Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Lilianof

Ses blogs

lilianofnieuw.over-blog.com

lilianofnieuw.over-blog.com

Sylduria (suite romanesque) théâtre, poésie, contes et nouvelles, spiritualité protestante évangélique
Lilianof Lilianof
Articles : 415
Depuis : 29/04/2018

Articles à découvrir

Mais où est donc passée Lynda (4)

Mais où est donc passée Lynda (4)

Chapitre IV Ceux qui restent Voici, parmi les personnes que nous avons rencontrées au cours de cet ouvrage, celles qui ont spontanément disparu : Lynda, Julien, David, Léa, Éva, Mamadou et leurs enfants, Ottokar, Wladimir, Périklès, Héléna et leurs enfants, Félix, sa femme et ses enfants, Elvire, Timothée, Mohamed, Aïcha, Fabien et Fabie
Darius - Acte IV

Darius - Acte IV

ACTE IV Décor de l’Acte premier. Scène Première DANIEL Ce palais perse vaut celui de Babylone : Chacun s’y émerveille ici mieux que personne, Courtisans sans pareils, enflés de vanité, Un roi n’aspirant point à la divinité ; D’un fleuve à l’autre fleuve les humains sont semblables, Les nantis s’élevant dessus les misérables,
Mais où est donc passée Lynda (6)

Mais où est donc passée Lynda (6)

Chapitre VI On brade un Royaume Le duel s’engage. Malheureusement pour Miroslav, son adversaire est bel et bien l’escrimeur émérite qu’il prétend être. Celui-ci lui glisse sa lame entre les côtes et lui transperce le ventricule gauche. D’ailleurs, si c’était le ventricule droit, le résultat serait le même. Le prétendant au trône
Darius - Acte II

Darius - Acte II

ACTE II Babylone, une grande salle du palais de Nabonide. Des esclaves, sous la direction de Korazar, la préparent en vue d’un festin. Scène Première KORAZAR – Esclaves KORAZAR Chacun à son ouvrage. Allons, messieurs, pressons ! Voyez ces bras-cassés ! Diantre de mollassons ! Pourquoi ces tables-là ne sont pas alignées ? Et ces plantes,
Darius - Acte Premier

Darius - Acte Premier

DARIUS Drame en cinq actes Personnages : Darius le Mède [1] : roi de Perse Dariana : femme de Darius Nabonide : roi de Babylone Beltschatsar : son fils Méline : femme de Beltschatsar Daniel Gobryas : gouverneur babylonien de Gutium Gabatas : général perse Korazar : chef des esclaves L’ange Gabriel Tholas et Kophas : satrapes Laria : Femme de
Darius - Acte III

Darius - Acte III

ACTE III Même décor. La salle est abandonnée dans le même désordre qu’à la fin de l’acte II. Beltschatsar est demeuré dans la même torpeur. L’inscription sur le mur est bien visible. Scène Première BELTSCHATSAR – DANIEL BELTSCHATSAR Sur le blanc de la chaux de ce mur sans fenêtre, Je les vois, me narguant, ces illisibles lettres.
Mais où est donc passée Lynda (7)

Mais où est donc passée Lynda (7)

Chapitre VII Le Testament du Biographe Une dizaine d’années s’est écoulée depuis que j’ai composé la première ligne de Sylduria. Trois présidents se sont succédé à la République française, aussi indigne de leur fonction l’un que les deux autres. Le lecteur aura reconnu la caricature des deux premiers. J’ai d’abord écrit une
Mais où est donc passée Lynda (5)

Mais où est donc passée Lynda (5)

Chapitre V Deux Rois pour le Prix d’un Quand il eut faim, il descendit dans la cuisine royale, se servit, comme chez lui, dans le réfrigérateur, et se composa un casse-croûte. La nuit venue, il réalisa un très vieux rêve : il dormit dans le lit de Lynda, sans Lynda, il ne faut pas exagérer non plus. Le lendemain matin, après s’être ser
Emmanuel

Emmanuel

Emmanuel, un Sauveur nous est né, Un bel enfant de gloire environné, Prince de paix, conseiller admirable. Sur son épaule un pouvoir est donné Et dans son cœur l’Esprit pour pardonner. Voyez Marie d’émotion brûler, Devant Jésus les mages prosternés À Bethléem, dans une pauvre étable. Emmanuel. Voyez ce Fils, du Père abandonné ; Vo
Darius - Acte V

Darius - Acte V

ACTE V Premier tableau La maison de Daniel. Scène Première DANIEL Je reviens de voyage et j’en apprends de belles : Le roi, dans mon absence, en a fait de nouvelles ! Satrapes envieux, arrivistes jaloux Ont tôt fait de plier Darius à genoux. Je trouve chez ce roi peu de plomb dans la tête. Tant de fois notre loi, la Torah, les prophètes Ont