Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Laupéra

Laupéra

Lyricophile et musicien amateur. J'aime les spectacles (théâtre, concerts, opéras ...) et je m'y rends le plus souvent possible !

Ses blogs

Vissi d'arte ...

Et si on allait à l'opéra ?
Laupéra Laupéra
Articles : 270
Depuis : 17/01/2016
Categorie : Musique & Divertissements

Articles à découvrir

Välkommen till Sverige - Bienvenue en Suède

Välkommen till Sverige - Bienvenue en Suède

Je viens de passer quelques jours de repos bien mérités (en tout cas bien attendus) à Stockholm. Et généralement, quand je voyage, j'adapte un peu ma playlist de vacances à ma destination. Le fait est que je me demande toujours si la musique d'un pays résonne de manière différente lorsqu'on l'écoute dans ledit pays. Donc j'écoute du Dvo
Ô dure absence

Ô dure absence

Voilà bientôt trois mois que je n’étais pas revenu ici. Trois mois d’absence donc. Je ne m’en étais presque pas aperçu. Je pensais à autre chose. Et puis, peut-on vraiment ressentir sa propre absence ? Non, l’absence, c’est davantage l’absence de l’autre. J’imagine que je ne suis pas le seul à avoir expérimenté, durant ces
Connected Identities au Quai Branly

Connected Identities au Quai Branly

© La Chambre aux échos Silvestre Revueltas (1899-1940) • Batik Darius Milhaud (1892-1974) • L’homme et son désir Diana Syrse (1984) • Connected Identities : 1. Nahual, 2. The tower of Babel, 3. The Aleph • Connected Identities. Part 2 « The invention of sex » : 1. Cambrian explosion, 2. From a hundred flowers open, 3. The hunt, 4. Pe
Du rire aux larmes : #1. Rire à l'opéra

Du rire aux larmes : #1. Rire à l'opéra

Qu'est-ce qui fait rire à l'opéra ? En réalité je ne parle pas de ce qui fait rire le spectateur. N'importe quel mélomane sait que derrière le cliché que l'opéra ne serait qu'une enfilade interminable de gens qui crèvent par pelletées, il y a un répertoire tout aussi foisonnant d'œuvres bouffes, de comédies et de farces à vocation com
Il nous fallait du sang

Il nous fallait du sang

Aimez-vous les devinettes ? Dans Turandot de Puccini (1926), on nous conte l'histoire d'une princesse un peu vénère aimant beaucoup trop les devinettes. Afin d'être certaine de ne jamais avoir à se marier avec un homme, Turandot a pris l'habitude de poser trois énigmes à tous les prétendants potentiels. Trois bonnes réponses, c'est le maria
Médée

Médée

Anselm Feuerbach - Médée [1870] Médée à l'opéra, c'est un vaste sujet. Abondamment exploitée comme d'autres de ses collègues antiques (Électre ou Iphigénie par exemple), Médée compte probablement parmi celles qui explosent le plus les scores de longévité sur les scènes lyriques en traversant à l'aise presque 4 siècles de l'histoire
E viva España, ou l'opéra espagnol venu d'ailleurs

E viva España, ou l'opéra espagnol venu d'ailleurs

Depuis quelques mois, la possibilité de voyager et de sortir de nos frontières a quand même pris un sacré coup dans la nuque. Lorsque l'ère covidienne a débuté en France, il se trouve que j'étais en train de planifier un petit séjour en Espagne. Et bim, v’là-t’y pas qu'une vilaine pandémie décide faire une entrée fracassante dans l
Le début de la fin – La scène des Nornes dans Götterdämmerung (Wagner)

Le début de la fin – La scène des Nornes dans Götterdämmerung (Wagner)

La Tétralogie de Wagner, par sa longueur et sa richesse, pourrait évidemment être commentée sur des pages infinies. Le nombre d’ouvrages épais tentant de mettre en lumière toutes les facettes de cette œuvre sont d’ailleurs innombrables et ne sauraient jamais donner que des bribes de compréhension au lecteur et à l’auditeur. Tout est
Dans l'ombre de… #1. L'autre Barbier de Séville

Dans l'ombre de… #1. L'autre Barbier de Séville

La postérité est une divinité impitoyable ! Certaines œuvres bénéficient d'une renommée éternelle quand d'autres sont plongées implacablement dans les oubliettes. Et quand plusieurs compositeurs s'attaquent exactement au même sujet, la sentence du tri sélectif est d'autant plus flagrante. En vérité, la récurrence de certains sujets es
Orages, ô des espoirs

Orages, ô des espoirs

Après quelques jours de canicule de l'enfer, un orage a enfin éclaté à Paris. Vingt-sept secondes après le premier coup de tonnerre, j'ai ouvert grand mes fenêtres, le sourire aux lèvres. « Enfin! » ai-je soupiré bruyamment, tel Manon parvenant à reconquérir Des Grieux au beau milieu de Saint-Sulpice. En vérité, ça faisait 4 jours qu