Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog
Tristan Le lay

Tristan Le lay

Tags associés : pluridisciplinarite

Ses blogs

Resvératrol, carburant en devenir du triple effort

Un journal sans prétention pour partager mes dégustations, défendre le vin nature, discuter pinard en gros. Mais également pour présenter ma passion pour l'endorphine : les joies du triathlon de l'entrainement à la compétition. Bref, démontrer aux sceptiques que les deux passions sont compatibles, mon capitaine !
Tristan Le lay Tristan Le lay
Articles : 18
Depuis : 26/12/2015
Categorie : Lifestyle

Articles à découvrir

Déviations alcooliques, recadrage sportif

Déviations alcooliques, recadrage sportif

Nos soirées s'apparentent à des festivals musicaux : la programmation n'est pas portée sur des artistes mais sur des cuvées. Un point commun ? L'art et l'intérêt pour l'artiste. Oui, comme notre sensibilité aux notes et aux rythmes d'un musicien, le fruit du travail du vigneron peut confèrer en nous palpitations et joies. Le dégustateur av
Au nord c'était les corons

Au nord c'était les corons

Un brin de folie... c'est ce qui anime les 70 duathlètes présents dimanche dernier sur la ligne de départ de Parthenay, métropole vendéenne. Brin (Brain) de folie, c'est également le nom d'une cuvée gourmande et flatteuse produite par un vigneron talentueux : Mr Boisard. Dimanche dernier, du coup de pistolet au coup à boire, ce brin (Brain)
Ode à la réduction

Ode à la réduction

La réduction dans les vins. Métaphorons quelque peu... Prenez cette fille du lycée, mal dans sa peau et quelque peu bouleversée par les changements morphologiques ingrats de l'adolescence. En l'état, cette fille n'est pas gâtée. Mais vous percevez ce potentiel latent... Les années lui apporterons le plus grand bien: une beauté en devenir ?
Récit (et à côtés) de cross

Récit (et à côtés) de cross

Je me lève, j'ai le sourire et le pas léger. Je sais pourtant que ce sourire se transformera en grimace et que le pas s'alourdira plus tard dans la journée. Oui, aujourd'hui c'est jour de cross. C'est amusant de penser que le crossman est comparable à l'habitué de la fistiniere, il aime avoir mal. Au delà même de cette satisfaction douloureu
Douceurs pré et post championnat du monde de Bretagne de cross

Douceurs pré et post championnat du monde de Bretagne de cross

Y'a des soirs comme ça où l'envie d'un Bourgogne vous prend au gosier. Bourgogne aligoté 14. Bouvier (vigneron à Gevrey Chambertin) Chez le caviste, 2 choix s'offraient à moi. Pour un budget moindre, je pouvais sélectionner un chardonnay d'une appelation peu prestigieuse, mais surtout d'un domaine/coopérative peu recommandable. Ou bien chois
Back dans les bacs

Back dans les bacs

Odeur tenace de chlore, peau sèche, marque de lunettes, nez bouché et odorat altéré pour la dégustation post séance... Les inconvénients des entrainements de natation sont presque aussi nombreux que les micro bactéries trempant dans le bassin. Pourtant, il faut nager !! Après ce fameux trail de Guengat où je franchis la ligne d'arrivée (
Partageons les plaisirs

Partageons les plaisirs

Dans cette société de plus en plus individualiste, un facteur d'espoir persiste : les plaisirs partagés sont les meilleurs. Tel le vortex du dynamiseur, les interactions humaines exaltent les plaisirs. J'aime boire seul, en tête à tête avec ce verre de cabernet franc rustique et poivronné. J'aime gagné seul, moi et mes rudes entraînements
2017, millésime prometteur ?

2017, millésime prometteur ?

2016 avait pourtant bien débuté... Un hiver doux rythmé par les petits bruits électriques du sécateur.... Une saison de duathlon couronnée par une montée chez les meilleurs décérébro-sportifs: Pontivy en D1 ! Plus que jamais, le resvératrol faisait tourner mes guibolles ! Mais cette belle dynamique fût affaiblie puis stoppée par deux t
Bonnet rouge et rouge de soif

Bonnet rouge et rouge de soif

J'ai pour (mauvaise ?) habitude de souvent démarrer mes articles par des pensées sportives ou bien des récits de quêtes tumultueuses aux paniers garnis.. Fonçons ici droit au but, parlons vin. Qui plus est en cette période de réelles difficultés pour les vignerons touchés par le gel. Entre parenthèses, je rédige aujourd'hui le début de
T'es bouché ou quoi ?

T'es bouché ou quoi ?

C'est l'heure de l'apéro. Armé d'un tire bouchon, je m’apprête à lancer les hostilités. "Plop" !!!! Des commentaires clamés à haute voie, quelque peu beaufs mais néanmoins réconfortants, proviennent du salon : "Aah, j'arrive !!", "On m'appelle ?!", "Une de moins pour les boches, haha..." ... Ce "plop" est unique, il éveille l'imagerie m