Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

M. Aurangé

Ses blogs

La poésie de Marlène Aurangé

La poésie de Marlène Aurangé

Inspirations prises au gré de la vie, les poèmes se veulent mots pour soigner les maux...
M. Aurangé M. Aurangé
Articles : 151
Depuis : 04/04/2014

Articles à découvrir

Poème L - Indifférence

Poème L - Indifférence

Indifférence, au regard de l’absence Dans le feu des passions tu restes incomprise Déesse froide aux glaciales brises De brins d’amour tu t’empares, ton poison ensemence Indifférence, à ceux qui te brave Rendons hommage à leur vain courage De tenter réchauffer la vide enclave Percée, soudaine, irrémédiable outrage Indifférence, puis
Poème LIII - Les rives du lac

Poème LIII - Les rives du lac

Ad augusta per angusta Le long de l’eau qui doucement onduleDans la suave lumière du crépusculeCheminent sur un chemin étroitDeux âmes unies autrefois Les rives du lac sont si différentesDe couleurs et d’ombres, d’odeurs enivrantesEt pourtant reliées en deux points essentielsQui séparent et unissent, danse originelle Ainsi vont les âm
Poème LII - Femmes

Poème LII - Femmes

Femmes sensibles ou félines Qui venez en mon espritInspiration divineOu hasard fortuit Prénoms qui s’imposentComme étendards pour toutesFemmes idéales qui posentA leurs pieds tous les doutes Réveil du passéComme un parfum qu’on humeUne voix, un baiserAussi léger qu’une plume Prononcé coupableD’un amant égaréUne tension palpableAu
Poème LI - Soleils, seul oeil

Poème LI - Soleils, seul oeil

Soleil, ô seul œilDe l'Univers, depuis la TerreParaît seule source de lumièreRoi des astres, t'en enorgueillis Ton souffle, ô Soleil, est de feuTon cœur rougeoît d'or et de cuivreEt des rayons de lueur viveFlamboient aux confins des cieux Ainsi tu te montres aux hommesPlus grand que tes sœurs les étoilesQui au grand jour deviennent pâlesP

Poème XLVII - La bataille des chimères

J’ai jeté à terre mon corps et mes armesQu’en moi cesse le triste mélodrameDe ces vents contraires qui se battent acharnésSur le champ de bataille de mes pensées Ou bien s’agit-il d’un théâtreOù deux pantins aguerris se battentSans avoir conscience de n’être que lubiesSous le regard narquois de passants ahuris Coupez les fils, je
Poème XLIX - Ode n°11

Poème XLIX - Ode n°11

Je me jette à l’eauJ’écris l’odeL’eau de l’Aude, l’eau de làL’eau est ode, ode à la joieAude à l’amourOde à l’eau de parfumD’un flacon bleu comme l’eauMéditerranée eau de cristal Aude cristallise mon ode Dans le rayon sacré du soleilL’Aude brille et l’eau de merA le goût de l’ode et de l’iodeComme le goût so
Poème XLVIII - Kaléidoscope émotionnel

Poème XLVIII - Kaléidoscope émotionnel

Comme mille et un grains de lumièreCouleurs d’automne, couleurs d’hiverTourne mon kaléidoscopeRegarde-moi au microscope Entre tes mains, je virevolteJe passe des joies aux pires révoltesAu gré de tes hauts et tes basSur nos ébats plus de débats Trouver la bonne combinaisonCelle qui au temps donnera raisonA ce joli jeu de miroirTourne, tou
Poème LIV - Vous étiez là

Poème LIV - Vous étiez là

Vous étiez là depuis toujours Et je ne vous entendais pas Vous me suiviez avec amour A chacun de mes pas Ma bonne étoile brille là-haut Que ne regardais-je le ciel Dans l’obscurité de mes maux Que le sol sous mes semelles Relever la tête et la poitrine Être confiante en l’avenir Devant nul autre je ne m’incline Et me délivre des soupi
Poème LVI - Doux matin

Poème LVI - Doux matin

Un sourire, rayon de soleil Se pose papillon vermeil Sur ma bouche, rosée du matin Mes yeux s’ouvrent à la douceur de tes mains Un souffle, tendre caresse De la vie m’enivre sans cesse Ton regard sucré, pétille Et mon âme déshabille Enveloppés de silence Entraînés dans la danse De nos cœurs enlacés Laissons-nous porter Par cette douc