Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nozegan

Nozegan

Tout ce que je ne puis te dire, et que tu repousses dans l'ombre à force de désirer, Cet amour noir comme la mer, où venaient mourir les étoiles, Et ce sillage de lumière que je suivais sur ton visage ...
Tags associés : musique, photos

Ses blogs

Nozegan

Nozegan

Da garan, abaoe pell
Nozegan Nozegan
Articles : 26
Depuis : 06/03/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

An noz - la nuit

An noz - la nuit

Port de Carantec, 29 N Kerminihy le soir, sans le TK. Je respire à nouveau l'illusion d'un infini. Flash mob à Plougasnou ! Des milliers de Trégorrois réunis pour faire un truc qui ne sert à rien (lâcher des lanternes dans la nuit) qu'à se faire plaisir, c'est plutôt habituel, mais le 25 décembre c'est étonnant, et ça marche ! Des centai
An Devenn - La dune

An Devenn - La dune

Tevenn Beg en Havr Plein d'orobranches à Kervégant en ce mois de mai. L'orage monte sur la barre. Bientôt c'est une pluie drue qui tombe sur Etel. Sable, eau et soleil. Une belle journée d'automne. Peut-être était-il déjà mort - depuis peu - lorsqu'il s'est échoué à Plouhinec. Tiré en arrière de la dune, le corps de ce guillemot nourri
Rederien an avel - Les Coureurs du Vent

Rederien an avel - Les Coureurs du Vent

Treh koh / an treizh kozh / le vieux passage Jour de vent à Sainte Barbe Véritable caméléon, Safran prend les couleurs des bateaux qui le côtoient au port de La Trinité. Du vent, il y en a toujours en haut du Menez Hom. Sentinelle de l'Ouest, cette montagne sacrée des Bretons a une rude tâche : commander l'entrée de la presquîle de Crozon
Petite soeur de mes songes

Petite soeur de mes songes

http://www.bierelagaelle.com , yec'hed mat dit ! J'emmène au creux de mon ombre Des poussières de toi Combien de fois es-tu venue me visiter dans mon sommeil. Je pourrais raconter dans le détail la moindre seconde de chaque rêve dans les quelques heures qui suivent mon réveil. D'ailleurs les seuls dont je me souviens sont ceux auxquels tu prê
Fantaisies dérisoires

Fantaisies dérisoires

Plouharnel, lumière d'hiver sur la batterie Au Poulfanc, l'artiste a déniché un endroit vraiment caché pour peindre. Seuls quelques promeneurs et pêcheurs peuvent profiter de l'oeuvre. Ce n'est malheureusement pas le cas des truites crevées qui défilent dans la rivière le même jour. Dure réalité d'une rivière qui se faufile dans une zon
Evolution de la lutte

Evolution de la lutte

Marée humaine impressionnante à Lorient ce 11 janvier 2015. Le Télégramme dit "au moins 30 000". La tête du cortège avait fini son parcours et revenait à la mairie alors que les derniers participants n'avaient pas encore démarré ! Belle mobilisation contre la violence, les Lorientais peuvent être fiers d'eux. Et moi, pour t'y avoir vue, j
Arvestoù ar straedoù - Spectacles des rues

Arvestoù ar straedoù - Spectacles des rues

Un jeudi soir d'été à Carantec Ce qu'il y a d'étrange avec les Circassiens, c'est qu'ils prennent tout au pied de la lettre. Voici donc qu'au festival "Tant qu'il y aura des Mouettes", l'un d'entre eux se prend justement pour une mouette et se met à voler, propulsé dans les airs (exceptionnellement, y'a pas de nuages depuis 1 mois en Bretagne
Estrans rocheux

Estrans rocheux

Aon. Pour la 2ème fois en 6 ans, le mur de la propriété a été détruit par le cordon de galets, projeté en arrière sous la force de la tempête. Détruit, reconstruit avec du béton armé, puis à nouveau détruit. Face à la mer, les propriétés les plus chères se révèlent les plus exposées. il peut se passer 20 ans sans que rien n'arr
Em Liorzh - Dans mon jardin

Em Liorzh - Dans mon jardin

Cette année on fait une ventrée de framboises tous les jours. Il y en a tellement que la concurrence des oiseaux n'est pas un problème. Merci ! Finalement, il y a presque autant d'espèces de batraciens que de variétés de légumes, dans ce potager. Goude ar glesker, setu an touseg. Le ventre gonflé des œufs qu'elle doit bientôt expulser, un
Rias, baies et abers

Rias, baies et abers

Treh koh, le Vieux Passage L'île aux pins, en petite mer de Gâvres. Après avoir irrigué les pays du Faouët et de Scaër, de Plouray et de Querrien, les eaux de l'Isole et de l'Ellé se sont mêlées à Quimperlé pour faire naître la Laïta, et finir leurs courses dans les méandres sableux du Pouldu et les rouleaux de l'Atlantique. Ur pesk b