En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Philippe Le Bihan

Ses blogs

Nouvelle Andalousie

Nouvelle Andalousie

Philosophie et Religions (et aussi société) par Philippe Le Bihan dans un esprit de dialogue philosophique et religieux tel que dans l'Andalousie Musulmane qui a conditionné la Renaissance, l'Humanisme et les Lumières.
Philippe Le Bihan Philippe Le Bihan
Articles : 29
Depuis : 01/02/2014
Categorie : Religions & Croyances

Articles à découvrir

De la lecture en diagonale...

Je me suis toujours insurgé et m’insurgerai toujours contre la lecture en diagonale. Vous savez, cette méthode de lecture qu’on apprend à l’entrée en Université et qui est censée vous faire gagner du temps dans vos lourdes études ? Méthode qui, après les études, est devenue une habitude qu’on finira par appliquer au quotidien. Tel

Enseignements Nietzschéens; Nietzsche et Dieu.

Comme bien souvent pour les grands philosophes, et c'est une tradition antique, leur pensée profonde ne se révèle pas dans leurs écrits théoriques mais plutôt dans leurs romans philosophiques. Ainsi parlait Zarathoustra n'échappe pas à la règle. D'abord le nom du personnage clef de voûte : Zarathoustra, voyons ce qu'en dit le Larousse : "

Quand même les marxistes ne croient plus en Marx!

Considérations d'un démocrate royaliste de gauche sur le marxisme et les marxistes: En fait aucun militant qui se dit marxiste, ni même (et encore moins) Mélenchon ou le président du PTB (pour la Belgique), ne croient en une seule petite ligne de ce qu'a écrit Karl Marx. Non, les marxistes ne croient pas en Karl Marx! Car s'ils y croyaient un

Philosophie versus Politique

Aussi bizarre que cela puisse paraître, je m'intéresse plus aux considérations d'ordre philosophiques qu'à la politique. Philosopher, faire oeuvre de philosophie, n'est pas de l'ordre du débat à proprement parler mais bien plutôt d'une conversation cherchant à dégager sinon une vérité à tout le moins quelque chose qui soit raisonnable e
État Laïque ou athéisme d'État?

État Laïque ou athéisme d'État?

Face à une laïcité qui devient officiellement effacement des religions devant l'athéisme d'état, comment doivent réagir les religions ? Leur unité devant les attaques répétées du fait religieux est nécessaire : pourquoi, comment et qu'est-ce qui peut l'en empêcher ?

Satan, ange déchu ou ange promu?

Dans les trois religions monothéistes le récit de la création de l’Humanité par Dieu ne laisse, semble-t-il, planer aucun doute. Iblis, du nom duquel l’Islam qui est la seule religion à le nommer, c’est-à-dire Satan, refuse d’admirer la créature de Dieu, l’homme, et pour cela est déchu du Paradis et est promis aux feux de l’enfe
Point de vue religieux sur les djihadistes et islamistes

Point de vue religieux sur les djihadistes et islamistes

L'islamisme n'est pas une doctrine politique mais religieuse, c'est un fait. Aussi je l'analyse de son point de vue religieux avec le Coran. On pourra me reprocher d'évoquer la notion de "fin du monde", mais après tout en notre époque beaucoups en parlent d'une telle fin dont notamment le GIEC et les écologistes ("si nous ne faisons rien nous s

8 Mars, annonciateur du 1er Mai!

Donc on le voit, le 8 mars est plus une journée de lutte des classes que de lutte des genres.Ainsi on notera que les...Posté par Town Ground sur mardi 8 mars 2016
Nécessité d'une Nouvelle Andalousie

Nécessité d'une Nouvelle Andalousie

Certains me connaissent comme royaliste. Si je suis royaliste c’est parce que peut-être né en Belgique mais c’est surtout par la nécessité que je ressens du devoir de la plus haute fonction de l’État de n’être point un dirigeant unique et absolu mais bien plutôt d’être un arbitre entre les intérêts de la nation (le peuple) et le

Gravité et Forces (en présence)...

Newton avait expliqué pourquoi une pomme ou tout autre objet semblait comme « attiré » par le sol. Il s’agissait de la découverte de la gravitation qui venait s’ajouter à la notion de force introduite par le même Newton. Ainsi dès lors il n’était plus possible de penser comme au Moyen-Âge. Non, une tonne de plomb ne tombait pas sur