Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Claude

Claude

Passionné d'histoire et de philatélie...

Ses blogs

Saint Amarin et ses alentours autrefois

Saint Amarin et ses alentours autrefois

La vie dans la proche région de Saint Amarin dans les années passées
Claude Claude
Articles : 19
Depuis : 18/11/2017
Buethwiller

Buethwiller

Anecdotes et souvenirs
Claude Claude
Articles : 29
Depuis : 09/08/2019
Categorie : Associations & ONG
Lettres de prisonniers de guerre

Lettres de prisonniers de guerre

Correspondances envoyées par les prisonniers des Stalags en Allemagne à leurs familles durant leur captivité en 1940-1945.
Claude Claude
Articles : 15
Depuis : 26/09/2020
La Revue de Presse des Retraites

La Revue de Presse des Retraites

L'actualité des retraites du monde entier relatée par la presse. Les articles édités restent en place durant deux ans puis sont supprimés.
Claude Claude
Articles : 1078
Depuis : 06/12/2015

Articles à découvrir

Moi, j'arriverai toujours à me débrouiller...

Moi, j'arriverai toujours à me débrouiller...

Carte écrite par un prisonnier à son épouse le 2 février 1942 du Stalag IV G Mon cher trésor ! Je viens de rentrer en possession de ton colis du 18-6 dans lequel j'ai trouvé de la phosphate, des oeufs, pâté, etc : tu vois que cela va très bien. Je t'ai demandé cela, seulement à cause de la farine. Pour les colis de tabac, fais les moi en
 29 août 1845 : Jugement d'Etienne FREYBURGER, meurtrier du Curé Wagner

29 août 1845 : Jugement d'Etienne FREYBURGER, meurtrier du Curé Wagner

Tombe du Curé Wagner dans le cimetière de Thann, sa ville natale. On sait qu’Étienne Freyburger a été le meurtrier du curé Wagner le 21 juin 1845. Un seul coup de fusil a suffi terrasser le chargé d'âmes de Buethwiller (voir l'article "Antoine Wagner, mort d'un prêtre à 42 ans"). Un plus de deux mois après cet horrible assassinat, le c
Si tu peux m'envoyer des balles de ping-pong...

Si tu peux m'envoyer des balles de ping-pong...

Lettre écrite le 25 novembre 1941 par un prisonnier du Stalag IV G Ma grande chérie. Samedi dernier, j'ai reçu 2 colis, celui de Mme Turcatet, celui au nom de belle-maman. Inutile de te dire ma joie, ma chérie, car tu la connais déjà; tu sais que j'aime bien être gâté et cela est justement au-delà de mes espérances. Comme tu le dis toi-m
France :La réforme des retraites, casse-tête de l’exécutif, fait son retour

France :La réforme des retraites, casse-tête de l’exécutif, fait son retour

Le Parisien L’exécutif n’a pas renoncé à faire aboutir cette réforme, en partie votée en mars avant d’être suspendue du fait de la crise sanitaire. Elle court, elle court, la réforme des retraites… Mais serait-elle aujourd'hui de retour? « Elle doit être la priorité absolue de 2021 », a martelé Bruno Le Maire, samedi dans un ent
3 décembre 1703 : Arrêt du Conseil Souverain d'Alsace

3 décembre 1703 : Arrêt du Conseil Souverain d'Alsace

Le 3 décembre 1703, le Conseil Souverain d'Alsace rend l'arrêt suivant : Entre François Frélinger et Jean Lutz, de Buettwiller, demandeurs, Contre le sieur Léopold, de Hagenbach, deffendeur. Le bailli de Thann ayant accordé aux demandeurs un procès-verbal de défrichement, pour deux arpens qui étoient déjà compris en un précédent procè
Les nobles d'Altenach et le village de Buethwiller

Les nobles d'Altenach et le village de Buethwiller

Les premiers nobles d'Altenach connus sont Werher et Jean d'Altenach, probablement frères. Le premier épousa Béline de Courtavon et fut sans doute le père de Mathis d'Altenach. Sont également cités Heinzmann, Jean-Ulrich, Agnès d'Altenach, religieuse au couvent d'Istein (Pays de Bade), Jean, son frère ?, avoué autrichien à Delle en 1393.
France : Confinement : ces retraités qui ne peuvent plus arrondir leurs fins de mois

France : Confinement : ces retraités qui ne peuvent plus arrondir leurs fins de mois

LCI En France, près de 600.000 personnes continuent de travailler en étant en retraite pour arrondir leurs fins de mois. Un complément de revenu dont beaucoup sont privés avec le confinement. Les seniors aussi pâtissent du manque d'activité en cette période de confinement. À 63 ans, Gérard Duc doit s'adonner au même rituel tous les matins