Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Estelle Ogier

Estelle Ogier

Je m'autorise à devenir co-auteur de mon existence en écrivant ma propre fiction. Je distingue un nouvel horizon mais toujours lointain. Je me penche devant le puits d'inconnu que je désire sonder mais je ne m'envisage pas scaphandrier.
Tags associés : childfree, litterature

Ses blogs

Espace childfree

Espace childfree

Cap au pire
Estelle Ogier Estelle Ogier
Articles : 3310
Depuis : 13/08/2010

Articles à découvrir

Déconfinement 135

Au-dessus d'un niveau relativement bas, la littérature est une tentative d'influencer le point de vue de ses contemporains en relatant son expérience propre. Que fais-tu Marie ainsi à ne rien relater du tout quant à ton expérience propre ?

Déconfinement 138

La pensée contenue dans un poème est toujours simple, et n'est pas plus le but premier du poème que l'anecdote est le but premier de la peinture. Marie erre sans but.
Déconfinement 137

Déconfinement 137

(Photographie Estelle Ogier) Marie ne ressent pas le besoin de prendre l'avion pour nulle part.

Déconfinement 132

(À l'Atelier-Galerie) LE VISITEUR MASQUÉ (ronchonnant en faisant une visite rapide) — Chacun son style !

Déconfinement 136

Malgré tout il est généralement vrai que la littérature en prose a atteint ses plus hauts sommets durant des périodes de démocratie et de liberté de pensée. Marie s'entrave elle-même.

Déconfinement 134

Le totalitarisme exige, en fait, l'altération continue du passé, et au long terme exige probablement la défiance envers l'existence même de la vérité objective. Marie a la mémoire qui flanche parfois.

Déconfinement 140

La prose est toute différente, puisque l'écrivain de prose ne peut pas restreindre le champ de ses pensées sans mettre à mort son inventivité. Marie met à mort son inventivité en gardant ses distances avec l'imagination.
Déconfinement 139

Déconfinement 139

(Photographie Estelle Ogier) Marie respire difficultueusement sous son masque et dans le vent.

Déconfinement 133

(À l'Atelier-Galerie) LE VISITEUR MASQUÉ (curieux) — Je peux consulter le Livre de Leonor Fini ? LA GARDIENNE DES CRÉATURES (prudente) — Offrez-vous un petit lavage des mains auparavant s'il vous plaît (désignant le distributeur de gel hydroalcoolique).