Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Ariane Dadier

Ariane Dadier

Depuis mon arrivée à Montréal en juin 2012, je prends des instantanés de la ville sous un angle poétique, décalé ou humoristique. Toutes les photos de ce blogue sont créditées : © Ariane Dadier

Ses blogs

Montréal, les caribous et moi

Montréal, les caribous et moi

Montréal regorge de petites curiosités visuelles que je propose de présenter dans ce blogue.
Ariane Dadier Ariane Dadier
Articles : 290
Depuis : 05/12/2013
Categorie : Photographie

Articles à découvrir

Mistake Project

Mistake Project

Un homme robuste, au crâne dégarni, porte un justaucorps de lutteur décliné sous différentes couleurs. Présenté sous la forme de collages sur les murs de la ville, cet individu semble sortir de ses gonds et vouloir provoquer la bagarre. Derrière cette initiative originale, se cache le mystérieux collectif Mistake Project, qui se définit,
Le Grand Antonio

Le Grand Antonio

Qui est ce vieil homme édenté, à l’épaisse barbe et à la longue chevelure, soulevant des chaînes ? Une légende indique en gros : « Antonio, l’homme le plus fort ». Sur un immeuble situé au coin des rues Sainte-Catherine-Est et Berger, cette murale, exécutée par Crazy Apes Crew lors du festival Under Pressure en 2015 (aujourd’hui d
T.B.O.N.S

T.B.O.N.S

Une douce folie ressort des collages de T.B.O.N.S (acronyme de The Beauty Of None Sens). Rien que par son nom évoquant une beauté sans aucun sens, l'artiste plante le décor : un univers pittoresque, unique et extraordinairement dingue. Des têtes de poisson, de pastèque, de steak haché et plus encore... se retrouvent sur des corps humains pico
Valid

Valid

Tant redouté par les Montréalais, le cône de construction souhaite-t-il se racheter une conduite ? Omniprésent dans notre espace visuel, banalement agaçant, cet objet orange semble s'offrir une seconde jeunesse. En effet, l'artiste Valid a choisi de le transformer en un personnage attachant, pourvu d'émotions mixtes. Outre le fait de jouer av
SciwalkArt

SciwalkArt

Au cours de ses marches, SciwalkArt dissémine des messages qui allient savamment science et art de rue. Composites, ses œuvres sont réalisées la plupart du temps à partir de matériaux recyclés : papiers et cartons divers, objets destinés au rebut... À chaque fois, il souligne l'importance que devrait avoir l'information scientifique dans n
Les jardins des merveilles

Les jardins des merveilles

Aujourd'hui, ma grand-mère maternelle fête ses 100 ans. Je lui dédie cette page. Il était une fois, un hiver pandémique. Tout est fermé, excepté les très subjectifs "services essentiels". Assignés à résidence dans "leur bulle", les Montréalais n'ont pour seule option de sortir prendre l'air ou faire travailler leur imaginaire. Le samedi
Le flot d'humeurs de Flavor

Le flot d'humeurs de Flavor

"Superman ne va pas venir sauver la journée." En laissant sur le mobilier urbain ses réflexions "adhésives", Flavor donne la clé de son carnet intime. Tour à tour fataliste, amoureux, flagorneur ou doux rêveur, Flavor livre sans fard son état d'esprit du moment. Collectées au printemps et à l'été 2020, ces quelques vignettes font rentrer
Carnior

Carnior

Mais qui est donc Carnior ? Actif la nuit, cet artiste de rue a plus d'un tour dans son sac et surprend à chacune de ses interventions. Adepte du pochoir, il aborde beaucoup de thématiques, dont des sujets d'actualité. Futé, Carnior déjoue le système que ce soit par de gros pochoirs ou de petites créations laissés sur les murs de la ville.
Marc-Olivier Lamothe

Marc-Olivier Lamothe

S'envelopper de lumière, plonger dans un monde apaisant, sourire à la vie : voici la formule magique proposée par l'artiste Marc-Olivier Lamothe avec ses murales pleines de poésie. Ses dessins aux couleurs chatoyantes et joyeuses, aux motifs doux et enfantins, nous bercent dans son univers charmant, tranquille et accueillant. En parfaite opposi
Tshoko

Tshoko

Illustratrice et graphiste, Tshoko dessine des demoiselles aux formes généreuses et aux lèvres pulpeuses. À mille lieues des standards martelés dans la presse, Tshoko offre une palette de femmes ensorcelantes, sensuelles et colorées. Fermés ou sans pupilles, les yeux de toutes ses héroïnes donnent une impression de mystère et de profondeu