Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Nicole Fack

Nicole Fack

Joignez moi plutôt sur copains d'avant. Face book me gave!

Ses blogs

nicolavignon.over-blog.com

nicolavignon.over-blog.com

Des écrits poétiques et littéraires agrémentés de photos ou de tableaux et aquarelles... le monde sensible transfiguré par les mots et les couleurs.
Nicole Fack Nicole Fack
Articles : 1018
Depuis : 30/03/2013

Articles à découvrir

YALDA (la nuit du pardon)

YALDA (la nuit du pardon)

L'Iran est un pays formidable. Si vous n'en êtes pas convaincu, voyez ce film édifiant. Vous y apprendrez que pour avoir une maîtresse sans offenser Dieu, on peut contracter un mariage temporaire, qu'un enfant mâle reçoit le double de l'héritage par rapporte à sa soeur, que le prix du sang n'est pas seulement la condamnation du meurtrier et
PERPLEXE !

PERPLEXE !

Encore une fois, la décision a été prise par on ne sait quel comité "théodule", et annoncée à grand renforts d'intonations compatissantes mêlées à des accents belliqueux. "Couvre-feu" ! le mot, en lui-même fait frémir. Il fait venir en tête des souvenirs de films en noir et blanc dans lesquels des résistants se faufilent malgré le co
SEMAINE D'ART EN AVIGNON

SEMAINE D'ART EN AVIGNON

MELLIZZO DOBLE (Israël Galvan) Hier à Benoît XII, Israël Galvan, le danseur et Nino de Elche, le chanteur, tous deux fous de flamenco, nous ont régalés, dans une forme minimale, avec des chants et des gestes à le fois novateurs et tirés de la tradition. Tout y passe de la société espagnole ; de la corrida à la condition de la femme en pa
L'ORDRE MORAL

L'ORDRE MORAL

Ce film portugais, de Mario Barroso, est tout simplement formidable. Maria de Medeiros y incarne une femme de la bonne société dont le père a fondé le célèbre journal Diario de Noticias, (dont le mari, bien sûr a pris la direction...) Mais ce n'est pas parce que quelque cheveux blancs ont fait leur apparition qu'on n'est plus une femme vivan
VILAIN VIRUS !

VILAIN VIRUS !

Couvre-feu ! le pays entier va bientôt se trouver sous régime de couvre-feu. La guerre reste donc le modèle de la lutte gouvernementale. Je m'étonne qu'on n'ait pas encore envoyé des lanceurs de LBD pour attaquer le virus ! Bon. Trêve de plaisanterie. soyons sérieux, nom de nom... Le taux de létalité du virus est toujours très inférieur
SEMAINE D'ART (puisque pas de festival... )

SEMAINE D'ART (puisque pas de festival... )

Coup d'envoi hier à 17h30. Public masqué, bien sûr. Pas les comédiens, heureusement. Le bonheur de se retrouver (presque) en situation de festival pour une oeuvre étonnante : Novarina et Monteverdi autour d'Orphée et Eurydice dans une mise en scène de Jean Bellorini. Les ombres, c'est à dire les enfers, sont sous nos pieds, elle s'interroge
TANGO NERUDA

TANGO NERUDA

La semaine d'art continue. Hier, au théâtre du Balcon, j'ai pu voir "Tango Neruda", petit spectacle qui fait entendre les poèmes du grand Chilien, en parallèle avec l'exhibition de deux danseurs de tango. Les textes sont un régal et Barbuscia les articule parfaitement, avec un peu de pathos, parfois, mais pas trop. La chorégraphie est sans gr
VOUS REPRENDREZ BIEN QUELQUES VERS ?

VOUS REPRENDREZ BIEN QUELQUES VERS ?

Ce 25 octobre, l'heure est un leurre Un leurre d'automne Alors que l'heure d'hiver, entrant en vigueur, Annonce les rigueurs du temps. Au coin du feu, ils passeront des heures S'ils ont un feu où se couvrir Un pauvre feu qui soit le leur...