En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Melodie Desjours

Melodie Desjours

Maman, polypathologique, passionnée de lecture, de tricot, de chats, de jolies choses et de la Vie surtout.

Ses blogs

La mélodie des jours

La mélodie des jours

Le quotidien d'une malade chronique, mais pas que... Du tricot, de la lecture, de la cuisine, des chats, des humeurs, des envies, des projets, un Lutin, la Vie...
Melodie Desjours Melodie Desjours
Articles : 15
Depuis : 21/01/2016
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Mon patriarche

Le mois d'Août a signé tes trois ans d'absence... Trois ans.... Que je te parle comme à un mirage Que je pleure en silence sous ma douche ou au volant Que tu me manques comme personne Trois ans.... Que j'imagine ce que tu me dirais dans certaines difficultés Que je me demande ce que tu penserais de la femme que je suis devenue Que je crois te v

Mes pathologies - épisode #3 Verneuil

La maladie de Verneuil ou Hydrosadénite suppurée est une maladie chronique des follicules pilo-sébacés des régions cutanées où sont présentes des glandes apocrines: creux axillaires, plis inguinaux, région périnéo-fessière, aréoles, plis sous-mammaires, nuque et espaces rétro-auriculaires. C'est une maladie orpheline qui touche 1% de

Quinze ans après

Je pourrais te dire des milliers de choses, te raconter notre rencontre et des anecdotes. Te dire qu'à un moment j'admirais ta force et ta détermination qu'on pouvait prendre pour de l'arrogance. Tu m'as abandonnée pour vivre ta passion amoureuse avec un mec qui t'a éloignée de moi, de nous, qui a coupé ce cordon qui nous liait, qui nourrissa

Le chemin inverse

Dans un peu plus de quinze jours, je quitte cette région. Cette "première vie" qui a duré sept ans un quart. Qu'en ai-je fait ? L'heure est aux bilans, aux comptes-rendus. J'ai réalisé mes objectifs professionnels, je me suis accomplie dans mon poste, j'ai découvert la "vraie vie", la vie d'indépendante solitaire sans mes parents en filet de

Etre une maman polypathologique chronique

Etre une maman polypathologique chronique : > c'est angoisser à chaque symptôme pouvant évoquer une de mes maladies chez le Lutin > c'est subir les réflexions des gens qui n'hésitent pas à s'offusquer du fait que j'ai osé concevoir un enfant alors que je suis malade > c'est devoir expliquer à ces mêmes gens que mon fils n'a que 0.04 % de r

Tout cela n'est qu'une vaste farce

J'ai tant rêvé d'autre chose, moi l'utopiste-idéaliste qui pense que le meilleur d'entre nous finit toujours pas ressortir.... J'ai rêvé de grandes tablées d'amour sur fond de bienveillance et de rires d'enfants... J'ai rêvé de compréhension, d'effusions, de mots bien choisis pour apaiser, d'embrassades chaleureuses pour consoler et de pr
Lecture #2 La vie réserve des surprises - Caroline Boudet

Lecture #2 La vie réserve des surprises - Caroline Boudet

« Certains disent qu'une naissance est le plus beau jour de la vie d'une femme. Je dois être sacrément gâtée, alors. Parce que ma fille à moi est née trois fois. La première fois, comme tout le monde, quand on m'a posé sur le ventre cette petite masse chaude et chevelue, soudain si réelle après neuf mois à n'avoir été qu'une idée, de

La maladie m'a guérie

Les jours où je souffre le martyre, je me remémore ce temps passé où l’insouciance régnait en maître dans ma vie. Ce temps où j’usais les planchers de boîtes de nuit avec mes copines, où je pouvais ne dormir que 3h par nuit et enchaîner les nuits blanches (et les soirées alcoolisées). Ce temps où je n’avais peur de rien et mon fu

Ma routine beauté (ou comment j’ai contré les effets des traitements)

Les traitements lourds ne sont pas sans conséquence sur ma peau. Ils donnent le teint terne, fade et parfois un peu d’eczéma, de peau sèche. J’ai consulté plusieurs dermatologues et reçus les avis des médecins qui me suivent, utilisé une batterie de crèmes de pharmacie, de remèdes de Grand-mère et autres trucs aussi irritants et déca
Lecture #3 89 mois - Caroline Michel

Lecture #3 89 mois - Caroline Michel

« J’ai trente-trois ans, ça y est. A quarante ans et des poussières, mon corps sera hors jeu. Il me reste donc sept grosses années pour faire un enfant, soit quatre-vingt-neuf mois. Un chiffre minuscule. A peine deux mille sept cents jours. Que peut-on faire en deux mille sept cents jours ? Rien. J’en ai déjà mis cinq à construire trois