En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pascal

Pascal

J'ai régulièrement rencontré des gens plutôt attirés par le jazz mais rebutés par l'impression d'opacité entourant cette musique. Ce blog vise à leur faciliter ce premier contact
Tags associés : divers

Ses blogs

Ma jazzothèque

Ma jazzothèque

Une approche du jazz par ses disques et musiciens les plus emblématiques.
Pascal Pascal
Articles : 132
Depuis : 21/01/2006

Articles à découvrir

Dinah Washington : The Swingin Miss D (Verve,1957)

Dinah Washington : The Swingin Miss D (Verve,1957)

Cet enregistrement de 1957, est la quintessence de ce que l’on peut attendre d’un disque de jazz. Festif, remuant, bluesy, romantique ou mélancolique. Ce disque a surtout une particularité :. il a la capacité de mettre son auditeur de bonne humeur. La voix de la chanteuse drapée des arrangements sophistiqués d’un Quincy Jones d’à pein
Jazz en histoire 3/9 : Le Blues

Jazz en histoire 3/9 : Le Blues

Les minstrels shows Au début du 19e siècle, les minstrels shows gagnent la faveur du public. Des musiciens blancs se griment outrageusement à grand renfort de cirage noir et de rouge à lèvres épais pour caricaturer les esclaves et les chants des plantations dans des spectacles burlesques. Certains musiciens noirs se voient alors contraints, p
Serge Chaloff : Blue Serge (Capitol Records, 1956)

Serge Chaloff : Blue Serge (Capitol Records, 1956)

Le saxophoniste baryton Serge Chaloff est un stéréotype du jazzman légendaire, tragique et romantique, lunaire, torturé et autodestructeur dont - comme de Bix Beiderbecke à Charlie Parker - le jazz adore nourrir sa légende. Il apprend tout d'abord à jouer du piano, puis la clarinette dans son adolescence. La double rencontre d'Harry Carney e
Kenny Burrell : Midnight blue (Blue Note, 1963)

Kenny Burrell : Midnight blue (Blue Note, 1963)

Lorsque Kenny Burrell enregistre ce disque pour Blue Note, il est déjà un leader et sideman reconnu pour avoir participé à une bonne centaine de sessions avec notamment John Coltrane, Dizzy Gillespie, Oscar Peterson, Coleman Hawkins, Benny Goodman, Jimmy Smith, Stan Getz, Gil Evans ou Chet Baker. Guitariste favori de Duke Ellington, il a fait s
Dave Brubeck Quartet : Time Out (Columbia, 1959)

Dave Brubeck Quartet : Time Out (Columbia, 1959)

English version Nous avons ici affaire au grand succès du jazz, si populaire qu'il est presque inutile de le présenter. Chacun, même ignorant jusqu'au mot jazz, connaît par cœur « Take Five » ou "Three To Get Ready" et "Blue rondo à la Turk", qui inspirèrent à Claude Nougaro les chansons « Le Jazz et la Java » et « A bout de souffle »
Chet Baker : Chet Baker sings ( Pacific Jazz, 1954-1956)

Chet Baker : Chet Baker sings ( Pacific Jazz, 1954-1956)

> Depuis le début des année 50, Chet Baker est devenu une star du Jazz de la cote ouest grâce au quartet sans piano formé avec le saxophoniste baryton Gerry Mulligan. En juin 1953, l’aventure du quartet est stoppée en plein vol. Mulligan est emprisonné six mois pour détention de stupéfiants. Chet forme alors son propre quartet et multipli
Oscar Peterson : Night Train (Verve, 1962)

Oscar Peterson : Night Train (Verve, 1962)

A la question qu’est-ce que le swing, bien des réponses sont possibles. L’une d’entre elle – la plus juste peut être - pourrait tout simplement passer par l’écoute du « Night train » du Oscar Peterson Trio. Un répertoire composé essentiellement de standards dont le trio légendaire se joue tout en restant fidèle à l'esprit de cha
Sébastien Llado : Avec deux ailes ( Les disques de Lily )

Sébastien Llado : Avec deux ailes ( Les disques de Lily )

Sébastien llado est un équilibriste. Exigeant et exalté, sa musique est un voyage épicé et chaque membre de son quartet un conteur qui le soir venu nous captive de ses mélodies ondoyantes. Ouvert, lyrique et entraînant : « A deux Ailes » un coup de cœur Majazzotheque ! http://www.lesdisquesdelily.fr/ Download
Louis Armstrong plays WC Handy (Columbia, 1954)

Louis Armstrong plays WC Handy (Columbia, 1954)

Enregistré en 1954, cet album est sans aucun doute l’un des disques les plus essentiels de Louis Armstrong. C’est un véritable monument dans la carrière de ce musicien exceptionnel et donc un monument dans l'histoire du jazz. Le trompettiste, pourtant au moment de l’enregistrement éprouvé par d’incessants problèmes de lèvres, y dépl
Hank Mobley : Soul Station (Blue note, 1960)

Hank Mobley : Soul Station (Blue note, 1960)

Hank Mobley est très certainement l'un des instrumentistes les plus prolifique de l'histoire du jazz, mais c’est principalement en tant qu’accompagnateur que son nom est passé à la postérité. Pourtant, il fût sans aucun doute l'un des saxophonistes les plus talentueux de sa génération. Un artiste lyrique, affectionnant les mélodies inv