En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

brigitte

brigitte

Né en 1943, je suis à la retraite. Le monde dans lequel nous vivons part à la dérive. Ceux qui gouvernent n'ont plus que le profit pour ligne de mire. L'humain est complètement abandonné.

Ses blogs

  le blog soueich

le blog soueich

Toute l'actualité du monde, de la France, du Comminges, de Soueich. Informations alternatives aux médias menteurs.
brigitte brigitte
Articles : 6999
Depuis : 15/02/2006

Articles à découvrir

L’Otan observe la supériorité russe sur le théâtre syrien

L’Otan observe la supériorité russe sur le théâtre syrien

Réseau Voltaire | 6 mars 2016 La revue allemande Focus a pu consulter un rapport secret de l’Otan sur l’opération militaire russe en Syrie [1]. Selon ce document, les avions russes, quoique moins nombreux que ceux de la Coalition occidentale, ont de meilleurs résultats. Ceci s’expliquerait à la fois par la supériorité technologique du S
L’état islamique serait-il en train de perdre sa capitale Rakka ?

L’état islamique serait-il en train de perdre sa capitale Rakka ?

par Karine Bechet-Golovko lundi 7 mars 2016, par Comité Valmy Exécution de civils à Rakka L’état islamique serait-il en train de perdre sa capitale Rakka ? Dans la nuit de samedi à dimanche, les habitants de Rakka, ville considérée comme la capitale de Daesh, se sont soulevés contre l’occupant, ont hissé des drapeaux syriens dans 5 qua
Le Proche-Orient nucléarisé !

Le Proche-Orient nucléarisé !

par Thierry Meyssan Pendant que l’Occident faisait pression sur l’Iran pour qu’il abandonne son programme nucléaire civil, les Saoud achetaient la bombe atomique à Israël ou au Pakistan. Désormais, à la surprise générale, le Proche-Orient est devenu une zone nucléarisée, dominée par Israël et l’Arabie saoudite. Réseau Voltaire |
Le mobile des attentats de Paris et de Bruxelles

Le mobile des attentats de Paris et de Bruxelles

par Thierry Meyssan On ne sait pour le moment qui a commandité les attentats de Paris et de Bruxelles. Plusieurs pistes ont été énoncées. Cependant, seule l’hypothèse d’une opération décidée par la Turquie est aujourd’hui étayée. Thierry Meyssan relate le conflit secret qui hante les relations entre l’Union européenne, la France
Le mobile des attentats de Paris et de Bruxelles

Le mobile des attentats de Paris et de Bruxelles

par Thierry Meyssan On ne sait pour le moment qui a commandité les attentats de Paris et de Bruxelles. Plusieurs pistes ont été énoncées. Cependant, seule l’hypothèse d’une opération décidée par la Turquie est aujourd’hui étayée. Thierry Meyssan relate le conflit secret qui hante les relations entre l’Union européenne, la France
La recolonisation de la Libye

La recolonisation de la Libye

par Manlio Dinucci A ceux qui pensent l’ère coloniale finie, les exemples de l’Irak, de la Libye et de la Syrie apportent un démenti cinglant. Les États-Unis ont décidé en 2001 —dans la foulée et la logique des attentats— d’attaquer ces trois pays, et quelques autres. La guerre contre Tripoli et Damas n’a certes éclatée que dix
La France décore le prince Mohammad Ben Nayef

La France décore le prince Mohammad Ben Nayef

Réseau Voltaire | 5 mars 2016 Le président de la République française, François Hollande, a décoré le 4 mars 2016, Mohammad Ben Nayef, prince héritier d’Arabie saoudite, de la Légion d’honneur. Ancien ministre de l’Intérieur, le prince Mohammed —qui a fait interner des milliers d’opposants sans jugement— a la réputation d’

Brexit - Loi El Khomri - Etat d'urgence - UPR - L' analyse de François Asselineau

Ajoutée le 3 mars 2016 François Asselineau analyse l'actualité récente au 25 février 2016 00:10 - Le Brexit 29:29 - La réforme du Code du Travail. Loi El Khomri. 37:45 - La tribune au vitriol de Martine Aubry. 39:08 - Prolongation de l'état d'urgence de 3 mois. 45:28 - L'UPR: "pensons-y toujours, n'en parlons jamais". 51:06 - Des chercheurs