Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Mathias Chabaud

Mathias Chabaud

Ses blogs

Historique de la race Salers

Historique de la race Salers

Présentation d'une race Auvergnate
Mathias Chabaud Mathias Chabaud
Articles : 12
Depuis : 15/01/2014
Categorie : Entreprises & Marques

Articles à découvrir

Qui suis-je ? Je m’appelle Mathias, je suis élève au lycée Agro-environnementale Saint Joseph du Breuil sur Couze. Je suis en 1ére CGEA « Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole» en spécialité bovin allaitant et après mon BAC je compte m’installer sur l’exploitation de mon oncle pour d’développer la race salers. Pourquoi

Génisses de 18 mois ©http://www.elevage-salers.fr

©http://www.elevage-salers.fr/

Les caractéristiques de la race

Les caractéristiques de la race La race Salers a des qualités excellentes pour les éleveurs en montagne car c’est une race rustique : Une bonne aptitude à la marche donc de bons aplombs : Grâce à ses onglons noirs et ses aplombs, la Salers peut aborder n’importe quel terrain, qu’il soit caillouteux ou humide sans avoir des problèmes de

Système d’élevage Le système Salers traditionnel : Ce système associe la production laitière pour la fabrication du fromage et la production de broutards ou veaux maigres Le système 100% allaitante : La totalité des veaux produits est destinée à la production de viande. En général, les vêlages ont lieu entre janvier et mars, ce qui pe

©http://www.salers.org/fr/ La race Salers est actuellement présente sur la majorité des départements français, avec un effectif total de 205 041 têtes en 2010. On voit que la race Salers est très bien implantée dans le Puy de Dôme et dans le Cantal environ de 10 000 à 100 000 têtes. On peut aussi dire que 43% du cheptel français est si

©http://www.salers.org/ Par la lecture de ce tableau on voit que c’est une race précoce car elle vêle à 78% vers l’âge de deux ans est demi par rapport à certaines races qui vêlent à 41% vers l’âge de deux ans est demi. On observe aussi qu’elle est au maximum à l’intervalle de vêlage de moins de 370 jour 56% et

©http://www.salers.org/ Ce tableau nous montre que qu’elle a taux de renouvellement moyen par rapport aux autres races, un taux de mortalité faible ce qui est très positif 4% a comparé des autres race qui lui est plus élevé . Elle a un taux de production numérique excellent a 94%.

©http://www.boum.info

Présentation de la race salers Vers les années 1850, Tyssandier d’Escous est officiellement considéré comme le " fondateur de la race Salers ". Farouche adversaire de la contribution des autres races pour l’amélioration de la Salers, Tyssandier d'Escous prêche la sélection par l’accouplement des meilleurs sujets entre eux et l’améli