Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Marine HAY

Marine HAY

Journaliste, présidente de l'UJAF (union des journalistes arabisants de France)
Tags associés : palestine

Ses blogs

Alsahafa

Alsahafa

Pour suivre la vie du moyen Orient, pour suivre l'actualité et la politique, rendez-vous sur alsahafa. Emirats Arabes Unis, Iran, Egypte, Maghreb voici quelques réflexions sur un monde fascinant
Marine HAY Marine HAY
Articles : 45
Depuis : 13/10/2008
Categorie : Politique

Articles à découvrir

La reconnaissance de l'état palestinien, victime du remaniement ?

La reconnaissance de l'état palestinien, victime du remaniement ?

Jérusalem, 2015 Crédits: Marine Haÿ Alors que Mahmoud Abbas est en France pour une visite de deux jours (15 et 16 avril 2016), la reconnaissance de l’état palestinien tant attendue par l’Autorité palestinienne n’a plus rien d’une promesse. C’est un engagement que Laurent Fabius a emporté avec lui dans ses cartons : la reconnaissance

Pourquoi la France est-elle le refuge des gauches arabes ? 

À chaque fin d’été,L’Humanité organise sa fête annuelle sur le site du Bourget. Un rendez-vous incontournable des gauches arabes, et de fait, unique en son genre. Il n’y a rien de pire que la fête de l’Huma’ sous la pluie. Marcher sur la paille souillée par la boue- puis se dandiner dans ses converses cracra -parce qu’on a quand

Qatar Papers : la récupération politique d’un problème français

Depuis sa publication, l’ouvrage de Georges Malbrunot et Christian Chesnot, Qatar Papers, Comment l’émirat finance l’Islam de France et d’Europe a été largement commenté, et les informations qu’il relaie ont trouvé écho non seulement dans les médias, mais aussi dans la sphère politique, en France et dans le monde arabe. Pour le me
Si les raisins de la colère m’étaient contés… 

Si les raisins de la colère m’étaient contés… 

Le livre publié l’année dernière par Hervé de Charette fait le récit d’un succès diplomatique français. Une lecture qui profitent non seulement au diplomates français, mais à leurs homologues arabes également. Non bien sûr, il n’est pas question de l’œuvre de John Steinbeck ici, mais bien de l’opération israélienne menée co

Politique internationale: qui sont les Hommes derrière le programme des candidats?

Ancien militaire, cadres du quai d’Orsay, en disponibilité - ou pas, ils conseillent les candidats en matière de politique extérieure. Qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils choisi de s’engager ? Quelles conséquences sur leurs carrières ? Certains travaillent dans l’ombre, tandis que d’autres vivent leur engagement au grand jour. Ils seraient
Love and Revenge : Qui aime bien châtie bien

Love and Revenge : Qui aime bien châtie bien

En revisitant les films de l’âge d’or du cinéma arabe, principalement égyptiens, et en offrant aux traditionnelles rengaines un lifting électro, La Mirza et Rayess Bek interrogent et subliment à la fois les codes sociaux de leur univers. Wael Koudaih, alias Rayess Bek entre en scène et s’installe derrière ses platines. Issu du milieu d

L’Europe seule en mesure de sauver l’accord iranien sur le nucléaire

Un an après l’annonce du retrait américain de l’accord de Vienne, les Iraniens ont perdu patience. En respectant leurs engagements, les Européens pourraient sauver l’accord. La politique du coup de menton C’était à celui qui ferait l’annonce la plus fracassante. Le 8 mai dernier, côté iranien d’abord, le ministère des affaires
Manele Labidi offre Tunis sur un divan

Manele Labidi offre Tunis sur un divan

Pour son premier film, la réalisatrice franco-tunisienne croque avec humour et bienveillance les névroses de la société tunisienne post-révolution. Une comédie sublimée par le jeu de Golshifteh Farahani, crédible en parisienne de retour dans son pays natal. Si Sigmund Freud avait exercé en Tunisie, Il n’aurait pas gardé son air renfrogn

La Libye, L’hôpital et la charité

La prise de bec entre Emmanuel Macron et les diplomates turcs, met en lumière toute l’ambiguïté de la politique française en Libye. Sous couvert de faire respecter l’accord de la conférence de Berlin, Paris crie sans scrupule : « Faites ce que je dis, pas ce que j’ai fait » L’Idylle n’aura duré que 10 jours. Entre la conférence d

La politique des idées est morte. Place à la politique de posture !

Lorsqu’il est question du conflit au Proche-Orient, l’action politique somnole depuis une vingtaine d’années. Certes, les accords d’Oslo ont bien été suivis par une succession de conférences, d’accords, d’initiatives de paix, aux quatre coins du monde. Camp David, l’initiative de paix arabe de Beyrouth, et bien d’autres rencontr