En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Paul Emond

Paul Emond

Paul Emond est l’auteur de plusieurs romans et d’une quarantaine de pièces de théâtre originales et d’adaptations.

Ses blogs

Le blog de Paul Emond

Le blog de Paul Emond

Romancier et auteur dramatique, Paul Emond est aussi, depuis de longues années, un lecteur enthousiaste. Il vous raconte ici régulièrement tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la littérature et vous fait part de ses passions, de ses réflexions et de ses découvertes…
Paul Emond Paul Emond
Articles : 281
Depuis : 21/09/2010

Articles à découvrir

L'image dans le tapis

L'image dans le tapis

Plus de neuf mois que j’ai délaissé ce blog. J’y reviens. D’abord signaler la superbe exposition en cours de Maja Polackova, Slovakia mea, aux Ecuries de Waterloo jusqu’au 6 octobre (308, chaussée de Bruxelles, ouvert du mardi au dimanche, de 14 à 18h, tél. 02 354 37 85). Puis, transcrire ici quelques lignes d’un roman que je suis en

De vieux meubles en nous…

Je relis pour la énième fois un des plus beaux monologues de théâtre que je connais, Ismène du grand poète grec Yannis Ritsos. La sœur d’Antigone y est à présent une vieille femme. Elle s’adresse à un jeune officier dans ce qui est peut-être une dernière tentative de séduction mais qui se veut surtout l’affirmation d’un plaisir

L’œuvre d’art et les morts

Ayant cité la fois passée L’atelier d’Alberto Giacometti de Jean Genet, j’en profite pour transcrire ici de ce très beau livre un autre passage à la fois fascinant et quelque peu énigmatique : « Je comprends mal ce qu’en art on nomme un novateur. Par les générations futures une œuvre devrait être comprise ? Mais pourquoi ? Et cela

Boiter, d’accord, mais de quel pied ?

De cet écrivain si attachant qu’est Slawomir Mrożek (1930-2013), un petit conte quelque peu philosophique et qui prouve qu’une fois de plus bien des choses s’expliquent sans que l’on doive crier au mystère ou à l'invraisemblable… EXPÉRIENCE Autrefois, j'aimais être assis sur mon balcon et observer la vie. Celle-ci m’intéressait.
Passage par Cluj en Roumanie

Passage par Cluj en Roumanie

Séjour de quelques jours dans cette ville de Roumanie avec mon ami Jacques De Decker, à l'occasion de la sortie d'Escales littéraires à Cluj, très belle anthologie bilingue d'écrivains francophones à laquelle Jacques et moi avons participé. Ce volume est à l'initiative du professeur Rodica Pop, l'excellente directrice, particulièrement dy

Invraisemblable !

Ionesco rapporte cette anecdote : « Arts Theatre avait représenté La Leçon, dans une mise en scène de Peter Hall, d’abord plus que réticent. Il me dit, après avoir lu le texte anglais : "Mais, votre traducteur est idiot." (C’était Donald Watson.) Cela se passait, je crois, vers 1954. "Vous n’avez tout de même pas écrit que votre per
L'adaptation théâtrale de Madame Bovary est publiée

L'adaptation théâtrale de Madame Bovary est publiée

Plaisir d'annoncer : Illustration de couverture © Maja Polackova maelstrÖm éditions http://www.maelstromreevolution.org Qu’auriez-vous fait à ma place ? Vous êtes amoureux d’Emma Bovary depuis qu’adolescent, vous avez lu ce roman pour la première fois ; vous écrivez des pièces de théâtre ; de surcroît, vous prenez plaisir à faire

"Avec les hommages de ce con de Montherlant…"

Ce petit extrait du très beau livre Genet à Barcelone du grand écrivain espagnol Juan Goytisolo qui fut un ami proche de l'auteur du Balcon : « Les auteurs qui tiennent alors le haut du pavé – Malraux, Sartre, Camus – ne l’intéressent absolument pas. La littérature d’idées, dit-il, n’est pas de la littérature : ceux qui la cultiv

CONVERSION

Petit extrait d'Histoire de l'homme tome 2 (théâtre) en préparation : PECUVARD Regarde le type là-bas, Bouchet. BOUCHET Eh bien quoi, Pécuvard ? C’est un type comme un autre. PECUVARD Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut point voir. Tu ne vois pas qu’il marche sur l’eau ? BOUCHET C’est absurde, voyons, personne n’est cap