Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les Eclosions Asynchrones

Les Eclosions Asynchrones

Ses blogs

Les Eclosions Asynchrones

Les Eclosions Asynchrones

Auto-édition, romans, poésie, spiritualité
Les Eclosions Asynchrones Les Eclosions Asynchrones
Articles : 174
Depuis : 20/03/2008

Articles à découvrir

Tisseur de ciel

Tisseur de ciel

Chaque samedi, la team #SamPoésie emmenée par Sandra Dulier (twitter: @SandraDulier ) propose des défis à tous les auteurs francophones qui le souhaitent. Voici ma participation pour cette semaine... Plus d'infos là ! Source image : © pixabay Fil de chaîne, fil de trame,Fil d'azur, fil de drame,Jour après jour, J'ai tissé ma vie,Ma route d
Graviers d'uranium

Graviers d'uranium

Crédit image : http://fredericlabonde.com/fr/brulure/ Les secrets de familleSont des chaînes fumantesQui brûlent nos chevillesD'inconscients esclavages,Tirant des boulets rougesQui se perdent bien loinDerrière l'horizon; Ces drames engloutisSous les générations, Ces graviers d'uraniumDans nos vieilles godasses,Rongent la peau des piedsEt font
Guimauve charbonnière

Guimauve charbonnière

Crédit image : https://www.save.ca De tendresse voléeEn tromperies sordides,De rendez-vous candidesEn promesse oubliée,Le cœur de la fillette,Palpitant à paillette,S'est brûlé à l'espoirTrahi soir après soir. La jeune infante s'est fanée, S'est enlacée de solitude,Et a cherché sous d'autres cieux,Sous les vitraux de l'habitude,Une expli
Anima Divisionis

Anima Divisionis

crédit image : © unsplash.com Une simple ligneTracée au crayonSur un bout de papier,Ouvre une plaie sur le mondeEt coupe un continent,Un pays,Une ville,Un quartier, Une maison,Un cœur. De quel côté de la ligne es-tu :Bon ou méchant ?Gagnant ou perdant ?Ville ou campagne ?Beau quartier ou banlieue ?Capitale ou province ? L'encre pénètre la
Banknote crucifix

Banknote crucifix

credit image : http://hopedallaschurch.com Il y a bien longtemps, quelqu'un est venu vous expliquer comment fonctionnait l'univers. Vous l'avez cloué sur un bout de bois en riant. Puis, pris de remords, vous avez porté à vos cous des bijoux à l'image de son gibet, en pleurant "mea culpa !". Aujourd'hui, vous êtes devenus raisonnables : vous av