Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Régis Hure d'Argus

Régis Hure d'Argus

Ses blogs

Le blog du Traître Mot

Traductions, Trahisons, Billets de mauvaise humeur (mais pas seulement)
Régis Hure d'Argus Régis Hure d'Argus
Articles : 25
Depuis : 03/04/2018
Categorie : Humour

Articles à découvrir

Il est pas content, Jupiter!

Il est pas content, Jupiter!

Si j'avais été un peu plus doué pour le dessin, j'aurais donné aux deux romains les têtes de Thomas Legrand, de France Inter, et d'Hervé Béroud, directeur-général de BFMTV. En effet, le samedi 27 juillet 2019, dans le cadre de son émission À la hussarde, intitulée ce jour-là Gilet jaune et médias… Incompréhension mutuelle ? Thomas
Les renards d'Aix-en-Provence

Les renards d'Aix-en-Provence

En me baladant à Aix-en-Provence, dans le quartier de l’ancien Archevêché, au début de la rue Gaston de Saporta, à gauche quand on remonte vers le nord de la vieille ville, à moins que ce soit à la fin de la rue Jacques de la Rope, ou encore à la rencontre des deux rues, je ne sais plus, enfin, dans ce quartier-là, j’ai rencontré un p
Le Traître Mot

Le Traître Mot

À partir d'aujourd'hui (vendredi 16 août 2019), pour des raisons diverses et variées, le site du Traître Mot commence à squatter ce blog. Le Traître Mot (https://letraitremot.pagesperso-orange.fr)reste bien entendu toujours actif. À terme, la totalité des traductions seront également disponibles et téléchargeables sur ce blog, mais seule
Attention à la marge!

Attention à la marge!

«Gilets jaunes» : Macron «déplore» les 11 morts en marge du mouvement Ceci est le titre donné par Le Figaro à l'article de son site consacré à une communication du Président de la République, le 28 janvier 2019. Les mots « en marge » , qui n'ont pas été prononcés par le Président, sont mis en italiques par l'auteur de ce billet. Vo
The Hill We Climb

The Hill We Climb

Amanda Gorman Le site du Traître Mot vous propose de télécharger ci-dessous une tentative de traduction du poème d'Amanda Gorman lu par son auteure le 20 janvier 2021 à l'occasion de la cérémonie d'investiture de Joseph R. Biden à la présidence des États-Unis. Toutes les critiques et toutes les corrections seront les bienvenues. - Amanda
Après la confination, haro sur quel baudet?

Après la confination, haro sur quel baudet?

(Gustave Doré - Les animaux malades de la peste) S'il fallait affubler ce baudet-là d'un masque en lui criant « haro! » , ce serait sans doute celui d'Emmanuel Macron ou celui d'Édouard Philippe que choisiraient nombre de ceux qui, au cours de ces cinquante-cinq jours, n'ont cessé de les « tacler » en les accusant d'incompétence, d'incoh
Les vautours de Notre-Dame

Les vautours de Notre-Dame

Le lundi matin 30 juillet 2019, dans le Grand Entretien de France Inter, Pierre Weill recevait Odile Decq, architecte. Entre mille sujets intéressants, la restauration de Notre-Dame de Paris est arrivée sur le tapis. La séquence complète est à écouter ci-dessous. Votre navigateur n'est pas compatible Mais je n’en retranscrirai ici que quelq
Le sapeur Camember versus Tex Avery

Le sapeur Camember versus Tex Avery

Le sapeur Camember a sa statue à Lure, en Haute Saône, d'où il est né natif, en quelque sorte par délégation de son créateur, Georges Colomb, alias «Christophe». Mais il est vrai qu'on ne lui encore jamais fait l'honneur de graver un timbre à son effigie. Je ne collectionne ni les timbres, ni les albums de bande dessinée. Mais, comme des
C comme Couac

C comme Couac

Il y a des petits vicieux qui ne vont (n'allaient?) au concert que dans l'espoir d'entendre, au plus brûlant d'un con fuoco ou au plus inspiré d'un cantabile, la honteuse fausse note, le canard impardonnable, le couac vertigineux dont l'écho ne cessera jamais plus de résonner, de fosse d'orchestre en fosse d'orchestre, de scène en scène, de k
Faictz ce que vouldras

Faictz ce que vouldras

(Affiche publicitaire pour l’édition du Parisien du 28 mai 2020) «Le 2 juin: chacun fait ce qu’il lui plaît?» Telle était la une du Parisien , le 28 mai 2020, quelques jours avant le lever de rideau sur l'acte II de la déconfination. Le point d'interrogation était-il là pour nous inciter à penser que le Parisien semblait douter de cett