En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Koyangi

Koyangi

Une fille avec une tête, deux bras et deux jambes (heureusement !)

Ses blogs

Koyangi Bacalhau

Koyangi Bacalhau

koyangi.over-blog.com
Koyangi Koyangi
Articles : 481
Depuis : 17/01/2007
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Une bergerie en Bosnie-Herzégovine

Une bergerie en Bosnie-Herzégovine

Un aspect qui m'ennuie au plus haut point sur les réseaux sociaux, c'est la propension qu'ont certains de relayer des images sordides et abominables sur la barbarie humaine, la cruauté faite aux animaux, la destruction de l'environnement, etc., qui relèvent plus souvent du voyeurisme morbide que de l'information pertinente. A quoi ça sert de s'
Un achat par semaine

Un achat par semaine

Quand je me suis lancée dans mon défi de n'acheter qu'un seul objet par semaine, je pensais que je m'en tirerais à bon compte mais c'était sans compter les voyages et ses multiples tentations. Autant j'arrive à me discipliner quand je suis en Suisse, autant c'est une autre paire de manches quand je suis à l'étranger. Pas facile de dire non a
Restaurante Esplanada Furnas, Ericeira (POR)

Restaurante Esplanada Furnas, Ericeira (POR)

Ce qu'il y a de bien quand je voyage à Lisbonne ou à Séoul, c'est que je n'ai qu'à me laisser guider par la famille pour découvrir les meilleures adresses : celle de Lui au Portugal et la mienne en Corée du Sud. Ericeira est une petite ville portugaise située au bord de l'Atlantique à 35 km au nord-ouest de Lisbonne, très connue comme spot
Eat Me

Eat Me

Lors d'un dîner à Séoul en août dernier, une championne du monde de Taekwondo me disait qu'elle trouvait les restaurants de Lausanne chers et peu goûteux. Chers, sans doute par rapport aux prix pratiqués par les restaurateurs en Corée du Sud mais "peu goûteux", j'en doute, même si la cuisine suisse est plus salée et moins pimentée que la
Mon blog est mort, vive mon blog !

Mon blog est mort, vive mon blog !

Chers amis lecteurs, Lasse des changements incessants et pas toujours pour le meilleur sur la plateforme Overblog, j'ai décidé de tirer ma révérence pour voir si l'herbe était plus verte sur Wordpress. J'ai donc fait mes cartons et ai déménagé dans mon nouveau chez-moi virtuel : koyangi.org Avant de mettre définitivement les clés sous le
Liebster Award via Aemi de 100 Objets

Liebster Award via Aemi de 100 Objets

Aemi de 100 objets avec qui j'ai collaboré pour écrire notre article à quatre mains m'a invitée à répondre au questionnaire que je vous livre ici tout cru dans un bel élan de spontanéité (par là, je veux dire que je n'ai pas réfléchi très longtemps ni aux questions ni à mes réponses ;o)). 1. Résumes-toi en 3 mots Fille, Suisse, Cor
Une action minimaliste par semaine

Une action minimaliste par semaine

Reprenons donc ma liste d'actions minimalistes par semaine là où je l'avais laissée, c'est-à-dire au Myriad by Sana Hotels à Lisbonne (POR). Depuis, il y a eu des voyages à Forte dei Marmi (ITA), à Séoul (KOR), à Antalya (TUR) et à Barcelone (ESP), presque autant de déplacements en avion et trop d'émission de CO2... Bon, je ne vais pas
Un achat par semaine

Un achat par semaine

Mesdames et Messieurs, mais surtout Mesdames, car je doute que mes achats intéressent beaucoup la gente masculine, je crois qu'une métamorphose est en train de s'opérer en moi : A part des loukoums à la pistache pour mes collègues et du jamón ibérico de bellota (le nec le plus ultra du jambon espagnol Pata Negra), je suis rentrée les mains
En route vers Noël !

En route vers Noël !

Sapin de Noël au lobby du Ritz-Carlton de Singapour en 2012 Pour certaines personnes, la fête de Noël est malheureusement synonyme de réjouissances imposées, de règlements de compte familial, de course aux cadeaux qui nous laissent avec des dettes en janvier ou d'angoisse quand elles vivent dans la solitude. Quant à moi, je considère Noël
Leçon d'opulence no 20

Leçon d'opulence no 20

Un poulet rôti, juteux "Hélas ! mon Dieu ! disait-il, je n'ai plus la force de travailler sans manger. Du pain, mon bon Dieu ! du pain pour mes enfants, pour ma femme et pour moi !" Un cri joyeux lui fait lever la tête ; quelle ne fut pas sa surprise en voyant un gros poulet rôti et une belle tarte ! Au moment où il allait demander qui leur av