En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sililia

Ses blogs

UN OCEAN DE NECTAR

UN OCEAN DE NECTAR

RAMANA MAHARSHI,son enseignement, sa vie, ses disciples, ses anectodes, etc etc
Sililia Sililia
Articles : 368
Depuis : 21/10/2008
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

CE NOUVEAU SENTIER

CE NOUVEAU SENTIER

L'enseignement de Sri Bhagavan se résume, sur ce point-là dans une conversation avec Paul Brunton : Paul Brunton : Le Maharichi voudrait-il me dire son opinion sur l'avenir du monde, puisque nous vivons à une époque critique ? Bhagavan : Pourquoi vous tourmenter au sujet de l'avenir, vous qui ne connaissez pas réellement le présent ? Occupez-
DE L'INTELLIGENCE AU MOI SUPERIEUR

DE L'INTELLIGENCE AU MOI SUPERIEUR

http://janeadamsart.wordpress.com/tag/arthur-osborne/ Tout être humain est identique au Moi Supérieur, qui est l'Être Pur, la pure conscience, la pure béatitude, mais l'intelligence crée l'illusion d'une individualité séparée. Pendant un profond sommeil l'intelligence est en paix et l'homme ne fait qu'un avec le Moi Supérieur, mais il n'en
TRANQUILLITE

TRANQUILLITE

VISITEUR : Quelle que soit la question, vous dites : "Tout d'abord trouvez en vous "qui" doute ?, "Y a t-il quelqu'un pour douter du douteur ?", "Connais toi toi-même avant de parler des autres", etc. C'est un véritable Brahmasthra, une arme suprême pour agir avec votre interlocuteur, et je..... RAMANA MAHARSHI. - Oui. Où voulez-vous en venir ?
CITATION RAMANA MAHARSHI

CITATION RAMANA MAHARSHI

Il est inutile de savoir où sont les yeux pour celui qui veut voir. Le Coeur est là, Il vous est toujours ouvert si vous voulez y demeurer ; Il soutient tous vous mouvements, même quand vous l'ignorez. Il est peut-être plus juste de dire que le Soi est le Coeur lui-même, et non qu'il est dans le Coeur. En vérité, le Soi est le Centre de lui-
RAMANA MAHARSHI | LE SOI SANS FORME

RAMANA MAHARSHI | LE SOI SANS FORME

Le rayonnement de la conscience-félicité en la forme de la conscience une dont la brillance reste la même au-dedans comme au-dehors, est la Réalité primordiale de béatitude suprême, manifesté en tant que silence, et dont les jnani (connaissants) ont déclarés qu'elle était l'état de jnana (connaissance) véritable final et irréfutable.
MEDITATION

MEDITATION

BHAGAVAN NOUS PARLE DE LA MEDITATION Il n'existe pas de Dieu qui vous soit extérieur, et par conséquent pas d'épreuves qui vous soient envoyées. Ce que vous prenez pour une épreuve ou pour une maladie due aux pratiques spirituelles, c'est en réalité la tension à laquelle est soumis le système nerveux. L'esprit, qui jusqu'ici utilisait les
SAT-GURU

SAT-GURU

Le Guru est celui qui est parvenu à l'unité avec l'Esprit, le Moi universel. C'est alors le Sat-Guru "Le Guru est celui qui, en tout temps, demeure dans les profondeurs du Moi Supérieur. Il a entièrement abandonné la fausse distinction entre lui et les autres; Lui-même étant celui qui est éclairé, libéré, tandis que les autres, autour de
L'ULTIME REALITE

L'ULTIME REALITE

Le développement spirituel ne se fait pas par étapes. Vous êtes un être spirituel ici et maintenant. Ne vous enfermez pas dans des notions de plans, de niveaux, d'étapes ; ne chérissez pas ce qui n'est que fausses limitations. Vous êtes le Soi. Soyez cela. Penser que vous devez découvrir votre propre Moi est stupide. Qu'y a-t-il à trouver

Mecontentement vers over-blog

Je fais part de mon mécontentement du nouvel overblog, tout a été chamboulé, mis un peu n'importe comment, sans compter qu'il y a pas mal d'articles de supprimer. Je regrette de l'avoir fait et c'est irréversible.
PAROLES DU MAÎTRE

PAROLES DU MAÎTRE

L'homme est redevable de son activité à une Puissance autre que lui, alors qu'il croit accomplir tout de lui-même - tout comme un invalide assurant par bravade que, si on l'aidait à se tenir sur ses pieds, il pourrait combattre et chasser l'ennemi. L'action est mue par le désir ; le désir ne s'élève qu'après la montée de l'ego ; et cet eg