Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Daniel Maillard

Daniel Maillard

Ses blogs

Daniel Maillard - Le blog officiel de l'auteur

Daniel Maillard - Le blog officiel de l'auteur

Le blog d'un auteur autodidacte désireux de partager son expérience avec ses lecteurs.
Daniel Maillard Daniel Maillard
Articles : 757
Depuis : 10/03/2013

Articles à découvrir

Série noire ...

Série noire ...

Sorties chez Gallimard bien avant ma jeunesse, voici les œuvres littéraires qui m'ont fait aimer les romans policiers. Bien sûr, il y a du bon comme du mauvais dans cette collection, on ne peut pas aimer toutes les histoires, mais c'est une excellente école pour apprendre ce qu'est un polar, pour construire une trame, une intrigue et découvrir
A contre-pied ...

A contre-pied ...

Il est plutôt ardu d'écrire un récit policier à notre époque en gardant pour thème le flic pantouflard, tranquille, qui mène son enquête à son rythme malgré les événements l'entourant et ne lui facilitant donc pas la tâche. Le monde est devenu tellement violent qu'il est impossible de comparer le policier d'hier à celui d'aujourd'hui.
Sant Esteban ...

Sant Esteban ...

Voilà un héros qui m'aura donné du fil à retordre ! A l'origine, cela devait être un homme un peu renfermé sur lui-même, sexagénaire, bougon, un peu vulgaire, mais le résultat ne me plaisait pas vraiment. Je cédais trop facilement à la vulgarité en sa compagnie et là où je voulais faire du " Michel Audiard " avec de bons jeux de mots,
Disponible ...

Disponible ...

Des cosses en Écosse - comprenant 148 pages - est désormais disponible à la vente. Le tirage papier est limité pour des raisons de budget. Le renouvellement des stocks se fera suivant la demande. Parution de la version ebook, d'ici quelques jours. Format Kindle sur Amazon ** : http://www.amazon.fr/ Format Kobo sur la Fnac ** : https://www.kobo.
Ma préférence ...

Ma préférence ...

Je dois bien le reconnaître, j'ai toujours préféré les personnages féminins aux héros masculins dont je maîtrise bien mieux l'attitude, la personnalité et le comportement dans mes romans. Un homme peut-être enclin à une certaine violence, un dérapage verbal qui se refléteront bien moins chez une femme, sauf si vous êtes catcheuse ou qu
Consulter des archives ...

Consulter des archives ...

Çà peut en rebuter certains, mais il est difficile d'écrire un roman - basé sur des faits historique - si vous ne prenez ni la peine de consulter des documents originaux ou des courts métrages du cinéma parlant, voire muet. Oui je sais ! Le terme " muet " fait fuir pas mal de jeunes auteurs, mais si vous ne voulez pas truffer vos livres d'ana
Viser juste ...

Viser juste ...

Il est toujours agréable d'avoir une ou deux superbes scènes d'action dans un roman : quoi de plus sexy qu'une femme avec un flingue vous diront les uns ... une femme nue avec un flingue vous répondront les autres. Pourtant, ce n'est pas une finalité en soi, Maigret comme Columbo fait face à des meurtres, mais il est rare d'avoir une fusillade
Etre une femme ...

Etre une femme ...

Il faut se rendre à l'évidence, je suis plus passionné par un personnage féminin que par son homologue masculin. J'aime avant tout lui donner vie, une personnalité, un objectif, en faire une femme forte, fragile à la fois. J'éprouve énormément de plaisir à l'effleurer, la caresser, la façonner, la posséder dans le plus grand secret, lui
Le vieux ...

Le vieux ...

Au commencement, il était mon Sant Esteban version masculine, puis il devint mon commissaire de police avec la gueule cassée, mais un bon fond. Malgré son passé de boxeur, il laisse les scènes d'action à Llivia et je trouve que cela fonctionne à merveille dans le récit. Un personnage qui ne se voit pas du tout comme un héros et qui aimerai
Des cosses en Ecosse ...

Des cosses en Ecosse ...

Premier recueil d'un récit prévu pour être une trilogie, j'aborde avec ce livre le thème du polar avec en toile de fond une part historique de notre passé : la guerre civile espagnole. Le titre du roman prend volontairement les lecteurs à contre-pied, mais il aura son explication en temps et en heure. Merci à la mairie de Perpignan pour son