Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

undetension

Ses blogs

un de tension, enfin, les jours où je suis énervé

un de tension, enfin, les jours où je suis énervé

Quand on est lent, gaucher, myope, boîteux, petit et qu'on a un cerveau gauche atrophié...on ne voit pas les choses comme tout le monde.
undetension undetension
Articles : 4226
Depuis : 15/03/2007
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

et les sages indiens Wayuu devinrent voyous

et les sages indiens Wayuu devinrent voyous

Les oiseaux de passage : ce film colombien étonne par sa rigueur, sa richesse narrative, sa poésie, et il renouvelle complètement l'histoire à la Scarface, contant l'ascension puis la chute d'un trafiquant de drogue parti de rien, quasiment seul. L'arrivée de la modernité chez les Wayuu, indiens qui vivaient en quasi-autarcie, sera une vérit
paire inattendue

paire inattendue

M. & Mme. Gnôle, alcooliques dégénérés, ont une fille qui en a une sacrée paire (et on ne parle pas des seins, bande d'obsédés !) : - Ruby Plus tard, elle espère épouser l'aîné de la famille voisine, des Russes eux aussi très imbibés, les Khaskoï
gamine intenable

gamine intenable

M. & Mme. Hopy-Lawry ont une fille tellement turbulente et désobéissante qu'il faut régulièrement l'attacher : - Chloe
Monologue d'une femme saoule...

Monologue d'une femme saoule...

Une belle femme blonde sort d'un bar avec un degré d'alcoolémie très élevé … Elle a une cuite phénoménale!!! Marchant en titubant jusqu'à sa voiture, une BMW d'une très grande valeur, elle essaye d'ouvrir la portière avec ses clés. Son état ne lui permet pas de réussir à l'ouvrir, à tel point qu'elle tombe assise par terre à côt
discours très d(r)ogmatique

discours très d(r)ogmatique

Sur le schéma ci-dessus, les conséquences personnelles et sociétales de la prise de drogue(s) : de quoi s'ecstasyer ! MDMA en pôle position en ce moment. La plus "forte", l'héroïne, reste cependant...l'héroïne
on reste encore un peu avec Lady Macbeth

on reste encore un peu avec Lady Macbeth

Restons en Europe de l'est. Après la Hongrie, la Russie ! Puisque la semaine était sous le signe de Chostakovitch et de son génial opéra Lady Macbeth de Mzensk ! Il en existe en effet une magnifique suite orchestrale, très rarement donnée en concert : avec l'"H.R.", c'est un plaisir d'écouter cette musique puissante et virtuose. Dmitrij Scho
rupture spatio-temporelle

rupture spatio-temporelle

Pour une fois qu'une déchirure dans le continuum spatio-temporel est traitée de manière claire à l'écran, on ne manquera pas ce film netflix, qui prouve à nouveau la qualité du cinéma espagnol : du même réalisateur, on avait d'ailleurs adoré le thriller L'accusé. Cette fois, Mirage fait le pari -réussi- de marier la science-fiction ave
Hongrois toujours bien faire

Hongrois toujours bien faire

le concert du dimanche soir (2/52) Restons avec Peter Eötvös, si convaincant dans la musique de son pays natal, toujours aux commandes de l'orchestre radio-symphonique de Francfort, parfaite phalange pour nous faire découvrir des oeuvres complexes et peu jouées. Ainsi de Psalmus hungaricus, pour ténor solo, chœur mixte, chœur d'enfants, orch
Le western se met au féminisme !

Le western se met au féminisme !

Godless, la série de Netflix, renouvelle donc le genre, pour notre plus grand plaisir. Le méchant est très méchant, les batailles spectaculaires (on sent qu'il y a eu un gros budget), les grands espaces (Nouveau Mexique) toujours aussi cinégéniques…et donc, les femmes aux premières loges, exit John Wayne, exit Clint Eastwood, welcome Calam
Lady…pas vraiment, Gaga…absolument

Lady…pas vraiment, Gaga…absolument

En matière de mise en scène d'opéra, je serais tenté de dire : il y a Krystof Warlikovski...et les autres. Car, maintenant, je sais que l'improbable enchaînement Le château de Barbe-Bleue/La voix humaine admiré à Garnier l'an dernier, n'était pas un coup de chance, et que le niveau de ce spectacle hypnotique, qui vous scotchait à votre fa