Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Albertine JACQUOT

Albertine JACQUOT

Ses blogs

Projet tutoré - 70'Bowie, inspiration intemporelle

Projet tutoré - 70'Bowie, inspiration intemporelle

Projet tutoré de fin de licence 2015-2016 - Musicienne et compositrice, j'ai toujours enrichi mon inspiration en m'imprégnant du travail d'artistes comme David Bowie, véritable créateur en perpétuelle révolution, pré-curseur d'un nouveau genre, le Glam Rock. Pas seulement un musicien, mais aussi un peintre, un écrivain, un styliste, un acteur, un scénariste. Il a su construire son personnage, et notamment celui de Ziggy Stardust, en puisant sa force créative dans une multitude de domaines artistiques. Par ce blog, je tente d'exprimer mon admiration pour cet artiste accompli tout en gardant un oeil critique sur ses productions, et confronte mes compositions et essais musicaux à une analyse sensible, en tentant de répondre à une question (parmi d'autres) : Comment innover en s'inspirant, tout en évitant le plagiat?
Albertine JACQUOT Albertine JACQUOT
Articles : 19
Depuis : 12/07/2016

Articles à découvrir

“Innover pour se différencier”

“Innover pour se différencier”

Interrogations. Où commence et où s’arrête l’innovation? Quelles possibilités nous reste-t-il en 2016, musiciens, pour prétendre à une création naissante, à du jamais-vu, quand tant d’artistes accomplis ont déja marqué les esprits au fer rouge par leur prise de risque intarissable? Peut-être est-ce le secret du renouveau : innover

"Jusqu'au jour où j'ai teint mes cheveux en rouge"

En 1971, Orange Mécanique de Stanley Kubric sort sur les écrans. Bowie, fasciné par les costumes de la bande, note quelques éventuelles idées visuelles pour l'ouverture de ses concerts : les expressions du visage et de langage, les uniformes, la bande son d'opening...Se détachant peu à peu des Mods, il prend la décision de se teindre les ch
Une courte biographie...

Une courte biographie...

... Tirée de l'entretien de JD Beauvallet avec Bowie, en 1993. (via. Les Inrocks) Bowie est issue d'une famille typique de la classe ouvrière de Brixton, quartier sud de Londres. Grandissant dans un cocon familial bien rangé et monotone, l'artiste se voit évoluer dans un monde ennuyeux et démuni de la moindre magie. Il décide très jeune de n

La découverte

Depuis toujours, mes préférences musicales se sont tournées vers les 70's, et notamment vers les artistes anglophones. L'univers de Woodstock s'est présenté à moi relativement tôt, comme un immense rendez vous populaire, auquel j'aurais vivement voulu participer. Née bien trop tard pour même effleurer l'ambiance psychédélique et envoutan

Le contexte social des 70's

Pour comprendre rapidement le monde dans lequel la population occidentale évoluait à la fin des années 60 et début 70, il faudrait s'intéresser particulièrement à l'agitation politique et sociale grandissante de l'époque. En effet, la gravité des problèmes écologiques et le début d'une nouvelle crise économique (ex : premier choc pétr

Introduction d'actualité...

Il est désormais difficile, à notre époque, de s’intégrer à terme dans le domaine de la musique. Si, d’une manière générale, tout art de toute époque a eu recours à une innovation inépuisable pour espérer se détacher de la masse, la plateforme artistique est devenue relativement inaccessible par sa commercialisation excessive… Mo

Bibliographie

“Glam Rock : La Subversion des Genres”, 2015, Philippe Auslander, Ed. La Découverte “Sexe, sang & Rock n Roll”, 2007, Jean-Paul Bourre, Ed. Albin Michel “Pop Music/Rock”, 1972, Philippe Daufouy, Jean-Pierre Sarton, Ed. Champ Libre “The Velvet Underground”, 2009, Jim Derogatis, Ed. Hugo Image “Moonage Daydream”, 2005, David Bowi

Il était hors de question de rester là, de trouver un boulot et de se ranger. C'était l'art ou rien. Je suis si superficiel... Seul l'art a fini par avoir raison de ma paresse, de mon manque total d'implication.