En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Estelle Ogier

Estelle Ogier

Je m'autorise à devenir co-auteur de mon existence en écrivant ma propre fiction. Je distingue un nouvel horizon mais toujours lointain. Je me penche devant le puits d'inconnu que je désire sonder mais je ne m'envisage pas scaphandrier.
Tags associés : childfree, litterature

Ses blogs

Espace childfree

Espace childfree

Cap au pire
Estelle Ogier Estelle Ogier
Articles : 2304
Depuis : 13/08/2010

Articles à découvrir

Lieu d'étude

(au bar-restaurant où j'ai mes habitudes sur les quais du port de la station balnéaire) CLOÉ (la serveuse aux joues roses, enjouée). — Mercredi, je me fais les toiles d'araignées ! MOI (levant le nez de mes lectures en souriant). — Je ne raterai cela pour rien au monde...

Orthographe

Parfois tu te fiches de l'orthographe car tu renonces à rester concentrée. Tu oublies de te relire ou tu ne vérifies pas les mots dans le dictionnaire. Mais on finit tous par se relire un jour.

Prétexte

Le monde attend d'être nommé. Il n'est rien que ce vague prétexte. Quand tu es mordu par le rat, tu écris ton rapport : une note suffit. Quand le pneu crève, une note. Quand le gâteau est bon, une note. Quand l'enfant naît, une note. Quand la mort frappe, une note. La chose peut bien précéder la formule, celle-ci seulement sanctionne son a

Ouvrir au hasard...

La plupart des marmots veulent surtout voir l'âme, les uns au bout de quelques temps d'exercice, les autres tout de suite. C'est la plus ou moins rapide invasion de ce désir qui fait la plus ou moins grande longévité du joujou. Je ne me sens pas le courage de blâmer cette manie enfantine : c'est une première tendance métaphysique. Quand ce d

Araignées

Je me demande si Cloé saurait déloger le « peuple muet d'infâmes araignées [qui] vient tendre ses filets au fond de [mon cerveau] ». Infâmes araignées qui tissent ma folie.

Exaltation

Marie s'exalte en croyant découvrir des secrets dans l'actualité des personnalités auxquelles elle s'attache quand soudain on lui tape sur les doigts pour lui rabattre sa joie. Ne pleure pas Marie. Les rabats-joie n'éteindront pas ta flamme.

Échéance

Marie s'est fixée une date pour terminer la réalisation d'un projet. Folle créature.

Rien ne vient...

Rien ne vient dans le lointain silence. Seule l'émotion que procure la Vie. Instable.

En arpentant la Wittkopie

Pourquoi l'amour devrait-il toujours être la balle en laquelle on se change et lance contre un mur qui retentit, plutôt que le météore flamboyant, roulant dans les abîmes cosmiques, jeté par sa propre force, nourri de lui-même, sans écho ? Marie brûle tout autour d'elle. Flamme dévoratrice.

En arpentant la Wittkopie

La complicité est une étoile aux branches innombrables, une rose des vents au cœur liquide. Marie se sent en complicité avec les écrivains qu'elle étudie. Alliance mystérieuse et précieuse.