En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Zyablik

Zyablik

Je ne suis pas un spécialiste de l'écriture. J'écris sur des coups de coeur et souvent l'écriture prend la forme d'un poème, d'un texte ou simplement d'une pensée. ( Ca, c'était il y a quelques années, depuis, j'écris tous les jours ou presque et toujours des poèmes ).
Tags associés : litterature et poesie

Ses blogs

zyablik.over-blog.com

zyablik.over-blog.com

Poèmes. Textes poétiques. Réflexions.
Zyablik Zyablik
Articles : 242
Depuis : 24/11/2010

Articles à découvrir

Poème : La poésie est dans les corps

Poème : La poésie est dans les corps

La danse est un poème et chaque geste un motExécuté piano ou bien fortissimo.Les pieds frôlent le sol, les têtes sont au ciel, Et l'esprit évolue entre rêve et réel. On danse sous la pluie, dans la nuit étoilée,Dans le halo de l'aube à peine dévoilé,On surfe sur les vagues entre les fleurs d'écume,Sur les neiges éternelles et sur le
Poème : Le livre, arme et rempart

Poème : Le livre, arme et rempart

L'arsenal des écrits proposant l'instruction Fait trembler les tyrans et les obscurantistes, Car il fait du lecteur un parfait activiste Du refus absolu de la domination. Dans les bibliothèques, espaces transgressifs, Forteresses en papier, on fait l'apprentissage Des idées libérales et du vagabondage, Lit de la subversion aux yeux des répress
Poème: Le carrousel des envies ( ou L'amour unilatéral )

Poème: Le carrousel des envies ( ou L'amour unilatéral )

Raymond le pensionné a les yeux fatigués, Il est fou de Colette sans savoir qu'elle est moche, Celle-ci est ravie qu'il ne puisse la voir, Mais elle lui préfère la jeunesse d'Auguste. Auguste est jeune certes, mais boite des deux jambes, Ce qui fait malgré tout que ça ne se voit guère. La laideur de Colette ne lui ferait pas peur, Mais il ve
Poème: Le soleil pour tout vêtement

Poème: Le soleil pour tout vêtement

" Il n'y a que les peuples barbares pour croire que la vue d'un homme nu est un spectacle honteux et affreux " (Platon) " Être libre, c'est vivre nu et sans honte " (Nietzsche) Que l'on soit riche ou pauvre, Parisien, provincial, En famille, entre amis, l'idéal naturiste Prône la tolérance, l'égalité sociale, Le plaisir d'être ensemble en un
Poème: Ce n'était pas mieux avant

Poème: Ce n'était pas mieux avant

« Les jeunes d'aujourd'hui aiment le luxe ; ils sont mal élevés, méprisent l'autorité, n'ont aucun respect pour leurs aînés » Socrate ( 470-399 av JC ) On entend aujourd'hui, comme on entendait hier Les angoisses endémiques et les mêmes refrains : Depuis la nuit des temps, de façon outrancière, On nous dit qu'autrefois, c'était mieux q
Poème : Les cheveux roux de l'automne

Poème : Les cheveux roux de l'automne

Je suis revenu voir mon arbre aux cheveux roux Avant que la froidure apporte son courroux, Il n'avait pas changé, je crois qu'il m'attendait Pour offrir un sourire à mon cœur dénudé. Paré de ses atours de jardin botanique, Il brillait sous les rais d'un soleil poétique Qui tachetait sa peau des frissons de l'automne, Ravivant un passé aux n
Poème : Les gens de peu

Poème : Les gens de peu

Ce sont des gens de peu aux yeux des parvenus. Ils ont le bonheur simple et l'adversité gaie Des classes populaires, oubliées, reléguées Dans la France d'en bas, celle du peuple nu. C'est le monde des vieilles, assises sur leur banc, Des soirées entre potes aimant à ripailler, Des bistrots bon marché et des bals de quartier, Du système dém
Poème: Le mariage, une arnaque ? *

Poème: Le mariage, une arnaque ? *

Le mariage est une arme de destruction massive Qui devrait dégoûter de toute récidive. Mais quel aveuglement ! Pourquoi de tels efforts Pour sombrer corps et âme dans un vrai inconfort ? Dépendre d'un espoir, s'agripper au mirage, S'infliger des pressions tout au long du voyage, Voilà donc le bonheur, selon quelques personnes Poussées à se
Poème : Monsieur Charles

Poème : Monsieur Charles

Il se voyait déjà tout en haut de l'affiche, Le petit Arménien, devenu le fétiche De la chanson française, l'icône nationale, L'un des derniers totems de la scène mondiale. Sa voix rauque et sa taille, son style et sa bohème Lui ont souvent valu brocards et anathèmes, Cet enfant de la balle, ce gamin du pavé A connu maints obstacles et le
Poème : Tomber en amour

Poème : Tomber en amour

Tomber en amour On s'éveille au divin quand on est amoureux, L'aurore, enveloppée d'un rideau vaporeux, Nous donne l'impression d'avoir ressuscité, Et l'on remercie l'autre simplement d'exister. La vie prend du relief dans l'épaisseur du monde, Le halo des soupirs s'égare et vagabonde Sur le grain de la peau, qui bruit d'étonnement s À la fu