En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marine HAY

Marine HAY

Journaliste, présidente de l'UJAF (union des journalistes arabisants de France)
Tags associés : palestine

Ses blogs

Alsahafa

Alsahafa

Pour suivre la vie du moyen Orient, pour suivre l'actualité et la politique, rendez-vous sur alsahafa. Emirats Arabes Unis, Iran, Egypte, Maghreb voici quelques réflexions sur un monde fascinant
Marine HAY Marine HAY
Articles : 39
Depuis : 13/10/2008
Categorie : Politique

Articles à découvrir

Bonnes et joyeuses fêtes à tous!

Fin 2015 nous avons entamé les fêtes de fin d’année avec une drôle de coïncidence. Le 24 décembre, les chrétiens célébraient la naissance de Jésus tandis que les musulmans célébraient l’Eid al Mawlid. Pour la première fois depuis 457 ans, ces deux célébrations tombaient le même jour. Le calendrier des deux principales religions

Accord sur le nucléaire iranien : quelles conséquences ?

Signé en juillet, l’accord sur le nucléaire iranien entre à peine en vigueur. S’il perdure, il permettra aux Iraniens de revenir sur le devant de la scène diplomatique. Ce fut long à obtenir, et ce n’est pas sûr que cela dure. Mais il faut s’en réjouir : l’accord sur le nucléaire iranien est entériné. Le samedi 16 janvier, l’A
La reconnaissance de l'état palestinien, victime du remaniement ?

La reconnaissance de l'état palestinien, victime du remaniement ?

Jérusalem, 2015 Crédits: Marine Haÿ Alors que Mahmoud Abbas est en France pour une visite de deux jours (15 et 16 avril 2016), la reconnaissance de l’état palestinien tant attendue par l’Autorité palestinienne n’a plus rien d’une promesse. C’est un engagement que Laurent Fabius a emporté avec lui dans ses cartons : la reconnaissance

Politique internationale: qui sont les Hommes derrière le programme des candidats?

Ancien militaire, cadres du quai d’Orsay, en disponibilité - ou pas, ils conseillent les candidats en matière de politique extérieure. Qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils choisi de s’engager ? Quelles conséquences sur leurs carrières ? Certains travaillent dans l’ombre, tandis que d’autres vivent leur engagement au grand jour. Ils seraient
Love and Revenge : Qui aime bien châtie bien

Love and Revenge : Qui aime bien châtie bien

En revisitant les films de l’âge d’or du cinéma arabe, principalement égyptiens, et en offrant aux traditionnelles rengaines un lifting électro, La Mirza et Rayess Bek interrogent et subliment à la fois les codes sociaux de leur univers. Wael Koudaih, alias Rayess Bek entre en scène et s’installe derrière ses platines. Issu du milieu d

La politique des idées est morte. Place à la politique de posture !

Lorsqu’il est question du conflit au Proche-Orient, l’action politique somnole depuis une vingtaine d’années. Certes, les accords d’Oslo ont bien été suivis par une succession de conférences, d’accords, d’initiatives de paix, aux quatre coins du monde. Camp David, l’initiative de paix arabe de Beyrouth, et bien d’autres rencontr

Crise des migrants : La solution est-elle en Turquie ?

Si la question fait débat au cœur de l’Europe, à sa porte elle fait l’objet d’un consensus sociétal, et donc politique, depuis le début du conflit en Syrie. En Turquie, la proposition de François Hollande est mal perçue. Génocide arménien, PKK, révoltes populaires, les Turcs n’aiment pas qu’on s’immisce dans leurs affaires. Ch
Chopin et les Chrétiens de Palestine

Chopin et les Chrétiens de Palestine

La Belle Promise (Villa Touma) est le dernier opus de Suha Arraf, en salle le 10 juinAprès la fiancée syrienne, et les Citronniers, elle dépeint le quotidien des « derniers » chrétiens de Ramallah, après la guerre des six jours. Incapables de s'adapter aux changements de leur monde ils sont prisonniers de leur convention, comme du mur. Nous
The Wanted 18, la force de la première intifada

The Wanted 18, la force de la première intifada

Les 18 fugitives (The Wanted 18) a fait l’ouverture du 7ème festival Proche Orient : Ce que peut le Cinéma. Il raconte avec poésie l’aventure du village de Beit Sahour, pendant la première intifada. Oui, on peut rire de tout. Même de la première intifada. Le défi est assurément de taille, mais il a été relevé avec brillo par le Pales