge. Le sang masque une plaie dissimulée sous une bouillie de cheveux. Le regard de Mathieu se
Parenthèses sensibles et désordonnées 1

Parenthèses sensibles et désordonnées 1

Avertissement : Dans l’ordre d’apparition, c’est ainsi, selon moi, avec la même précaution qu’au cinéma, qu’ on se devrait de débuter tout ouvrage religieux ou d’essence spirituelle ou romanesque : t oute ressemblance avec des faits et des personnages existants ou ayant existé , ne serait que fortuite. Ou pas. Ainsi, je m’autoris
Tomber

Tomber

Chaleur, pénombre autour du bureau, béantes, deux fenêtres embrassent l’extérieur. En face, sur les traversiers, l’herbe est desséchée. Devant un écran d’ordinateur, Bonhomme somnole. Il se réveille, par à-coups. Vient un bonheur qui ondule et se meut en frissons sur les épaules, le dos. On dirait que Bonhomme pleure. Bonheur lui en
Parenthèses sensibles et désordonnées 2 bis

Parenthèses sensibles et désordonnées 2 bis

Alors j'ai laissé l'écriture de ce polar qui je l'avoue commençait assez mal. Je me suis mis à tourner en rond, un peu comme font les chiens quand ils cherchent à se poser à un endroit précis et quand ils exercent un mouvement de toupie jusqu'à se décider à se laisser aller au sol et en boule. J'ai cherché à quoi bien m'occuper. Il n'y