En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Passions Electives

Passions Electives

Ses blogs

Passions électives

Passions électives

Le blog d'Arta Seiti
Passions Electives Passions Electives
Articles : 113
Depuis : 01/05/2010
Categorie : Politique

Articles à découvrir

 Du bon usage de l'incertitude

Du bon usage de l'incertitude

"Philosophe en méditation", Rembrandt,1632 En fait c'est dans son incertitude que réside largement la valeur de la philosophie. Celui qui ne s'y est pas frotté traverse l'existence comme un prisonnier : prisonnier des préjugés du sens commun, des croyances de son pays ou de son temps, de convictions qui ont grandi en lui sans la coopération n
La décentralisation à l'épreuve du dialogue Belgrade – Pristina

La décentralisation à l'épreuve du dialogue Belgrade – Pristina

(source :http://www.independent.mk) Une situation de blocage Le déni du réel compte hélas beaucoup d’adeptes en ces temps incertains que nous vivons. D’aucuns à la lecture de cette note seront tentés d’y voir le dénouement d’une séquence laborieuse caractérisée par l’enlisement générateur d’un sentiment de lassitude où sembl
Changement de donne géopolitique en Moldavie

Changement de donne géopolitique en Moldavie

Ma contribution dans le numéro de décembre de la Revue Défense Nationale : " Le choix de la Moldavie : entre avenir économique et positionnement géopolitique clarifié" Sommaire Revue Défense Nationale Décembre 2016
De l’incertitude à la lumière de l’Europe du Sud-est*

De l’incertitude à la lumière de l’Europe du Sud-est*

Cet article est publié au n° 801 - Juin 2017 - de la Revue Défense Nationale. Repenser l’Europe du Sud-est comme un espace susceptible de trouver dans l’avenir les ressources de l’apaisement indispensable à son développement, demeure de nos jours une gageure dont on n’aperçoit point l’horizon. Et pour cause, il semble que l’enchev