Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Améthyste

Améthyste

Ses blogs

confessionsdunquidam.over-blog.com

confessionsdunquidam.over-blog.com

"Tout ce que je sais est que cette substitution de personnes s'arrête à toi, parce que rien ne t'est substituable."
Améthyste Améthyste
Articles : 7
Depuis : 20/10/2016
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

 LISTE -TRÈS INCOMPLÈTE- DES CHOSES QUE J'AIMERAIS FAIRE AVEC TOI

LISTE -TRÈS INCOMPLÈTE- DES CHOSES QUE J'AIMERAIS FAIRE AVEC TOI

J'aimerais : -faire des crêpes avec toi, -faire l'amour avec toi, -aller à la plage avec toi, tu sais, pour avoir ce goût salé sur les lèvres, -partager un secret avec toi, -lire un poème avec toi, -adopter un chat avec toi, et on lui donner un nom de scientifique ou philosophe allemand, -respirer avec toi, -me ridiculiser dans un lieu public
FIÈVRE ONIRIQUE

FIÈVRE ONIRIQUE

Je te veux tellement que je ne peux penser à autre chose qu'à ta personne. Toi, et seulement toi, dans mon esprit, résonne. Mes mots n'implorant rien que tes mots, Mon corps n'implorant rien que ton corps. Tu le sais, je le sais, je le sens que sans toi je croupis lentement. Sauve-moi de cette déclinaison flanche. Emplie-moi de cet amour avalan
EN PISTE

EN PISTE

Triste protagoniste risque l'onomastique égoïste pour son twist héroïque : histoire systématique qui consiste à dépister l'exotique. L'empathie habite la mystique beast qui, hystérique, quitte en panique la piste abysstique face au cantique de la clique élitiste, et non élitiste, des déistes antipathiques qui insistent. Moralistes et dua
L'EFFET QUE TU ME FAIS

L'EFFET QUE TU ME FAIS

- Dis.. Comment est-il ? Comment est l'effet que je te fais ? - C'est assez complexe à décrire.. Tu me rends fou, en fait. Ça commence par la cœur. C'est étrange mais c'est comme si il avait différentes réactions sur certains de tes mots. Je ne sais pas quel mot donne telle réaction mais.. Parfois, mon cœur se serre, comme s'il ne battait
De la lucidité matinale et des questionnements qu'elle engendre.

De la lucidité matinale et des questionnements qu'elle engendre.

Ainsi, suis-je ce Peter Pan qui ne grandit pas, cet ingénu qui trouve de la beauté en chaque chose et qui s'émerveille de tout ; ou bien ce malade mental dépressif qui ne sait rien faire à part se rendre pitoyable. Ou alors, suis-je cette substance pensante, cet être lucide qui, froidement, fait le constat des choses, puis analyse. Qui je sui
HIMÉROS

HIMÉROS

Toi, charmeur au pouvoir de roche. Tu envoûtes mes sens dès que je m'approche lorsque, aussi puissant qu'un roc, tu me protèges contre les chocs. Ainsi, nos corps s'entrechoquent Et à ton cœur je m'accroche. Toi, mon obsidienneJe ferai tout pour que tu sois mienneJe ne désires que tes bras, dont jamais je ne saurai las. Toi et seulement toi.J
POTHOS

POTHOS

Je pense à toi comme si tu m'appartenais toujours. Je le fais comme si je ne pouvais faire autrement pour calmer ce désir impatient si tu le savais, serais-tu pour ? Si je partageais sans crainte les exaltations de mon coeur, me prendais-tu pour un fou ou un simple phraseur ? Jamais plus lucide je n'ai été. Jamais plus sincère je n'ai été. S