Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Cat L

Cat L

Quelques textes venus de mon coeur, de mon âme... et puis de mon stylo et de mon clavier !

Ses blogs

J'ai cris - J'écris

J'ai cris... J'écris... depuis bien longtemps... Jamais publiée... jamais dans "la ligne éditoriale"... Mauvaise, alors ?.. peut-être... ou pas... Voici donc quelques textes venus de mon cœur, de mon âme, et puis de mon travail aussi, stylo et clavier... A vous de décider ce que vous en pensez !
Cat L Cat L
Articles : 27
Depuis : 19/07/2016
Categorie : Littérature, BD & Poésie

Articles à découvrir

LE MOULIN

Je connais un moulin aux parfums de rivière, où le soleil lui-même se nimbe de douceur. Je connais un moulin qui n'a pas de meunier, mais un guerrier chamane qui enchante ses pierres. Si je ferme les yeux, je reviens au moulin. Je retrouve Simone, la poule mythomane qui couve du raphia, le désordre orchestré de mille créations qui happent le

LE BEL AUJOURD'HUI

Ca commence comme une balade lointaine, comme une danse apache, comme un rêve oublié. Ce jour a un goût de miel, le goût du soleil pétillant sur les arbres et le ruisseau. Ce jour embaume le parfum de l'eau et des herbes fragiles. Ils sont lovés au creux de ce parfum, dans un nid d'herbes fraîches. Elle, elle a posé sa tête sur son épaule

LES NOTES BLEUES

La note s'élève. Je la regarde gagner le ciel. Bulle irisée. Légère. Note bleue. Ainsi vit la musique. Envolée. XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX La femme garde les yeux baissés, paupières lourdes sur cœur plombé. Elle s'est assise dans ce café sans trop savoir pourquoi. Semblant de chaleur peut-être. Le temps ne lui pèse pas plus que le reste, ou

LE BRUIT DES BOTTES

Il est tapi, terré, recroquevillé, tassé sur lui-même comme un animal terrorisé. Il pue : ses aisselles comme ses aines, son dos, son cou, poissent d’un liquide âcre et épais, une sueur ruisselante et glacée. Il tremble si fort que ses dents s’entrechoquent. Il est devenu une bête, une proie, le cerveau paralysé par la terreur, le cœ

JEAN-PAUL

JEAN Incroyable !..J'ai rarement été touché au cœur comme ça ! Ce garçon me fait tourner la tête ! Est-ce que j'ai une chance avec lui ?.. Je ne sais plus comment faire... Ah bravo !.. moi, l'homo assumé, me voilà perdu pour un frais minois dont j'ignore même les préférences !.. Tout en moi hésite, il y a bataille dans ma tête entre c

UN OGRE OU UN DINOSAURE

Ses yeux sont grand ouverts. Il a trois ans, il est bientôt minuit, il ne dort pas. Ses yeux sont grand ouverts et, dans son ventre, il y a une bête qui le dévore. Ca lui fait mal. La porte claque et la bête monte jusqu’au coeur et le mord violemment, l’enserre dans l’étau d’une mâchoire sanguinaire. Papa est rentré, il a sa voix des

PLOC

Ploc. Ca fait ploc. Pas plic, trop aigu. Ploc, grave. Grave, en effet. L'intensité des murmures à mon chevet parle de gravité. Et pas de celle qui vous retient ancré au sol. Ploc. Avec un côté rassurant de ploc régulier, toutefois. Rassurant comme l'odeur prégnante de désinfectant? Non, pas sûr de devoir en être rassuré. Une telle traqu

MONSIEUR LE PRESIDENT

Il sait ce qu'est le pouvoir. Il le sait au fond de son ventre. Quand l'autre baisse les yeux, incline le front, se concentre sur le bout de ses chaussures. Quand l'autre bégaie, bafouille, hésite cent fois sur chaque début de phrase. Quand l'autre rougit, blêmit, que la sueur perle à ses tempes et que le sang bat visiblement plus vite à la j

LES NAIADES

Julien nage dans une eau turquoise, peuplée de poissons et de naïades. Il glisse parmi les couleurs ondoyantes des nageoires et des écailles, dans une eau tiède et anisée. Des coraux verts et des algues orangées chatoient sous son ventre Une musique douce pleut des nuages rosés. Il se sent merveilleusement en harmonie avec cet environnement

TU RETOURNERAS POUSSIERE

I - C'est de la poussière. - Ce n'est que de la poussière. - Mais c'est de la poussière d'étoile. XXXXXXXXXX Elle regarde les cristaux collés à la sueur de sa paume. Ca brille aussi au bout de ses cils. Et puis ça luit liquide tout au bord des paupières. Quels mots diront l'émotion de se savoir l'héritière d'un horizon si lointain ? XXXX