Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Victoire

Victoire

Tags associés : poemes

Ses blogs

Aléas d'une plume

Aléas d'une plume

Écrits, essais, je laisse valser ma plume au tempo de mon inspiration.
Victoire Victoire
Articles : 6
Depuis : 12/03/2016

Articles à découvrir

Vanités (à la manière d'Aloysius Bertrand)

Poème en prose à la manière d'Aloysius Bertrand Vanités "En tout climat sous ton soleil, la Mort t'admire, En tes contorsions, risible humanité Et souvent, comme toi, se parfument de myrrhe, Mêle son ironie à ton insanité!" - Charles Baudelaire, Danse macabre Que sont devenues ces lèvres vermeilles, cette peau diaphane parée de cheveux bl

Inspiration

Inspiration Nul crissement hésitant de la plume Qui demeure immobile entre des oisifs doigts, Murmure aigu auquel le poète s'accoutume, Unique origine d'un profond désarroi. Au coeur de cet accablant et lourd silence, Le néant se dévoile puits de création, D'un souffle porteur il en devient l'essence, Et cette même plume vit la résurrection

Forêt (à la manière de Baudelaire)

À la manière de Baudelaire Forêt La forêt mouvante, palpitante émeraude Bruisse de légers souffles et d'alizés sensuels Qui me bercent comme une mer éternelle, Allongé, les yeux clos et la bouche badaude. Dans le vertige obscur du monde qui s'éteint, Elle me borde dans un écrin de satin noir, Langoureux repos sous les lourds embruns du s

Douceur printanière

Douceur printanière Tu te montres, tiède et suave chaleur qui m’enlace, Timidement après l’hiver dont j’étais lasse. Feu exaltant éveillant mes sens assoupis, Pendant que miroitent dans mes yeux le doré des épis. Les sons aigus de ce mélodieux cantilène M’enchantent d’être de la condition humaine. Je m’abandonne à l’appel d

Jardin

Jardin Et les souvenirs si profondément enfouis Rejaillissent soudainement ainsi qu'un torrent. Je les gardais dissimulés jalousement, Mélancoliquement, au fond de mon esprit. Murmure cristallin, qui m'était si familier, Du calme ruisseau aux reflets les plus précieux Qui se mirent dans la prunelle de mes yeux, Comme toutes les gouttelettes ir

Pourquoi?

J'écris . J'aime ce crissement si familier de la plume, l'odeur du café et les temps de pluie. Je posterai mes écrits, non régulièrement, en fonction de mon inspiration.